Transport nucléo-cytoplasmique

Infos
Transport nucléo-cytoplasmique

Transport à travers les pore nucléaires.

Les petites molécules (PM 40kDa) possédant un signal de localisation nucléaire (Nuclear Localization Sequence : NLS) ont pour vocation d'être importé dans le noyau constitutivement ou en réponse à un signal. Il existe différents types de NLS avec des séquences consensus généralement faibles mais une de leurs caractéristiques est d'être constitués de plusieurs acides aminés basiques : par exemple PKKKRKV. Les séquences NLS sont reconnues par des importines qui servent de transporteur à travers le pore. Le schèma classique de l'import des protéines-NLS est le suivant : l'importine-α se lie initialement à la séquence NLS et sert d'adaptateur à l'importine-β. Le complexe importineβ-importineα-protéine-NLS peut alors diffuser à travers les pores nucléaires. Une fois à l'intérieur du noyau, l'importine-β est dissociée du complexe par une molécule de Ran-GTP. L'exportine CAS qui est liée à Ran-GTP dans le noyau, interagit alors avec l'importine-α et la dissocie de la protéine-NLS. Celle-ci est alors libérée dans le nucléoplasme. Les complexes importineβ-RanGTP et importineα-CAS-RanGTP peuvent alors diffuser vers le cytoplasme. Dans le cytoplasme, les molécules de GTP sont hydrolysées en GDP ce qui aboutit au relargage des importines α et β qui sont alors disponibles pour un nouveau cycle d'import de protéine-NLS. Le mécanisme de sumoylation par RanBP2 participe également au passage du pore nucléaire.

Export

- Export de l'ARN messager.
- Export protéique. ==
Sujets connexes
Diffusion de la matière   Guanosine triphosphate   Noyau (biologie)   Pore nucléaire   Sumoylation   Transporteur membranaire  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^