Languedoc-Roussillon

Infos
Le Languedoc-Roussillon est une région française composée de cinq départements. Elle est bordée au sud par l'Espagne, Andorre et la mer Méditerranée (le golfe du Lion), et les régions françaises suivantes : Provence-Alpes-Côte d'Azur, Rhône-Alpes, Auvergne, Midi-Pyrénées. Plusieurs éléments naturels la limitent : les Pyrénées, puis le seuil du Lauragais, les Cévennes et le fleuve Rhône. Plusieurs géographes ont parlé d'un amphithéâtre tourné vers la mer
Languedoc-Roussillon

Le Languedoc-Roussillon est une région française composée de cinq départements. Elle est bordée au sud par l'Espagne, Andorre et la mer Méditerranée (le golfe du Lion), et les régions françaises suivantes : Provence-Alpes-Côte d'Azur, Rhône-Alpes, Auvergne, Midi-Pyrénées. Plusieurs éléments naturels la limitent : les Pyrénées, puis le seuil du Lauragais, les Cévennes et le fleuve Rhône. Plusieurs géographes ont parlé d'un amphithéâtre tourné vers la mer en parlant des montagnes et des plaines languedociennes et roussillonaises. En 2004, le conseil régional nouvellement élu adopte un nouveau logotype symbolisant le soleil, et qui comporte la devise : « Vivre en Septimanie ». En effet, le président actuel du conseil régional, Georges Frêche, a souhaité renommer ainsi la région, mais a depuis renoncé. Septimanie est le nom qu'elle portait au , mais l'actuelle Lozère n'en faisait pas partie. De plus, les catalans (ceux habitant dans les Pyrénées-Orientales) ont été en grande majorité hostiles à cette modification. À la suite de nombreuses protestations, dont une manifestation rassemblant 8000 personnes à Perpignan, le 8 octobre 2005, Georges Frêche décide d'abandonner le projet "Septimanie" et la dénomination "Région Languedoc Roussillon" redevient de rigueur. Les langues de la région sont en plus du français l'occitan (languedocien, provençal) et le catalan. Le nom de la région se dit en occitan Lengadòc-Rosselhon et en catalan Llenguadoc-Rosselló .

Histoire

Voir aussi : Le catharisme, les guerres de religion, Marie Durand. Vers la fin du IIIème siècle avant J.-C. un peuple celtique, les Volques, prend ses quartiers dans la région du Rhône à la Garonne, des Cévennes aux Pyrénées. Ils ont pour capitale Toulouse et Nîmes. L'on assiste à une première structuration du territoire. Ils pactisent avec les romains dès le 1er siècle avant J.-C. Narbonne est crée pour pacifier la province en -118 et devient la capitale de la Narbonnaise . Au début du cinquième siècle, invasion des Vandales. Quelques années plus tard, les Wisigoths s'imposent. La région de Narbonne comme tout le reste de l'Espagne reste wisigothe jusqu'à la chute devant les Maures en 719. La région est conquise par Charlemagne, qui la nomma marche de Gothie incluse dans le royaume d'Aquitaine crée en 778. Ce vaste territoire englobant tout le Sud du Rhône à l'Atlantique en vue de fédérer la reconquête hispanique sera légué par Charlemagne à un de ses fils en 781. L'administration est confiée aux Comtes de Toulouse. À l'époque féodale eu lieu une grande fragmentation politique : les comtés de Roussillon et de Cerdagne passèrent dans l'orbite des royaume d'Aragon, alors que le Bas-Languedoc passa sous la domination de la maison Trencavel et leurs rivaux les comtes de Toulouse. Raimond IV dit Raimond de Saint Gilles (1042-1115) atteindra par mariage l'objectif de réunification en agrandissant son état au comté de Rouergue, de Nîmes, de Narbonne, du Gévaudan, d'Agde, de Béziers et d'Uzès. Après la Croisade des Albigeois et l'extinction de la dynastie des comtes de Toulouse la province est réunie au royaume de France en 1271. De là est né le Languedoc royal qui va persister jusqu'à la Révolution française. C'est l'époque du Catharisme et des Cathares : Le traité de Corbeil a entériné en 1258 la division avec les territoires du Sud de la région . Les Corbières formèrent la frontière entre le royaume de France et le royaume d'Aragon. En 1659 le traité des Pyrénées annexa le Roussillon et le Nord de la Cerdagne au royaume de France.

