Goitre

Infos
Forme très développée de Goitre Le goitre est une augmentation de volume, souvent visible, de la glande thyroïde; le goitre est une affection extrêmement fréquente : 800 millions de personnes en sont atteintes dans le monde. Cette maladie est souvent familiale.
Goitre

Forme très développée de Goitre Le goitre est une augmentation de volume, souvent visible, de la glande thyroïde; le goitre est une affection extrêmement fréquente : 800 millions de personnes en sont atteintes dans le monde. Cette maladie est souvent familiale.

Causes

Plusieurs types d'anomalie peuvent favoriser l'apparition d'un goitre.
- Un déficit en iode, constituant obligatoire des hormones thyroïdiennes, entraîne un goitre par carence iodée.
- La synthèse des hormones thyroïdiennes peut aussi se faire de façon imparfaite par suite d'un déficit enzymatique congénital.
- Certaines maladies thyroïdiennes provoquent également des goitres : la maladie de Basedow, la thyroïdite de Hashimoto ainsi que d'autres thyroïdites.

Symptômes et diagnostic

Un goitre se manifeste par un gonflement de la région antérieure du cou. Le diagnostic repose sur la palpation du cou. Surtout, on recherche des signes de compression des organes de voisinage, c'est-à-dire une dysphagie (gêne à la déglutition), une dysphonie (modification de la voix) ou une dyspnée (gêne respiratoire). On étudie parfois le goitre par une échographie cervicale qui visualise les lobes thyroïdiens et les nodules, précisant leur taille et leur aspect liquidien (kyste) ou solide. Une scintigraphie thyroïdienne peut se révéler nécessaire pour étudier le fonctionnement de la glande. Une étude cytologique des nodules par cytoponction (aspiration à l'aide d'une aiguille fine) est parfois réalisée. Enfin, le dosage des hormones thyroïdiennes révèle une éventuelle augmentation ou une diminution de celles-ci.

Évolution et traitement

Spontanément, un goitre peut rester de petite taille ou augmenter de façon régulière et entraîner à terme des signes compressifs. Un goitre peut en outre devenir toxique (en sécrétant des hormones thyroïdiennes de façon excessive) et alors entraîner une hyperthyroïdie. Le traitement est proposé en fonction de cette évolution et de la cause du goitre ;
- Apport d'iode exogène en cas de carence,
- Administration d'hormones thyroïdiennes en cas de synthèse déficiente de celles-ci
- Thyroïdectomie ; ablation de la thyroïde, partielle en cas de maladie thyroïdienne.

Voir aussi

-Glande thyroïde
-Hyperthyroïdie
-Hypothyroïdie ===
Sujets connexes
Ablation   Carence   Dosage   Dysphagie   Dysphonie   Dyspnée   Déficit   Déglutition   Exogène   Glande   Hormone thyroïdienne   Hyperthyroïdie   Hypothyroïdie   Iode   Kyste   Lobe (anatomie)   Maladie congénitale   Maladie de Basedow   Nodule (médecine)   Scintigraphie   Thyroïde   Thyroïdectomie   Voix   Volume  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^