Phosgène

Infos
Le phosgène, aussi nommé dichlorure de méthanoyle, oxychlorure de carbone ou dichlorure de carbonyle est, à température ambiante, un gaz très toxique appartenant à la classe des agents suffocants, comme le dichlore, le sulfure d'hydrogène ou le dibrome. Sa formule est COCl2
Phosgène

Le phosgène, aussi nommé dichlorure de méthanoyle, oxychlorure de carbone ou dichlorure de carbonyle est, à température ambiante, un gaz très toxique appartenant à la classe des agents suffocants, comme le dichlore, le sulfure d'hydrogène ou le dibrome. Sa formule est COCl2

Histoire

Le phosgène fut synthétisé par le chimiste John Davy (1790-1868) en 1812. Il fut employé comme arme la première fois par les français durant la Première Guerre mondiale, sous la direction du chimiste Victor Grignard en 1915. Plus tard, les allemands, sous la direction de Fritz Haber, y ajoutèrent de petites quantités de dichlore afin d'en augmenter la toxicité à long terme. Le phosgène fut ainsi le responsable de la mort de plus de 100 000 gazés pendant la Première Guerre mondiale. Lors de la catastrophe de l'usine AZF de 2001 à Toulouse, en France, un suraccident majeur a été évité, une conduite contenant du phosgène, reliant l'usine SNPE à l'usine Tolochimie, ayant résisté à l'explosion toute proche.

Production

Il provient du mélange de deux gaz eux-mêmes très toxiques: le dichlore (Cl2) et le monoxyde de carbone (CO). Voici l'équation d' oxydo-réduction : \begin & \\ CO + Cl_2 & \overrightarrow\qquad & COCl_2 \ \\\end Le chlore oxyde le carbone en lui prenant 2 électrons .Le carbone perd donc 2 électrons, il est oxydé alors que le chlore en captant 2 électrons est réduit. Le carbone passe du nombre d'oxydation +2 à +4 et le chlore de 0 à -1. Cette réaction est exothermique, c'est pourquoi il faut employer un système réfrigérant. Sinon, la température peut atteindre entre 50°C et 150°C. Au-delà de 300°C, le phosgène se décompose, notamment en monoxyde de carbone et en dichlore. Il peut aussi être considéré comme le dichlorure de l'acide carbonique (HO-CO-OH).

Utilisation

Le phosgène est (malgré sa dangerosité) couramment utilisé dans l'industrie chimique en raison de ses propriétés. Les réactions sont généralement bien connues et bien maîtrisées, et des mesures de sécurité très strictes sont adoptées. Le phosgène est majoritairement employé dans la production de polymères, dont les polyuréthanes et les polycarbonates. Il est aussi utilisé pour produire des isocyanates et des chlorures d'acyle destinés aux industries pharmaceutique, de détergents et de pesticides. On peut employer le phosgène pour séparer les métaux comme l'aluminium et l'uranium de leurs minerais, mais cette technique n'est pas répandue. Au laboratoire, le phosgène gazeux a depuis longtemps été remplacé par le diphosgène (liquide) ou le triphosgène (cristallin). Diphosgène Triphosgène ==
Sujets connexes
Acide carbonique   Aluminium   Arme   Carbone   Catastrophe de l'usine AZF de Toulouse   Centimètre   Cristal   Degré Celsius   Dibrome   Dichlore   Dose létale 50   Détergent   France   Fritz Haber   Gaz   Gramme   Halogénure d'acyle   Industrie pharmaceutique   Isocyanate   Kelvin   Liquide   Minerai   Mole (unité)   Monoxyde de carbone   Pesticide   Polycarbonate   Polymère   Polyuréthane   Première Guerre mondiale   Sulfure d'hydrogène   Suraccident   Toulouse   Unité de masse atomique   Uranium   Victor Grignard  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^