Parsec

Infos
Le parsec (symbole pc) est une unité de longueur utilisée en astronomie. Son nom vient de la contraction de « parallaxe-seconde ». Cette unité résulte de l'utilisation d'une méthode trigonométrique dite « méthode de la parallaxe », servant à déterminer la distance séparant un observateur d'un objet éloigné quelconque, à la mesure de la distance des objets célestes.
Parsec

Le parsec (symbole pc) est une unité de longueur utilisée en astronomie. Son nom vient de la contraction de « parallaxe-seconde ». Cette unité résulte de l'utilisation d'une méthode trigonométrique dite « méthode de la parallaxe », servant à déterminer la distance séparant un observateur d'un objet éloigné quelconque, à la mesure de la distance des objets célestes.

Définition

right Le parsec est défini comme étant la distance à laquelle une unité astronomique (ua) sous-tend un angle d'une seconde d'arc. Si la parallaxe d'une étoile est mesurée en secondes d'arc, alors la distance entre cette étoile et le Soleil, exprimée en parsecs, est égale à l'inverse de cette valeur. Comme le montre le calcul ci-dessous, un parsec vaut 3, 085 677 m, soit environ 3, 261 564 années-lumière. Pour des raisons pratiques, les astronomes expriment souvent les distances des objets astronomiques en parsecs plutôt qu'en années-lumière. Les premières mesures de distance interstellaire (l'étoile 61 Cygni par Friedrich Wilhelm Bessel en 1838) furent effectuées en utilisant la largeur de l'orbite terrestre comme référence. Le parsec dériva de cette méthode. La détermination des distances des corps célestes est l'objet principal de l'astrométrie. L'étoile la plus proche du Soleil, α Cen C (Proxima Centauri), se trouve à 1, 316 parsec (4, 28 années-lumière). Les distances des autres objets célestes n'appartenant pas au système solaire sont bien plus grandes et se mesurent couramment en kiloparsecs (symbole kpc) ou mégaparsecs (symbole Mpc). Les parallaxes ont des valeurs faibles : 0, 76" pour Proxima Centauri ; aussi, la méthode parallactique ne permet guère de déterminer des distances stellaires supérieures à 100 parsecs environ, ce qui correspond à des mesures de parallaxe inférieures à 10 millisecondes d'arc. Entre 1989 et 1993, le satellite Hipparcos, lancé par l'Agence spatiale européenne, a mesuré la parallaxe d'environ 100 000 étoiles avec une précision supérieure à la milliseconde d'arc, ce qui a permis de déterminer la distance d'étoiles éloignées de nous de plus d'un kiloparsec.

Calcul de la valeur d'un parsec

400px Sur le schéma ci-contre (d'échelle très réduite et ne respectant pas les valeurs angulaires), S est le Soleil, T la Terre et P un objet situé à un parsec du Soleil : par définition, l'angle \widehat est égal à une seconde d'arc (1") et la distance vaut une unité astronomique (1 UA). Grâce aux règles de trigonométrie, il est possible de calculer : :SP = \frac\tan 1^\prime\prime \approx 206 \ 264, 806 2 \mbox\!\, Comme une unité astronomique mesure exactement 1, 495 978 706 91 m, on tire : : 1 \mbox \approx 206 264, 806 2 \times 1, 495 978 706 91 \times 10^ \mbox \approx 3, 085 677 581 282\times 10^ \mbox \, ===
Sujets connexes
Agence spatiale européenne   Angle   Année-lumière   Astrométrie   Astronomie   Friedrich Wilhelm Bessel   Hipparcos   Longueur   Mètre   Objet céleste   Orbite   Parallaxe   Satellite artificiel   Soleil   Système solaire   Table des constantes astrophysiques   Terre   Trigonométrie   UA   Unité astronomique   Unité de mesure  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^