Frédérique Jossinet

Infos
Frédérique Jossinet lors du Tournoi de Paris en 2005 Frédérique Jossinet, née le 16 décembre 1975 à Rosny-sous-Bois, est une judokate française évoluant dans la catégorie de poids la plus légère du judo féminin, les moins de 48 kg (poids super-légers). Elle est licenciée au club de l'US Orléans. Longtemps barrée en sélection par sa Sarah Nichilo-Rosso, elle ne dispute ses premiers Jeux Olympiques d'été qu'en 2004 lors des Jeux d'Athènes. Grâce à un parcour
Frédérique Jossinet

Frédérique Jossinet lors du Tournoi de Paris en 2005 Frédérique Jossinet, née le 16 décembre 1975 à Rosny-sous-Bois, est une judokate française évoluant dans la catégorie de poids la plus légère du judo féminin, les moins de 48 kg (poids super-légers). Elle est licenciée au club de l'US Orléans. Longtemps barrée en sélection par sa Sarah Nichilo-Rosso, elle ne dispute ses premiers Jeux Olympiques d'été qu'en 2004 lors des Jeux d'Athènes. Grâce à un parcours sans faute, elle se qualifie pour la finale du tournoi au cours de laquelle elle doit affronter la championne olympique en titre et véritable icône du judo nippon, Ryoko Tani. Face à un palmarès impressionnant (6 titres de championne du monde, 2 titres olympique), la Française, dauphine de Tani lors des derniers championnats du monde, est la seule à pouvoir la battre selon Cécile Nowak, site Internet de L'Humanité, humanite.fr, 14 août 2004. (qui avait battu la Japonaise en finale du tournoi olympique en 1992). Jossinet est cependant battue et doit se satisfaire d'une médaille d'argent, la seule obtenue en judo par la délégation olympique française lors de ces Jeux. En 2006, elle devient championne du monde par équipe au Palais Omnisports de Paris-Bercy. Après deux médailles d'argent consécutives aux championnats du monde en 2003 et 2005, la judokate aborde confiante les Mondiaux 2007 organisés à Rio de Janeiro. Pourtant le tirage au sort de la compétition lui impose d'affronter sa rivale de toujours dans la catégorie, Ryoko Tani, contre qui Jossinet n'est jamais sortie victorieuse lors de leurs diverses confrontations. Même si elle pousse la Japonaise au "golden score", Jossinet est battue par koka par Tani. Pourtant, grâce au parcours victorieux de Tani, Jossinet est repêchée et, après avoir enchaîner trois victoires par ippon., elle obtient son troisième podium mondial consécutif.

Palmarès

Jeux Olympiques

-Jeux Olympiques de 2004 à Athènes (Grèce) :
-Argent Médaille d'argent en -48 kg.

Championnats du monde

-Championnats du monde 2003 à Osaka (Japon) :
-Argent Médaille d'argent en -48 kg.
-Championnats du monde 2005 à Osaka (Japon) :
-Argent Médaille d'argent en -48 kg.
-Championnats du monde 2007 à Rio de Janeiro (Brésil) :
-Bronze Médaille de bronze en -48 kg.

Championnats d'Europe

Divers

Par équipe :
- Or Médaille d'or aux championnats du monde par équipes 2006.
- Or Médaille d'or aux championnats d'Europe par équipes 1997 et 1996. En club :
- Coupe d'Europe des Clubs (USOJJ) en 2000.

Notes et références de l'article

Voir aussi

===
Sujets connexes
Athènes   Brésil   Championnats d'Europe de judo   Championnats d'Europe de judo 2001   Championnats d'Europe de judo 2002   Championnats d'Europe de judo 2004   Championnats d'Europe de judo 2005   Championnats d'Europe de judo 2006   Championnats d'Europe de judo 2007   Championnats du monde de judo   Championnats du monde de judo 2003   Championnats du monde de judo 2005   Championnats du monde de judo 2007   Cécile Nowak   France   Grèce   Japon   Jeux Olympiques   Jeux Olympiques d'été   Jeux Olympiques d'été de 2004   Judo   Judo aux jeux Olympiques de 2004   L'Humanité   Rio de Janeiro   Rosny-sous-Bois  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^