Eva Joly

Infos
Eva Joly Eva Joly, de son nom de jeune fille Gro Eva Farseth, est une magistrate française d'origine norvégienne, en retraite . née le 5 décembre 1943 à Oslo (Norvège). Elle est célèbre pour avoir instruit des dossiers comme l'affaire Elf.
Eva Joly

Eva Joly Eva Joly, de son nom de jeune fille Gro Eva Farseth, est une magistrate française d'origine norvégienne, en retraite . née le 5 décembre 1943 à Oslo (Norvège). Elle est célèbre pour avoir instruit des dossiers comme l'affaire Elf.

Biographie

Du côté maternel, ses ancêtres étaient des producteurs de framboises. Sa famille paternelle était une lignée d'agriculteurs de montagne (cf. Joly, 2003).
- Gro Farseth passe une partie de son enfance dans le quartier ouvrier de Grünerløkka (blanchisseries, boulangeries, meuneries, fabriques de voiles pour bateaux…), et en fréquente les écoles où s'apprend la vie humble, organisée et nourrie de respect d'autrui, indispensable dans les pays septentrionaux.
- À 18 ans, elle quitte la Norvège avant d'exercer divers métiers : fille au pair, secrétaire chez Eddie Barclay, styliste de mode.
- Elle devient ensuite conseillère juridique de l'hôpital psychiatrique d'Étampes puis se marie avec Pascal, le fils aîné (cousin de Sylvie Joly) de la famille qui l'accueillait au pair, malgré l'opposition de ses futurs beaux-parents.
- À 38 ans, elle fait son entrée dans la magistrature.
- En 1981, elle est nommée substitute du procureur de la République à Orléans.
- En 1989, elle est détachée au Comité interministériel de reconstructions industrielles (CIRI), organisme rattaché au Ministère des finances, qui épaule les entreprises en difficulté dans les zones sinistrées, dont elle deviendra la première secrétaire générale adjointe à ne pas sortir de l'ENA.

Affaire Elf

- Nommée en 1990 juge d'instruction au pôle financier au Palais de Justice de Paris, elle commence à instruire des affaires connues, comme celle de Bernard Tapie, puis hérite du dossier Bidermann, qui conduira via Elf-Gabon à l'affaire Elf, qu'elle instruit avec Laurence Vichnievsky.
- Le 5 juillet 1996, elle fait incarcérer le patron Loïk Le Floch-Prigent, ancien PDG d'Elf et président en exercice de la SNCF, à la surprise générale.
- Puis elle ouvre les dossiers de l'affaire des frégates de Taïwan et de l'affaire Dumas-Deviers-Joncour. Elle poussera à la démission l'ancien président du Conseil constitutionnel en 2000, qui sera condamné en 2001, puis relaxé en appel en 2003. Elle devient célèbre, mais aussi menacée et controversée pour sa détermination à traquer les opérations financières douteuses.

Retour en Norvège

En 2002, elle s'est mise en disponibilité de la magistrature pour devenir conseillère du gouvernement norvégien dans la lutte contre la corruption et la délinquance financière internationale, déplorant au passage la complaisance en France avec les malversations financières. Elle explique son départ en Norvège comme un véritable exil pour se mettre à l'abri : "J'ai quitté la France. Je suis partie parce que je ne voulais laisser à personne les moyens et le temps de se venger." (quatrième de couverture de "La force qui nous manque"). Son nom a été choisi par la promotion 2007 de l'école nationale de la magistrature. Dénonçant toujours la soumission de la magistrature au pouvoir politique, elle a critiqué le projet de Nicolas Sarkozy de dépénaliser le droit des affaires.Le Monde, 13 septembre 2007, page 11

Publications

Œuvres

- Notre affaire à tous, 2000
- Korrupsjonsjeger: Fra Grünerløkka til Palais de Justice, 2001
- L'Abus de biens sociaux à l'épreuve de la pratique, éditions Economica, 2002
- Est-ce dans ce monde là que nous voulons vivre ?, éditions Les Arènes, 2003
- Im Auge des Zyklons, Riemann I. Bertelsmann Vlg, 2003 ; Goldmann, 2006
- La Force qui nous manque, éditions Les Arènes, 2007

Articles de presse

- Le 9 mai 2001, Eva Joly, Renaud Van Ruymbeke, Jean de Maillard, Bernard Bertossa et Benoît Dejemeppe, signent une tribune dans Le Monde intitulée "Les 'boîtes noires' de la mondialisation financière", dans le cadre de Appel contre Les "boîtes noires" de la mondialisation financière en lien avec l'affaire Affaire Clearstream.

Déclarations

Elle est une des initiatrices de la Déclaration de Paris avec l'ancien procureur de Genève, Bernard Bertossa, le juge espagnol Baltasar Garzón, le juge italien Antonio Di Pietro, à l'origine de l'opération Mani pulite, ou le Chilien Juan Guzmán, qui a inculpé l'ancien dictateur Augusto Pinochet.

Voir aussi

Références

Livres

- Eva ou La justice est un roman, de Marie-France Etchegoin et Matthieu Aron, Éd. Robert Laffont
- Notre affaire à tous, d'Eva Joly avec la collaboration de Laurent Beccaria,
- Est-ce dans ce monde-là que nous voulons vivre ?, d'Eva Joly, Éd. Les Arènes
- La force qui nous manque, d'Eva Joly, Éd. Les Arènes

Films

- L'Ivresse du pouvoir, film de Claude Chabrol (2006) En 2006, le cinéaste Claude Chabrol s'est inspiré de l'affaire Elf et de la vie d'Eva Joly pour son film L'Ivresse du pouvoir. Eva Joly a critiqué le film comme « un petit théâtre de mœurs, qui conforte chacun dans l'immobilisme », et souligné que dans la réalité, « des circuits financiers occultes d'une ampleur sans précédent en Europe ont été découverts. La justice a apporté la preuve de détournements massifs (jusqu'à 150 millions d'euros) par les dirigeants de la firme, en grande partie pour leur usage personnel. Elle a éclairé les citoyens sur les pratiques corruptrices entre les pays développés et ceux en voie de développement. » Elle a estimé que le film réduisait l'enquête à « une suite de clichés » et regretté que Claude Chabrol ait selon elle violé l'intimité de sa vie privée, ajoutant lors de la promotion du film « des détails sordides et erronés sur vie personnelle » (, Le Monde du 17 mars 2006).

Articles de presse

- Gilles Gaetner, « Eva Joly, L'inflexible » Catégorie:Juge d'instruction Catégorie:Magistrat français Catégorie:Affaire Elf Catégorie:Affaire politico-financière française Catégorie:Naissance en 1943 da:Eva Joly de:Eva Joly en:Eva Joly no:Eva Joly sv:Eva Joly
Sujets connexes
Affaire Clearstream 1   Affaire Elf   Affaire des frégates de Taïwan   Antonio Di Pietro   Augusto Pinochet   Baltasar Garzón   Bernard Bertossa   Bernard Tapie   Christine Deviers-Joncour   Claude Chabrol   Conseil constitutionnel (France)   Corruption   ELF Aquitaine   Eddie Barclay   Eva Joly   Framboise   Hôpital psychiatrique   Jean de Maillard   Juge d'instruction   L'Ivresse du pouvoir   Laurence Vichnievsky   Laurent Beccaria   Les Arènes   Loïk Le Floch-Prigent   Magistrat   Marie-France Etchegoin   Norvège   Orléans   Oslo   Pair   Renaud Van Ruymbeke   Roland Dumas   Société nationale des chemins de fer français   Sylvie Joly  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^