Dorig Le Voyer

Infos
Dorig Le Voyer (1914-1987), facteur d'instruments breton Membre du mouvement breton d'art Ar Seiz Breur, il commence en 1932 la fabrication de la grande cornemuse écossaise appelée biniou braz (litt. "grande cornemuse"). D'abord à deux bourdons (1 ténor et 1 basse) appelée biniou nevez (litt. "nouveau biniou", par opposition au biniou kozh, "biniou ancien"), elle se dote rapidement, comme les écossaises, d'un troisième bourdon (ténor). Il est aussi
Dorig Le Voyer

Dorig Le Voyer (1914-1987), facteur d'instruments breton Membre du mouvement breton d'art Ar Seiz Breur, il commence en 1932 la fabrication de la grande cornemuse écossaise appelée biniou braz (litt. "grande cornemuse"). D'abord à deux bourdons (1 ténor et 1 basse) appelée biniou nevez (litt. "nouveau biniou", par opposition au biniou kozh, "biniou ancien"), elle se dote rapidement, comme les écossaises, d'un troisième bourdon (ténor). Il est aussi fabricant de bombardes au son puissant, destinées notamment à être jouées au sein des bagadoù. Avec Polig Montjarret il fait partie des fondateurs de la Bodadeg ar Sonerion, dont il sera le premier pourvoyeur de bombardes. Il est le musicien des Bagadou Stourm pendant la guerre. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il réalise également plusieurs veuzes en buis, et dans la méthode de biniou qu'il publie en 1945, essaie de promouvoir l'instrument.

Bibliographie

- Méthode d'instruments bretons, Imprimeries réunies, Rennes, sd (circa 1943). Le Voyer, Dorig Le Voyer, Dorig Le Voyer, Dorig
Sujets connexes
Bagad   Biniou   Bodadeg ar Sonerion   Cornemuse   Seiz Breur  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^