Analgésique

Infos
Les analgésiques sont des médicaments utilisés en médecine ayant pour but d'éliminer la douleur d'un patient (les antalgiques ne faisant qu'atténuer la douleur). Un même sujet peut avoir besoin ou pas d'analgésique, pour une même intervention, selon les circonstances. Ceci est couramment observé par les médecins opérant en zone de conflit. Dans le stress intense du champ de bataille, la menace de mort, la quantité d'endorphines générée par le cer
Analgésique

Les analgésiques sont des médicaments utilisés en médecine ayant pour but d'éliminer la douleur d'un patient (les antalgiques ne faisant qu'atténuer la douleur). Un même sujet peut avoir besoin ou pas d'analgésique, pour une même intervention, selon les circonstances. Ceci est couramment observé par les médecins opérant en zone de conflit. Dans le stress intense du champ de bataille, la menace de mort, la quantité d'endorphines générée par le cerveau entraîne une autoanalgésie qui peut être suffisante pour des opérations assez importantes. Les chirurgiens de terrain n'ont d'ailleurs pas le choix, ils manquent souvent des conditions nécessaires à la mise en œuvre d'analgésiques.

Classes d'analgésiques

Analgésiques centraux morphiniques

Il s'agit ici de la morphine et de tous ses dérivés, plus ou moins puissants selon les molécules. Ils peuvent être utilisés par voie intra-veineuse (IV), sous-cutanée (SC), intra-musculaire (IM), transdermique (patch), voie orale (PO = per os). Ces médicaments font partie des plus puissants actuellement connus mais ne sont pas dénués d'effets secondaires (par exemple, la détresse respiratoire (apnée), les nausées et vomissements, la constipation, la rétention d'urine, ...) et ne sont malheureusement pas toujours suffisamment efficaces sur certaines douleurs. Tous ces médicaments ne sont pas équivalents entre eux et certaines associations sont contre-indiquées sous peine de voir s'annuler les effets de chaque médicament (effet antagoniste). Exemples :
- la morphine
- la buprénorphine
- la nalbuphine
- le sufentanil, le rémifentanil, le fentanyl, l'alfentanil
- la codéine
- l'hydromorphone Certaines molécules sont très rapidement efficaces (20 secondes) mais pour très peu de temps (1 à 2 minutes) : c'est le cas du rémifentanil. D'autres molécules agissent plus lentement (15 minutes) mais pendant plus longtemps (3 à 4 heures) : c'est le cas de la morphine. Ainsi, ces molécules ne seront pas employées dans les mêmes circonstances.

Les analgésiques centraux non morphiniques

On trouve actuellement dans cette classe 4 molécules :
- le dextropropoxyphène
- le tramadol
- le néfopam Les 3 premiers sont disponibles seuls ou associés à d'autres molécules antalgiques. Ils peuvent être utilisés par voie IV, IM ou PO.

Les analgésiques périphériques

On trouve ici :
- le paracétamol ou acétaminophène.
- les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), parmi lesquels l'aspirine. Ils s'utilisent le plus souvent par voie IV, IM, PO ou intra-rectale.

Autres médicaments analgésiques

Les molécules présentes dans ce groupe n'ont pas été développées pour leur action analgésique mais c'est à l'usage que l'on a pu se rendre compte de cet effet. On trouve ainsi dans ce groupe :
- les antidépresseurs, dont l'effet analgésique survient avant l'effet antidépresseur.
- les neuroleptiques, qui ont également un effet anxiolytique.
- les benzodiazépines, qui ont également des effets anxiolytiques, myorelaxants, amnésiants, sédatifs et hypnotiques.
- les antiépileptiques ont un intérêt dans les douleurs d'origine neurologique.
- les corticostéroïdes, dont l'effet analgésique passe par une action anti-inflammatoire.
- la calcitonine, utilisée dans les douleurs osseuses.
- le MEOPA Mélange Equimolaire Oxygène-Protoxyde d'Azote dans la prise en charge des douleurs provoquées

Les antispasmodiques

Ils sont utilisés dans les douleurs viscérales des voies digestives, urinaires et gynécologiques. On retrouve ici :
- la trimébutine
- le phloroglucinol
- la mébévérine, ... Les voies d'administration sont les mêmes que les analgésiques périphériques. Attention : Demander toujours conseil à votre médecin avant de prendre un traitement.

Sécurité


- Catégorie:Douleur Catégorie:Dopage ar:مسكن ألم ca:Analgèsic cs:Analgetikum da:Analgesi de:Analgetikum en:Analgesic es:Analgésico fi:Analgeetti he:שיכוך כאב id:Analgesik it:Analgesia ja:鎮痛剤 ms:Analgesik nl:Pijnstiller pl:Analgezja pt:Analgésico simple:Analgesic sk:Analgézia sl:Analgetik sv:Analgetika ta:வலிநீக்கி th:ยาบรรเทาปวด tr:Analjezik (Farmakolojide) uk:Анальгетики ur:مُسَـکِّن
Sujets connexes
Acide acétylsalicylique   Alfentanil   Antalgiques   Anti-inflammatoire non stéroïdien   Antidépresseur   Antiépileptique   Anxiolytique   Apnée   Benzodiazépine   Buprénorphine   Calcitonine   Codéine   Constipation   Dextropropoxyphène   Endorphine   Fentanyl   Glucocorticoïde   Hydromorphone   Hypnotique   Morphine   Myorelaxant   Médecine   Nalbuphine   Nausée (médecine)   Neuroleptique   Paracétamol   Rémifentanil   Sufentanil   Sédatif   Tramadol   Vomissement  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^