Gyumri

Infos
Gyumri ou Gumri (Գյումրի, « gyowmri », en arménien, en russe : Гюмри) est la deuxième ville de l'Arménie, le centre de la région de Shirak à 126 kilomètres au nord d’Erevan, la capitale. Gyumri s'appelait Kumaïri, puis Gyumri. En 1837, elle est devenue Alexandropol sous l'empire russe puis, en 1924, Léninakan pendant la période soviéti
Gyumri

Gyumri ou Gumri (Գյումրի, « gyowmri », en arménien, en russe : Гюмри) est la deuxième ville de l'Arménie, le centre de la région de Shirak à 126 kilomètres au nord d’Erevan, la capitale. Gyumri s'appelait Kumaïri, puis Gyumri. En 1837, elle est devenue Alexandropol sous l'empire russe puis, en 1924, Léninakan pendant la période soviétique. Après l'indépendance de l'Arménie elle a de nouveau été baptisée Gumri dès 1991. Le 7 décembre 1988, un séisme terrible a détruit la ville à 60%. Population (2006) : environ 146 000 habitants.

Histoire

Armes de Gumri.

Antiquité & Moyen Âge

On croit que l'emplacement de la ville aujourd'hui de Gyumri ait été fondé au V siècle av. J.-C, plus précisément vers à peu près 401 av. J.-C, par des colononies grecs. Une théorie alternative suggère que la ville ait été fondée par les cimmériens, basée sur le fait que Cimmériens ont occupé la région vers 720 av. J.-C. et que le nom original de la ville était Kumaïri. Les preuves d'habitations de cette époque sont nombreuses : en 1879 on a trouvé des objets en bronze appartenant à II siècle av. J.C. En 1928, des couteaux et des bracelets en fer de X-IX siècle av. J.C. ont été trouvés pendant les fouilles. Tout près de Gumri, dans le village nommé Vahramaberd, sur une roche il y a une inscription cunéiforme du roi urartien Arguishti I disant qu’il a envahi le pays d’Eriani (selon des historiens c’est le même Shirak, qui correspond à Kumaïri, précédemment cité). Ces « règles de vie » ont existées sporadiquement pendant les deux millénaires suivants jusqu'à ce qu'une forteresse russe majeure ait été construite sur le site en 1837. Gumri est devenue une ville en 1840 puis une ville républicaine avec l'arrivée du chemin de fer en 1926.

XIXe siècle

Gyumri a commencé à se développer au , quand, avec son environnement, elle est devenu russe en 1804, pendant la guerre russo-iranienne (1804-1813). Vingt-cinq ans avant, l'Arménie était unie. Pendant cette période, elle est devenu une des villes les plus célèbres du Caucase grâce à ses transactions. En 1829, environ trente centaines de familles des villes arméniennes occidentales de Kars, Erzurum, Dogubeyazit et d'autres endroits ont migré et se sont installées à Gumri — un temps où la ville avait un « aspect » relativement entassé. En 1837, le tsar russe Nicholas est arrivé à Gumri et a nommé la ville Alexandropol. Le nom a été choisi en hommage à la femme du tsar Nicholas I, la princesse Charlotte de Prusse, qui avait changé son nom et qui était devenue Alexandra Fyodorovna après sa conversion au christianisme orthodoxe. En 1840, la ville d'Alexandropol crut rapidement. C'était un avant-poste important pour l'armée russe impériale en Transcaucasie, où leurs petites maisons militaires ont été établies. Vieille carte postale Alexandropol était considéré comme le troisième centre commercial et culturel du Caucase en transaction après Tiflis et Bakou. À la fin du siècle la population d'Alexandropol a atteint 32 000 habitants. De 1858-1876, l'église St. Prkich (Saint Sauveur) a été érigée, ressemblant la Cathédrale Catholique d'Ani. Le premier chemin de fer d'Aleksandropol a été fini en 1899, qui s'appelait le chemin de fer Tiflis-Alexandropol, puis s'en est construit un autre nommé Alexandropol-Erevan. En 1906 le chemin de fer a atteint Djoulfa, donc Tabriz. La construction de ce chemin de fer a fait le de la ville un lieu important.

XXe siècle

Pendant la Guerre russo-turque, les Arméniens habitant de villes comme Kars, Erzurum et d'autres faisait aolrs partis de l'Empire ottoman, puis ont migrés vars Alexandropol, où les russes avaient établi une forteresse. À l'époque, les gens considéraient Alexandropol comme plus important qu'Erevan. Erevan fut « discrète » jusqu'à sa proclamation de capitale de la République indépendante de l'Arménie en 1918 puis celle de la SSR en 1920. Pendant la guerre turco-arménienne, la Turquie a attaqué Gyumri et a occupé la ville le 7 novembre 1920 après la victoire de la Bataille d'Alexandropol. Après la bataille, les Turcs s'étaient basés dans Gyumri. Ces Turques ont présenté aux Arméniens un ultimatum que l'Arménie a été forcée d'accepter - autrement la Turquie aurait envahi Erevan, de leur situation dans Gyumri. L'Arménie a donc été forcée de signer le Traité d'Alexandropol pour arrêter l'avancée des turques vers Erevan, finissant ainsi la guerre turco-arménienne. En 1924 le nom « Alexandropol est devenu « Leninakan » après la mort du leader soviétique, Lénine. Leninakan était un centre industriel majeur pour la République Socialiste Soviétique arménienne et la deuxième ville la plus grande, après Erevan. La ville a subi deux tremblements de terre en 1926 et en 1988. Ce dernier à été très dévasateur pour la ville et pour toute l'Arménie, la ville ayant été détruite à 60 %. Le nom actuel de la ville a été choisi en 1990, au moment de la fin de l'« empire soviétique ». Aujourd'hui, Gyumri est toujours la deuxième plus grande ville d'Arménie.

