John McCain

Infos
John Sidney McCain III (né le 29 août 1936, sur la base militaire américaine de Coco Solo, au Panamá) est un vétéran de la guerre du Viêt Nam, homme politique américain, membre du Parti républicain, candidat à l'investiture républicaine aux élections présidentielles de 2000 et sénateur de l'Arizona au sénat des États-Unis depuis 1987, réélu en 1992, 1998 et 2004. Il a annoncé sa candidature à l'investiture républicaine pour l'élection présidentielle de 20
John McCain

John Sidney McCain III (né le 29 août 1936, sur la base militaire américaine de Coco Solo, au Panamá) est un vétéran de la guerre du Viêt Nam, homme politique américain, membre du Parti républicain, candidat à l'investiture républicaine aux élections présidentielles de 2000 et sénateur de l'Arizona au sénat des États-Unis depuis 1987, réélu en 1992, 1998 et 2004. Il a annoncé sa candidature à l'investiture républicaine pour l'élection présidentielle de 2008 le 28 février 2007.

Biographie

John McCain est né dans la zone du canal de Panama, fils et petits-fils d'amiraux de l'US Navy. En 1958, après ses études, il rejoint lui-même la marine américaine.

Carrière militaire

John McCain en 1974 Le 29 juillet 1967, l'aviateur naval John McCain échappe à un tir de roquette accidentel, à bord de USS Forrestal, qui heurte son avion A-4 Skyhawk en stationnement et propage un incendie à bord du navire qui tuera 134 marins. Un peu plus tard dans l'année, son avion est abattu au-dessus du Viêt Nam et il est fait prisonnier de guerre à Hanoi. Il restera emprisonné pendant 5 ans et demi. Richard Nixon reçoit McCain à sa libération des camps vietnamiens Libéré en 1973, après avoir survécu à ses blessures, aux humiliations, aux coups, aux tortures et à 2 années de confinement solitaire, il est décoré à son retour par le président Richard Nixon. En 1977, il devient officier de liaison de la Navy au sénat des États-Unis. En 1981, le capitaine McCain quitte la Navy le jour où, coïncidence, son propre père est enterré au cimetière national d'Arlington. Il est alors titulaire d'une multitude de décorations honorifiques et prestigieuses comme la Silver Star, la Bronze Star, la légion du mérite ou encore la Purple Heart. Dans un acte de contrition exceptionnel, il pardonne à ceux qui l'ont torturé, décide de se tourner vers l'avenir et de ne pas vivre avec de la haine dans son cœur.

Carrière politique

En 1982, John McCain succède au républicain John Jacob Rhodes comme député à la Chambre des représentants des États-Unis. En 1986, il est élu au Sénat au siège laissé vacant par son prédécesseur, le républicain conservateur Barry Goldwater. En 1997, TIME magazine le cite parmi les 25 personnes les plus influentes des États-Unis. En 2000, il se présente aux primaires républicaines en vue de l'élection présidentielle. Son principal concurrent est alors le gouverneur conservateur du Texas, George W. Bush. Contre toute attente, McCain gagne les primaires du New Hampshire, du Michigan, de l'Arizona, de Rhode Island, du Connecticut et du Vermont et met en difficulté le gouverneur Bush, soutenu par la direction du parti républicain. Durant ses meetings, utilisant son image nationale d'honnêteté et de probité, il n'hésite pas à se comparer à Luke Skywalker en lutte contre les forces obscures de l'empire, représentés par le gouverneur Bush. Cependant, McCain est finalement battu par le gouverneur Bush lequel reçoit la nomination pour être candidat républicain à l'élection présidentielle de 2000. Au Sénat, McCain sera un des plus fermes partisans de la réforme du financement des campagnes électorales, qu'il fait aboutir en 2002 avec le sénateur démocrate Russ Feingold. Politiquement, McCain n'appartient à aucune chapelle politique. Il est conservateur sur les questions militaires et sociales mais libéral sur les questions fiscales. Il est pro-life, c’est-à-dire hostile à l'interruption volontaire de grossesse (IVG), est un ferme partisan des lois anti-tabac, de la guerre en Irak en 2003 et du renversement de Saddam Hussein. Certains le qualifient de Républicain seulement de nom (Republican In Name Only - RINO), l'une des pires injures au sein du parti républicain. Lors de la convention nationale républicaine en 2004, il apporte son plus ferme soutien au président George W. Bush, qu'il a pourtant beaucoup critiqué dans le passé, et prononce un discours de combat contre les démocrates bien que son ami John Kerry, candidat démocrate, ait tenté d'en faire son colistier. Il prononce d'ailleurs à cette occasion un virulent discours contre les « mensonges et manipulations malhonnêtes des pseudo-réalisateurs gauchistes », visant Michael Moore, sans jamais le nommer. John McCain à l'occasion de son 69ème anniversaire et George W. Bush Républicain indépendant et incontrôlable du Sénat, McCain s'est opposé aux coupes budgétaires et aux baisses d'impôts du président Bush tout comme il a soutenu l'idée d'envoyer plus de troupes en Irak. À maintes reprises, il demanda la démission du secrétaire à la défense, Donald Rumsfeld, pour l'impréparation matérielle des troupes en Irak.

