Vaujours

Infos
Vaujours est une commune française, située dans le département Seine-Saint-Denis (anciennement Seine-et-Oise) et la région Île-de-France. Ses habitants sont appelés les Valjovien(ne)s.
Vaujours

Vaujours est une commune française, située dans le département Seine-Saint-Denis (anciennement Seine-et-Oise) et la région Île-de-France. Ses habitants sont appelés les Valjovien(ne)s.

Géographie

Vaujours s’étend sur 378 hectares, pour une altitude de 61 mètres. La ville est bâtie sur le flanc de coteau dominant la plaine de France. La commune est limitrophe de :
- Tremblay-en-France au nord ;
- Villeparisis au nord-est ;
- Courtry au sud-est ;
- Coubron au sud ;
- Livry-Gargan au sud-ouest;
- Sevran à l'ouest ;
- Villepinte au nord-ouest.

Histoire

La rue Giffard vers 1900 Le village est ancien : il est cité dans des documents antérieurs au . Dans les archives du , on le nomme "Vallis Jost" et "Vaujoi" (Val de jost ou Val de la joie). Étymologiquement, le nom Vaujours provient des mots latins vallis et jocosa, "vallée de la joie". Vers 1100, cette terre appartenait à Étienne de Senlis qui en fit don par la suite à l'abbaye Saint-Victor de Paris (propriété de Paris jusqu'en 1792). Près de la colline Mautauban, Henri IV avait un pavillon de chasse. Il a laissé son nom au lieu-dit et au lotissement du Vert-Galant. En 1844, le lycée horticole Fénelon fut créé : il redonna un certain prestige au château du . Ce château était accompagné d'un parc paysager où se trouvait une grange aux dîmes du . A la fin du , l'église Saint-Nicolas fut construite : elle abrite toujours des trésors de l'Art sacré en particulier une peinture du , représentant le baptême du Christ, un tabernacle du , et les dalles funéraires de la famille de Maistre qui régna sur le village de 1760 à 1840. Jusqu'au début du , Vaujours était le village des "Pailleux". Vaujours fut un point stratégique de la bataille de la Marne en septembre 1914.

Démographie

Sources :

Administration

Hôtel de Ville

Conseil municipal

Le Conseil municipal de la ville est formé huit adjoints au maire, et de vingt-neuf conseillers municipaux, dont huit font partie de l'opposition.

Liste des maires successifs

Depuis 1995, Michel Duhau est maire de Vaujours.

Jumelages

-
-

Blason

Le blason de la ville est " D'azur à la bande bretessée et contrebretessée d'or ; au chef de même , chargé d'un rais d'escarboucle fleur delisé d'azur". Sur ce blason, un Écu timbré de la couronne murale peut être distingué. Il possède trois tours crénelées d'or. Il est soutenu par un foudre d'or enflammée de gueules. De celles-ci jaillissent trois fleurs de soucis , tigées et feuillées. La terre de Vaujours appartenait à l'Abbaye de Saint Victor deParis dont les armes (l'escarboucle ) sont redessinées en chef de l'écu ; plus tard, ces terres devinrent la propriété de la famille Scarron, dont l'arme, la bande bretessée et contrebretessée, figure sur la partie inférieure du blason. Puis, de 1569 au XIXe siècle Le château de Vaujours (aujourd'hui école Fénelon) devint la propriété de la famille de Maistre qui portait dans ses armes trois fleurs de soucis, reprises pour les ornements extérieurs .Enfin la Poudrerie de Sevran est évoquée par le foudre , symbole que portait les Officiers des Poudres .

Économie

- Culture de la vigne et des fruits jusqu'à la fin du .
- Plâtrières, une des premières productions mondiales.
- Centre nucléaire dans l'ancien fort de Vaujours.

Transport

Vaujours est desservie par la gare du Vert-Galant sur la ligne B du RER (branche B5 terminus Mitry-Claye). La ville est également desservie par la ligne Elle est desservie par le TVF ligne 08 qui va de Pantin à Meaux

Parcs et espaces verts

-le parc Alexandre Boucher : de 6 200 m2, situé au centre-ville ;
-le parc de la poudrerie de 116 hectares ;
-le parc de la Garenne : de 9 100 m2, situé au sud de la ville ;
-la forêt de Coubron.

Culture

Conservatoire
-La bibliothèque: la bibliothèque prête 27 000 volumes aux habitants et offre et nombreuses activités: le Cyberclub de lecture, les contes animés, expositions, ateliers d'écriture
-Le conservatoire de musique et de danse: il offre des représentations musicales ou théâtrales .
-Le complexe sportif: il abrite des représentations théâtrales et musicales.