Administration

200px

Découpage administratif

La région Languedoc-Roussillon comporte cinq départements : l'Aude, le Gard, l'Hérault, la Lozère et les Pyrénées-Orientales. Elle a pour chef-lieu Montpellier, qui est également chef-lieu de l'Hérault. Celui-ci compte deux chefs-lieux d'arrondissement, Béziers et Lodève. Le département de l'Aude a pour chef-lieu Carcassonne et pour chefs-lieux d'arrondissement Limoux et Narbonne. Le département du Gard, dont le chef-lieu est Nîmes, a deux chefs-lieux d'arrondissement : Alès et Le Vigan. Le département de la Lozère a pour chef-lieu Mende et pour seul chef-lieu d'arrondissement Florac. Enfin les Pyrénées-Orientales ont Perpignan pour chef-lieu, Céret et Prades pour chefs-lieux d'arrondissement.

Conseil régional de Languedoc-Roussillon

Politique

La politique en Languedoc-Roussillon a longtemps été dominée par l'opposition entre deux personnages : Jacques Blanc (président du conseil régional pendant dix-huit ans) et Georges Frêche, son adversaire socialiste qui lui succède en mars 2004. Les ministres Claude Allègre et Jean-Claude Gayssot sont originaires de la région.

Géographie

250px La région Languedoc-Roussillon est très contrastée et n'a pas d'unité géographique. Elle s'étend sur des ensembles naturels distincts. La plaine littorale contraste avec les zones montagneuses de la moyenne montagne cévenole aux Pyrénées en passant par les Grands Causses. Les côtes rocheuses des Pyrénées alternent avec les longues plages de sable protégeant de vastes étangs (étang de Thau, de Vendres, du Méjean...).

Climat

L'unité de la région Languedoc-Roussillon est davantage climatique que géographique, malgré des nuances sensibles. La région relève majoritairement du climat méditerranéen. La principale nuance de climat méditerranéen est constituée par les Causses de Lozère, où l'hiver est très rigoureux, ponctué même quelquefois de véritables tempêtes de neige. Les températures d'été elles-mêmes ne sont pas excessives, sauf dans le fond des gorges. Le prolongement naturel de ces reliefs, les Cévennes, est, quant à lui, fortement arrosé. Cette barrière montagneuse est la première rencontrée par les pluies méditerranéennes, qui s'y déversent. Ainsi, le massif de l'Aigoual, qui reçoit plus de 2 m d'eau par an (avec un record européen de 950 mm en 24h), reste même frais en été. L'Aubrac et la Margeride présentent respectivement des influences océaniques et semi-continentales. Le climat de l'Aubrac n'apparaît pas méditerranéen mais plutôt océanique de montagne à influence méditerranéenne (comme la Planèze de Saint-Flour) En revanche, la bas Languedoc-Roussillon ont en commun des étés très chauds. La moyenne des températures des mois d'été est la plus élevée de France à Perpignan (22, 3°C), mais Montpellier n'est pas en reste avec 23, 7°C en juillet et des records allant jusqu'à 42, 9°C. Le nombre d'heures d'ensoleillement est exceptionnel avec un record à Montpellier de 369 heures d'insolation en juillet. À l'inverse, les hivers sont doux (Perpignan : 6, 7°C en janvier, Montpellier : 5, 6°C), même si la violence des vents continentaux (mistral et tramontane), desséchants et froids, peut brutalement faire varier les températures d'hiver et des intersaisons. Les précipitations sont caractéristiques elles aussi du climat méditerranéen puisqu'elles se produisent pour l'essentiel aux intersaisons et sous forme d'averses violentes; il pleut davantage à Montpellier qu'à Paris et à peine moins qu'à Brest, mais ces pluies sont concentrées sur un nombre de jours inférieurs de moitié (752 mm en 90 jours à Montpellier; 440 mm annuels à Salses, en Roussillon). Ces pluies brutales peuvent être dramatiques pour les sols après une longue période de sécheresse, ravinant la terre et provoquant des inondations. Ces caractéristiques méditerranéenne sont même largement partagées par les reliefs pyrénéens du sud de la région, où elles pénètrent par les vallées. Ainsi la Cerdagne ou le Vallespir bénéficient , elles aussi, d'un ensoleillement remarquable. Les hautes montagnes ne connaissent qu'un enneigement tardif.

Transports

Économie

L'économie du Languedoc-Roussillon repose sur un facteur essentiel, le « soleil », au service de deux secteurs vitaux : le tourisme et l'agriculture. Face au morcellement des exploitations qui entraîne une grande difficulté de commercialisation notamment à l'exportation, d'ici juin 2006, au moins 15 000 hectares sur un total de 270 000 va être retiré de la viticulture. Une partie des terres proches des villes et du littoral sera reclassée en zone à bâtir et vendue pour agrandir l'emprise de suburbia. Le reste retournera à la garrigue.

Démographie

La région connaît la plus forte croissance démographique de France, et pourrait compter jusqu'à 3 100 000 habitants en 2030, soit une hausse de 34% par rapport à 2000. Cette hausse est surtout due aux migrations internes, l'accroissement naturel étant plutôt faible. Cette immigration aggrave le problème du chômage, un des taux les plus élevés de France à 12, 6%.