Un amendement contre la torture

En octobre 2005, en dépit de l'hostilité de la Maison Blanche et sans le soutien de la Chambre des représentants, il fait adopter au Sénat par 90 voix contre 9 un amendement sur la « prohibition de traitements cruels, inhumains, ou dégradants » envers des prisonniers, une semaine après la condamnation de la soldate Lynndie England, pour les sévices infligés dans la prison irakienne d'Abu Ghraib. Cette démarche reçut le soutien de l'ancien secrétaire d'État Colin Powell et de l'organisation de défense des libertés individuelles (ACLU) alors que le président Bush menaçait de mettre son veto au budget de la défense. Cet amendement stipule qu'« aucun individu sous la garde ou le contrôle physique du gouvernement des États-Unis, quels que soient sa nationalité et son lieu de détention, ne doit être soumis à des traitements ou punitions cruels, inhumains ou dégradants ». Une norme uniforme est fixée à propos des pratiques autorisées lors des interrogatoires de prisonniers (« les hommes et les femmes menant les interrogatoires auront le confort de savoir qu'ils ont des instructions précises sur ce qu'ils peuvent faire et ne pas faire »). Le gouvernement Bush compta sans succès sur la navette parlementaire avec la Chambre des représentants pour torpiller l'amendement alors que pour John McCain, cet amendement vise avant tout à protéger les militaires américains, plutôt que les prisonniers. Il estime en outre que « les valeurs américaines devraient l'emporter contre toutes les autres dans toute guerre des idées » et qu'on ne peut laisser ces "sévices contre les prisonniers ternir l'image des États-Unis".

Perspectives politiques

John McCain Bien qu'âgé, McCain est un des prétendants républicains les plus populaires pour l'élection présidentielle de 2008. Selon les quelques sondages réalisés en 2005, lui et Rudolph Giuliani sont les seuls républicains à être donnés vainqueurs d'une confrontation électorale avec n'importe lequel des candidats démocrates. En novembre 2006, se faisant l'avocat du "conservatisme du bon sens" et de l'incarnation de l'avenir du parti républicain, dans la veine de Ronald Reagan, John McCain annonça la formation de son comité exploratoire chargée de travailler sur son éventuelle candidature à la candidature présidentielle en 2008 . Il est alors le troisième républicain à faire part officiellement de ses prétentions présidentielles après l'ancien maire de New York, Rudolph Giuliani et Duncan Hunter, un élu de Californie.

Vie personnelle

McCain vit avec sa seconde épouse. Il est le père de sept enfants dont une fille adoptée du Bangladesh, et grand-père.

Notes et références

==
Sujets connexes
Accident de l'USS Forrestal   Amiral   Arizona   Arlington   Bangladesh   Barry Goldwater   Californie   Chambre des représentants des États-Unis   Coco Solo   Colin Powell   Connecticut   Donald Rumsfeld   Duncan Hunter   George W. Bush   Guerre du Viêt Nam   Guerre en Irak   Interruption volontaire de grossesse   Irak   John Kerry   Liste des sénateurs des États-Unis d'Amérique   Luke Skywalker   Lynndie England   Maison Blanche   Michael Moore   Michigan   New Hampshire   New York   Octobre   Panamá   Parti démocrate (États-Unis)   Parti républicain (États-Unis)   Purple Heart   Rhode Island   Richard Nixon   Ronald Reagan   Rudolph Giuliani   Russ Feingold   Saddam Hussein   Silver Star (médaille)   Sénat des États-Unis   Tabac   Texas   Vermont   Viêt Nam  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^