Haaretz

Infos
Haaretz ((הארץ, Le pays) est l'un des trois plus grands quotidiens nationaux en Israël. Il appartient à la famille Schocken. Son patron actuel est Amos Schocken, appartenant à la troisième génération. Il est le troisième quotidien d'Israël, loin derrière Maariv et Yediot Aharonot, mais son influence est de fait plus importante que sa diffusion.
Haaretz

Haaretz ((הארץ, Le pays) est l'un des trois plus grands quotidiens nationaux en Israël. Il appartient à la famille Schocken. Son patron actuel est Amos Schocken, appartenant à la troisième génération. Il est le troisième quotidien d'Israël, loin derrière Maariv et Yediot Aharonot, mais son influence est de fait plus importante que sa diffusion.

Histoire

Haaretz a été créé en 1919 à Jérusalem, dans une Palestine alors sous mandat britannique. La ligne éditoriale du journal se précise sous la férule de Gershom Schocken, éditeur en chef de 1939 à 1990. Il fut remplacé par Hanoch Marmari et Yoël Esteron, eux-mêmes remplacés en 2004 par David Landau et Tami Litani.

Ligne éditoriale

Haaretz est le flambeau de la gauche israélienne. Ce positionnement politique très clair, ainsi que sa charte graphique très classique, font qu'il est souvent comparé à tort ou à raison à des journaux comme le quotidien français Le Monde, ou le International Herald Tribune. Haaretz s'est également porté à la pointe des combats en faveur du retrait des Territoires occupés, ainsi que de la défense des droits des Palestiniens. Il a été l'un des plus fervents supporters des accords d'Oslo. Fortement anticlérical, il n'hésite pas à poser les problèmes religieux en termes de problèmes sociétaux, contribuant au clivage religieux / non-religieux en Israël. Parmi les grandes plumes de ce quotidien, citons :
- Yoël Marcus,
- Zeev Schiff, réputé pour ses analyses sur les questions militaires et liées à la sécurité,
- Gideon Levy,
- Danny Rubinstein,
- Amir Oren,
- Amira Hass, l'un des rares reporters israéliens ayant établi domicile dans les Territoires sous autorité palestinienne, en l'occurrence à Ramallah.

Le groupe

Le tirage d'Haaretz avoisinne les 75 000 exemplaires en semaine, et 95 000 le vendredi. Une version anglaise est vendue en supplément du International Herald Tribune. Comme tous les grands quotidiens, il offre chaque jour une serie de suppléments sur la littérature, l'économie, l'art de vivre ou le sport. Il dispose également, comme tous les grands quotidiens israéliens, d'un supplément du vendredi, appelé Mossaf Haaretz. Un supplément économique dénommé TheMarker existe également. Une édition en ligne existe, aussi bien en anglais qu'en hébreu. Cependant, la version anglaise ne reprend pas l'intégralité des articles parus en hébreu. Le groupe comprend aussi une imprimerie. L'ensemble du groupe comprend quinze titres locaux. Selon le quotidien, le groupe est estimé à 100 millions de dollars US « en tenant compte de plusieurs millions de dettes ». En août 2006, le journal a annoncé une prise de participation par le groupe allemand Springer à hauteur de 25%. Cette arrivée devrait lui fournir les moyens financiers pour prendre une participation de 44, 5%, soit 33 millions de dollars, dans Bezeq, le site Internet le plus populaire en Israël.

Liens

-
- Catégorie:Journal sioniste Catégorie:Titre de presse créé en 1919 Catégorie:Presse écrite israélienne Catégorie:Presse écrite quotidienne Catégorie:Presse écrite en hébreu Catégorie:Presse écrite au format berlinois ar:هآرتز bg:Хаарец ca:Haaretz da:Haaretz de:Haaretz en:Haaretz es:Ha'aretz fa:ها آرتص he:הארץ it:Haaretz nl:Haaretz pl:Haaretz pt:Haaretz sv:Haaretz yi:הארץ (צייטונג)
Sujets connexes
Accords d'Oslo   Amira Hass   Août 2006   Bezeq   Gideon Levy   Hébreu   International Herald Tribune   Israël   Jérusalem   Le Monde   Palestine   Palestiniens   Ramallah   Springer   Yediot Aharonot   Zeev Schiff  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^