Géographie

Gumri a été détruite à près de 60 % après le tremblement de terre de 1988. Gumri est la deuxième ville d’Arménie par sa population, son industrie et son importance culturelle et scientifique. Occupant une surface de 3 626 hectares, Gumri compte 146 000 habitants (2006). La ville se situe au nord-ouest de l’Arménie, sur la rive gauche de la rivière Akhurian, à une altitude moyenne de 1 500 mètres au-dessus du niveau de la mer. La partie ouest est la plus haute, composée de deux hauts plateaux. Le relief est plat, peu séparé, couvert de 300 à 350 mètres de sédiments volcaniques et de lacs. Le climat est continental avec des étés chauds et des hivers froids. La température moyenne annuelle est 10 °C, avec une moyenne de —8 °C en janvier (la température minimale ayant été de —35 °C) et de 27 °C en juillet (température maximale de 40 °C). La pluviométrie est 500 millimètres. La ville se trouve dans une zone sismique de 8-9 degrés. La population est composée à 98 % d'Arméniens, mais on y trouve aussi des Russes, des Kurdes et des Grecs. Gumri comptait 3 444 habitants en 1831, 51 316 en 1914, 58 630 en 1923, 80 000 en 1977 et 146 000 en 2006.

Sport

La ville de Gyumri possède un club de football nommé Shirak FC Giumri, avec son stade, le « Gyumri city stadium », construit en 1924.

Monuments

Une rue de Gyumri Il y a cinq églises, un couvent et une chapelle russe dans Gyumri. Une des églises historiques qui figure parmi les plus importantes est l'Église du Saint-Sauveur (Sourb Amenaprkich), ressemblant à la cathédrale catholique d'Ani. Sa construction a débuté en 1859 et s'est achevée en 1873. Elle a été énormément endommagée par le tremblement de terre de 1988, mais elle est actuellement reconstruite.

Jumelages

-
-
-
-

Personnalités

- Le champion de saut en longueur Robert Emmiyan est né à Gyumri
- Le poète Avetik Issahakian est lui aussi né à Gyumri.

Sources et références

-Encyclopédie arménienne soviétique article sur Leninakan, R. Hovesian.
-Leninakan de Vazgen Azatian, édition d’Erevan, 1989.
-Données démographiques : Institut pédagogique de Gumri Artaches

Lien externe

Un site officiel de Gumri
- Un site créé par les jeunes de Gumri pour faire découvrir Gumri et contribuer à son développement
-
- (en anglais) Un site qui représent une partie des musées de Gumri
- (en anglais)

Photographies

Diverses photographies de Gyumri

Image:Gyumrigeneralview.jpg|Vue générale de Gyumri Image:Frunzik.JPG|Statue de Frunzik Mkrtchian Image:Avetik-Issahakian.jpg|Statue d'Avetik Issahakian Image:Théâtre_de_Gumri_13.04.2007.jpg|Théâtre de Gumri Image:Mere Armenie.JPG|La statue "Mère Arménie" à Gumri Image:Armenia - Gyumri - Taxi.jpg|Un taxi de Gumri dans une rue Image:Statue-Charles-Aznavour.jpg| La statue de Charles Aznavour à Gyumri

Photographies anciennes

Wikilien alternatif2 |image=Commons-logo.svg |couleur_fond=f9f9f9 |lien=Commons:| |texte=Une page de Wikimedia Commons propose des documents multimédia sur . Image:Alexandropol general view.jpg| Image:Alexandropol New Holland.jpg| Image:Alexandropol gunnery.jpg| Image:Alexandropol north part.jpg| Catégorie:Ville d'Arménie Catégorie:Ville du Caucase bg:Гюмри ca:Gumru de:Gjumri en:Gyumri es:Gyumri et:Gjumri fa:گیومری fi:Gjumri hy:Գյումրի it:Gyumri ja:ギュムリ lt:Giumri nl:Gyumri nn:Gjumri pl:Giumri pt:Gyumri ru:Гюмри sr:Гјумри sv:Gjumri tr:Gümrü zh:久姆里
Sujets connexes
Arménie   Arménien   Avetik Issahakian   Bakou   Caucase   Charles Aznavour   Charlotte de Prusse   Christianisme   Cimmériens   Erevan   Erzurum   Kars   Lénine   Robert Emmiyan   Shirak   Shirak FC Giumri   Tabriz   Transcaucasie   Tsar   Turquie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^