Le Corrège

Infos
Le Corrège Antonio Allegri, dit Il Correggio, en français Le Corrège (Correggio, v. 1489 – id., 5 mars 1534), est l’un des grands maîtres italiens de la Renaissance de l'école de Parme.
Le Corrège

Le Corrège Antonio Allegri, dit Il Correggio, en français Le Corrège (Correggio, v. 1489 – id., 5 mars 1534), est l’un des grands maîtres italiens de la Renaissance de l'école de Parme.

Biographie

Son père, Pellegrino Allegri, notable de Correggio, le destine à une profession libérale, mais Antonio prend goût à la peinture au contact de son oncle Lorenzo qui est son premier maître. Il poursuit sa formation à Correggio auprès d'Antonio Bartolotti (~1450-1527), peintre de premier plan dans cette ville au début du , et devient son assistant. En 1511, fuyant la peste qui sévit à Correggio, il se rend à Mantoue où il découvre et étudie les œuvres d'Andrea Mantegna (1431-1506) et travaille avec Lorenzo Costa l'Ancien (1460-1535) auteur de peintures pour le Studiolo d'Isabelle d'Este.Io et Zeus Le Corrège qui a un tempérament inventif et sensuel peint pour Frédéric II de Mantoue des séries mythologiques érotiques : Io, Léda et Danaé (1530). Malgré un voyage à Rome, il vit replié dans sa province ce qui lui a permet d'être différent tout en tenant compte des créations de ses homologues tel que Mantegna, Léonard de Vinci, Raphaël et Michel-Ange. En 1519, on lui commande à Parme le décor d'une voûte au couvent Saint-Paul ; il s'agit d'une œuvre composée de seize compartiments en ombelle garnis de fruits en guirlandes, des Putti représentent les âges de l'homme. Cette œuvre exécutée à l'âge de vingt ans , qui ressemble à une Sixtine de fantaisie lui permet de se fixer à Parme. Son talent original se révèle dans les grandes fresques qu’il y réalise (fresques de l’église Saint-Jean l’Evangéliste, 1520-1524 ; l’Assomption de la Vierge, coupole du Duomo, 1524-1530). Il peint également des toiles religieuses, dans lesquelles il utilise à merveille le clair-obscur. Certains disent qu'il est l'un des précurseurs du Baroque. Il a pour élèves Antonio Bernieri et Francesco Mazzola, dit « le Parmesan » qui ne lui survit que six ans (1503-1540).

Quelques œuvres du Corrège

Image:Correggio 063.jpg|Saint Pierre, Sainte-Marthe, Marie-Madeleine et saint Léonard, (~1517) Image:Correggio 027.jpg|Sainte Catherine d'Alexandrie, (~1508 - 1510)

Voir aussi

===
Sujets connexes
Andrea Mantegna   Antonio Bernieri   Baroque   Catherine d'Alexandrie   Chapelle Sixtine   Clair-obscur   Correggio (Italie)   Danaé   Frédéric II de Mantoue   Giorgio Vasari   Guirlande   Io (mythologie)   Isabelle d'Este   Le Vite   Liste des peintres exposés aux Offices   Lorenzo Allegri   Léda (mythologie)   Léonard de Vinci   Mantoue   Marie de Magdala   Marthe (Bible)   Michel-Ange   Parme   Parmigianino   Peinture d'histoire   Peste   Pierre (apôtre)   Raphaël (peintre)   Renaissance artistique   Rome   Zeus  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^