Accord de sixte napolitaine

Infos
En harmonie tonale, l’accord de sixte napolitaine — ou plus simplement, la sixte napolitaine — désigne un type d'accord d'emprunt qui consiste en un accord parfait majeur, à l'état de premier renversement — d'où ce nom de « sixte » —, emprunté au premier degré de la tonalité majeure située un demi-ton diatonique au-dessus de la tonalité courante — par exemple, \flat majeur, par rapport à do majeur. :Il semble que l
Accord de sixte napolitaine

En harmonie tonale, l’accord de sixte napolitaine — ou plus simplement, la sixte napolitaine — désigne un type d'accord d'emprunt qui consiste en un accord parfait majeur, à l'état de premier renversement — d'où ce nom de « sixte » —, emprunté au premier degré de la tonalité majeure située un demi-ton diatonique au-dessus de la tonalité courante — par exemple, \flat majeur, par rapport à do majeur. :Il semble que la sixte napolitaine doive son nom aux musiciens napolitains du qui l'employèrent abondamment.
- Cet accord est surtout utilisé dans les conclusions : il se substitue souvent au premier renversement de l'accord préparatoire de II degré dans une cadence (exemples A & B) ; il est également employé dans la cadence plagale (exemple C).
- La sixte napolitaine est fréquente dans le mode mineur — où il suffit d'abaisser le II degré d'un demi-ton chromatique pour la réaliser. On la trouve également dans le mode majeur — où il convient d'abaisser d'un demi-ton chromatique, à la fois les II et VI degré, pour la réaliser — : elle est alors considérée comme un emprunt à la tonalité mineure homonyme.
- La note doublée est le IV degré, les autres notes — fondamentale et quinte — étant des notes à mouvement obligé.
- Exemples : :Sixte napolitaine
- L'exemple A ci-dessus appelle deux remarques.
-
- On notera tout d'abord au soprano, la tierce diminuée située entre le II degré abaissé et la sensible ( \flat / si \natural), intervalle tout à fait toléré ici, ceci, en dépit du caractère attractif du ré bémol — note à mouvement obligé, comme on vient de le voir.
-
-Ensuite, la fausse relation chromatique entre le \flat du soprano et le \natural du ténor, n'est pas non plus considérée comme fautive, quand elle est comme ici, produite par la sixte napolitaine.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Accord (musique)   Accord d'emprunt   Accord de cinq notes   Accord de quatre notes   Accord de sixte   Accord de trois notes   Accord en mouvement   Accord parfait   Cadence (musique)   Demi-ton chromatique   Demi-ton diatonique   Disposition de l'accord   Dominante   Fausse relation   Fondamentale   Intervalle (musique)   Marche harmonique   Mode (musique tonale)   Modulation (musique)   Mouvement mélodique obligé   Musicien   Naples   Note réelle   Note étrangère   Renversement   Sensible (musique)   Solfège   Soprano   Sous-dominante   Sus-dominante   Sus-tonique   Système tonal   Tonalité   Tonique (musique)   Ténor  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^