Patrimoine religieux

Église Saint-Nicolas
- L'Église Saint-Nicolas, construite sur un plan basilical, reconstruite en 1769 sur l'emplacement de l'édifice ancien dont ne subsiste que le clocher. La cloches et les vitraux datent de la fin du siècle.
- Le presbytère (3 rue de Livry) : édifié en 1730, il représente l'unique vestige du prieuré construit par le chanoine régulier La Grenée, de l'abbaye Saint-Victor de Paris. Il renferme à l'intérieur des lambris, des cheminées de marbre et un bel escalier à balustres de bois.

Patrimoine civil

Château de Vaujours

Le château de Vaujours (1 rue de Montauban) datant de la fin du est reconverti en lycée horticole. Ses décors en ferronnerie (rampe d'escalier en fer forgé...) et ses sculptures et peintures sont inscrits monuments historiques. A côté, l'ancienne grange dimière date probablement du XIIIe siècle. École Fénelon - La ferme vers 1900

Château Mathieu

Le château Mathieu (rue de Coubron) édifice en brique et pierre, encadré de tourelles datant du .

Fort de Vaujours

Le Fort de Vaujours construit entre 1876 et 1882, abrita le CEA (Commissariat à l'énergie atomique) jusqu'en 1997

Autres curiosités architecturales

- Les bâtiments de l'ancienne Poudrerie nationale de Sevran-Livry, du .
- Le cadran solaire (36 rue de l'église), sur la façade d'une maison rurale du .
- Une borne à fleur de lys au Hameau de Montauban.
-L'Hôtel-de-Ville, construit pendant la IIIe République.

Personnages célèbres

Quelques personnages célèbres séjournèrent à Vaujours :
- Henri IV et Gabrielle d'Estrées
- Scarron, poète français
- Louise de La Vallière, maîtresse d'Henri IV
- Jeanne d'Alcy
- Louis Dumas, pédagogue français, s'est éteint au château le 19 juillet 1744.
- Henri Coutet

Enseignement

L'ensemble des établissements scolaires est géré par l'inspection départementale de l’Éducation nationale de Montfermeil et par l' Académie de Créteil.

Enseignement scolaire public

-École maternelle La Fontaine
-École maternelle Les Marlières
-École élémentaire Jules Ferry
-École élémentaire Paul Bert
-Collège Henri IV

Enseignement scolaire privé

École Fénelon L'École privée catholique Fénelon Vaujours nommé lycée Fénelon est situé en face de la mairie .

Centres de loisirs

différents centres de loisirs sont ouverts pendant les vacances scolaires et les mercredis pour accueillir les enfants et leur proposer des activités ludiques :
-Centre Jalupates
-Centre Chanteflandre
-Centre Ado

Sport

Le sport à Vaujours aujourd’hui: La ville offre de nombreuses activités: aïkido, badminton, yoga, football, gymnastique sportive, gymnastique volontaire, karaté, pétanque, tennis, tir à l'arc, twiling, escalade, et volley-ball.

Santé

Vaujours abrite depuis plusieurs années un Centre médical et social (dispensaire), un Centre de protection Infantile de la Croix-Rouge française , un Centre Communal d’Action Sociale, un Centre de Protection Maternelle et Infantile (P.M.I), et une Résidence médicalisée pour personnes âgées. En 2006, la commune regroupait onze médecins généralistes, deux médecins spécialistes, un auxiliaire médical, et une pharmacie. La ville est rattachée à l’hôpital intercommunal de Montfermeil.

Cultes

- Culte protestant : le Temple est situé au Raincy.
- Culte catholique : l'Église Saint-Nicolas, située rue de Vaujours. Le cimetière de Vaujours est situé près de l'église Saint-Nicolas.

Médias

La commune ne possède qu’un média écrit: Trait d'union .

Voir aussi

===
Sujets connexes
Académie   Arrondissement du Raincy   Art sacré   Aïkido   Badminton   Bataille de la Marne   Canal de l'Ourcq   Canton de Montfermeil   Catholicisme   Cimetière   Conseil municipal   Coubron   Courtry   Croix-Rouge française   Créteil   Divers droite   Dîme   Escalade   Football   France   Fénelon   Gabrielle d'Estrées   Gare de Mitry - Claye   Gare du Vert-Galant   Gentilé   Gymnastique   Henri Coutet   Henri IV de France   Jean de La Fontaine   Jeanne d'Alcy   Jules Ferry   Karaté   Le Raincy   Ligne B du RER d'Île-de-France   Liste de forts, fortifications, citadelles et places fortes en France   Livry-Gargan   Louis Dumas   Louise de La Vallière   Ministère de l'Éducation nationale   Montfermeil   Médecin   Paris   Paul Bert   Pays de France   Plâtre   Poudrerie nationale de Sevran-Livry   Protestantisme   Pétanque   Seine-Saint-Denis   Seine-et-Oise   Senlis (Oise)   Sevran   Tennis   Tir à l'arc   Tremblay-en-France   Union pour un mouvement populaire   Vaujours   Villeparisis   Villepinte (Seine-Saint-Denis)   Volley-ball   XIIIe siècle   XIXe siècle   Yoga  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^