Médias

La 1 radio occitane du Languedoc-Roussillon est Ràdio Lenga d'òc 95.5 FM. Elle existe depuis 2003 et émet depuis Narbonne (Aude). Le journal "Midi Libre" paraît quotidiennement en Languedoc Roussillon : Le quotidien "'Indépendant" paraît dans l'Aude et les Pyrénées Orientales La chaîne de télévision 7L - chaîne locale de Montpellier.

Culture

Plusieurs festivals de cinéma, de musique, arts vivants animent la région :

Musique

- L'opéra national et l'orchestre national de Montpellier programment des représentations et des concerts tout au long de l'année.

Cinéma

-le festival du film d'animation de Baillargues fin novembre
-le festival du film méditerranéen' de fin octobre à début novembre
-le festival du film chrétien en janvier,
-Rencontres Cinématographiques de Pézenas mi-février.
-Le festival "Itinérances" d'Alès en Mars

Spectacles et festivals

-le festival de musique classique de Radio-France et Montpellier Languedoc-Roussillon Hérault se déroule en juillet
-le festival de jazz de Junas, dans le Gard, se déroule fin juillet
-le festival de musique ancienne et baroque de Villeneuve-lès-Maguelone, en juin.
-Le printemps des comédiens avec ses programmations (cirque et théâtre)en juinhttp://www.printempsdescomediens.com/].
-Le festival de théâtre et spectacles pour enfants, "Saperlipopettes voilà enfantillages".
- Le festival international "Visa pour l'Image" de photojournalisme de Perpignan se déroule début septembre
-le festival de cinéma d'Alès "Itinérances" au mois de Mars'
-le festival d'arts de rue "Cratère surface" à Alès au début du mois de Juillet. Si le festival s'appelle "Cratère surface", cela renvoie à l'histoire de la ville d'Alès, ancienne ville minière qui aujourd'hui se fait lieu de villégiature.

Musées

De nombreux musées égaient la région :
- À Sète, le musée Georges Brassens, le Musée Paul Valéry, le musée international des arts modestes et le
- À Lodève, le Musée Fleury.
- À Montpellier, le Musée Fabre possède notamment les collections de Pierre Soulage, Agropolis-Museum est le musée de science et de société.
- À Nîmes, le Carré d'Art,
- À Collioure, le musée d'art moderne,
- À Perpignan possèdent six musées.
- À Céret le musée d'art moderne collection Picasso
- À Alès le musée Pierre André Benoit

Sport

La région Languedoc-Roussillon a organisé les jeux méditerranéens de 1993. De nombreux sports y sont pratiqués :
-Le handball : Le club de Montpellier a remporté 8 titres de champions de France, 6 victoires en Coupe de France et le MHB a été champion d'Europe 2003.
-Le rugby : Perpignan a été vice-champion d'Europe en 2003 et 8 fois champion de France. Parmi les sports traditionnels, on peut notamment citer le tambourin, un jeu de balle.

Notes et références

Voir aussi

Sujets connexes
Accroissement naturel   Agde   Agriculture   Alès   Amphithéâtre   Andorre   Auvergne   Baillargues   Balle au tambourin   Baroque   Brest   Béziers   Carcassonne   Catalan   Catharisme   Cerdagne   Charlemagne   Cinéma   Claude Allègre   Climat méditerranéen   Collioure   Comté de Roussillon   Conseil régional (France)   Corbières   Croisade des Albigeois   Cyrille Schott   Céret   Cévennes   Espagne   Fleuve   Florac   France   Gard   Garonne   Georges Frêche   Golfe du Lion   Grands Causses   Guerres de religion (France)   Gévaudan   Handball   Hérault   Inondation   Itinérances   Jacques Blanc   Jazz   Jean-Claude Gayssot   Jeux Méditerranéens 1993   Junas   L'Indépendant (journal français)   Languedoc   Languedoc-Roussillon   Le Vigan (Gard)   Limoux   Lodève   Lozère   Marie Durand   Mars 2004   Mende (Lozère)   Mer Méditerranée   Midi-Pyrénées   Ministre   Mistral (vent)   Montagne   Montpellier   Musique   Musée Fabre   Narbonne   Nîmes   Occitan   Paris   Perpignan   Plaine   Prades   Provence-Alpes-Côte d'Azur   Province ecclésiastique de Montpellier   Pyrénées   Pyrénées-Orientales   Pézenas   Rhône   Rhône-Alpes   Royaume d'Aragon   Rugby   Région française   Révolution française   Septimanie   Sète   Sécheresse   Toulouse   Tourisme   Traité des Pyrénées   Tramontane   Union sportive arlequins perpignanais   Uzès   Vallespir   Vandales   Villeneuve-lès-Maguelone   Volques   Wisigoths  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^