Arize

Infos
L'Arize est une rivière du sud-ouest de la France qui coule dans les départements de l'Ariège et de la Haute-Garonne. C'est un affluent direct de la Garonne en rive droite.
Arize

L'Arize est une rivière du sud-ouest de la France qui coule dans les départements de l'Ariège et de la Haute-Garonne. C'est un affluent direct de la Garonne en rive droite.

Géographie

L'Arize prend sa source dans les Pyrénées (massif de l'Arize) en Ariège (09) au pic de Fontfrède (de 1617 mètres). En réalité l'Arize à sa source s'appelle Péguère en amont, sur 4 à 5 km, depuis la fontaine de Nogué à 1355 mètres. Elle se jette dans la Garonne à la hauteur de Carbonne en Haute-Garonne (31).

Curiosité naturelle

Elle forme une grotte naturelle au niveau du Mas-d'Azil (Ariège). Voir : Grotte du Mas d'Azil l'Arize et la route traversant la grotte du Mas d'Azil

Principaux affluents

- le Camedon : 16.7 km
- lazaou : 13 km
- le Pujol : 9.6 km
- l'Artillac : 14.2 km
- l'Argain : 11.8 km

Départements et villes traversés

- Ariège : le Mas-d'Azil , Les Bordes-sur-Arize , Campagne-sur-Arize , Daumazan-sur-Arize , La Bastide-de-Besplas
- Haute-Garonne : Montesquieu-Volvestre , Rieux-Volvestre et Carbonne

Hydrologie

L'alimentation de l'Arize est pluviale, ce qui explique les sautes de son débit, les crues brutales lors d'orages pouvant prendre, parfois, un caractère catastrophique. Le débit de l'Arize a été observé pendant une période de 40 ans (1968-2007), à Rieux-Volvestre, localité du département de la Haute-Garonne, située tout près du confluent avec la Garonne (ref : ). La surface étudiée est de 476 km², c'est-à-dire la quasi totalité du bassin versant de la rivière. Le débit moyen interannuel ou module de la rivière à Rieux-Volvestre est de 5, 46 m³ par seconde. L'Arize présente des fluctuations saisonnières de débit assez importantes. Les hautes eaux ont lieu en hiver et au printemps et portent le débit mensuel moyen à un niveau situé entre 6, 56 et 9, 30 m³ par seconde, de décembre à mai inclus avec maximum de 9, 3 m³ en février et de 9, 04 en avril. Les basses eaux surviennent en été, de juillet à début octobre, avec une baisse du débit moyen mensuel jusque 1, 47 m³ au mois d'août (247 litres par seconde), ce qui est encore fort consistant. Cependant, le VCN3 peut chuter jusque 0, 150 m³, en cas de période quinquennale sèche, soit 150 litres par seconde, ce qui devient relativement sévère (voir note Le VCN3 est la quantité minimale écoulée ou débit minimal sur trois jours consécutifs. ). D'autre part, les crues peuvent être très importantes, voire dévastatrices. Les QIX 2 et QIX 5 ou débits calculés de crue biennale et quinquennale valent respectivement 130 et 180 m³. Le QIX 10 ou débit calculé de crue décennale vaut 220 m³ par seconde, tandis que le QIX 20 se monte à 250 m³, et que le QIX 50 est de 300 m³ par seconde. (voir noteLe QIX 20 ou débit calculé pour une crue vicennale, est la valeur du débit calculé pour une crue n'ayant statistiquement lieu que tous les 20 ans. On calcule aussi le QIX 50, c'est-à-dire la valeur du débit calculé pour une crue cinquantennale, n'ayant statistiquement lieu que tous les 50 ans. Enfin le QIX 2 et le QIX 5 sont les débits calculés pour une crue biennale et quinquennale, c'est-à-dire une crue qui doit se produire en moyenne tous les deux ou cinq ans. Ils permettent d'apprécier les risques à plus court terme. ). Cela signifie, par exemple, qu'il faut s'attendre tous les cinq ans à une crue de l'ordre de 180 m³ par seconde Le débit instantané maximal enregistré à Rieux-Volvestre a été de 259 m³ par seconde le 19 mai 1977, tandis que la valeur journalière maximale était de 210 m³ par seconde le même jour. En comparant le premier de ces chiffres aux valeurs des différents QIX de la rivière, il apparaît que cette crue était d'ordre vicennal et donc nullement exceptionnelle. On peut considérer qu'elle est destinée à se répéter tous les 20 ans en moyenne. La lame d'eau écoulée dans le bassin de l'Arize est de 363 millimètres annuellement, ce qui est élevé pour une rivière de la région non issue des hauts sommets pyrénéens. C'est nettement supérieur à la moyenne d'ensemble de la France tous bassins confondus, mais légèrement inférieur à l'ensemble du bassin versant de la Garonne (384 millimètres au Mas-d'Agenais). Le débit spécifique (ou Qsp) se monte dès lors à 11, 5 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin.

Notes et références

==
Sujets connexes
Campagne-sur-Arize   Carbonne   Crue   Daumazan-sur-Arize   Débit spécifique   Débits des cours d'eau du bassin de la Garonne   France   Garonne   Grotte   Haute-Garonne   La Bastide-de-Besplas   Lame d'eau   Le Mas-d'Agenais   Le Mas-d'Azil   Les Bordes-sur-Arize   Liste des rivières de France   Massif de l'Arize   Module (hydrologie)   Montesquieu-Volvestre   Orage   Pyrénées   Rieux-Volvestre   Rivière  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^