Kaysersberg

Infos
Kaysersberg est une commune française, située dans le département du Haut-Rhin et la région Alsace. Ses habitants sont appelés les Kaysersbergeois et Kaysersbergeoises ou les Kaysersberger et Kaysersbergerinnen. 240px
Kaysersberg

Kaysersberg est une commune française, située dans le département du Haut-Rhin et la région Alsace. Ses habitants sont appelés les Kaysersbergeois et Kaysersbergeoises ou les Kaysersberger et Kaysersbergerinnen. 240px

Géographie

Ville au cachet médiéval bâtie au débouché de la vallée de la Weiss dans la plaine d'Alsace. Écarts et lieux-dits : Alspach

Histoire

Vers 1100, fondation du prieuré bénédictin d'Alspach en amont de Kaysersberg, transformé en couvent de clarisses (1282). En 1227, l'Empereur du Saint Empire romain germanique, Frédéric de Hohenstaufen, petit-fils de Frédéric Barberousse ordonne l'achat du petit château. A part quelques maisons et le couvent bénédictin situé à une demie-lieue en amont de la rivière, au lieu-dit Alspach, l'entrée de la vallée est alors inhabitée. L'empereur y choisit de construire une des forteresses les plus imposantes de sa ligne de défense pour se protéger des Ducs de Lorraine qui auraient pu profiter de ce passage facile pour envahir l'Empire. La bourgade entame alors une phase d'expansion et d'enrichissement. Pour reconnaître son importance, le roi Adolphe Ier de Nassau lui accorde les mêmes droits et privilèges que ceux dont bénéficie déjà sa voisine Colmar : le 18 mars 1293, Kaysersberg devient ville d'Empire. A partir de ce moment-là, elle ne dépend plus que de l'Empereur : aucun seigneur ne pourra plus revendiquer de droits sur elle. L'empereur Charles IV y séjourne au printemps 1354. Il se révèle être le grand bienfaiteur de la ville, lui accordant de nouveaux privilèges. Il appuie de son autorité la création de la Décapole, le 24 septembre 1354. En ce jour, 10 villes alsaciennes se réunissent au sein d'une ligue. Elles se promettent assistance et protection mututelle. Traversant les tourmentes de l'Histoire, la Décapole subsistera pendant trois siècles. Maximilien lui donne comme bailli impérial Lazare de Schwendi qui a combattu en Hongrie et pris la ville de Tokaj. C'est là qu'il aurait recueilli quelques plants de vigne du fameux cépage dont il fit don à la ville de Kaysersberg. Ces quelques plants se sont largement multipliés et ont fait la réputation viticole de la ville.

Administration

Démographie

Lieux et monuments

-Eglise (XIII - XV s.) Eglise paroissiale, dédiée à Sainte Croix. Elle fut commencée vers 1230. Le portail roman et la nef centrale sont du tandis que le choeur et les nefs latérales datent des XV et . L'intérieur est orné d'un retable de 1518, oeuvre de Jean Bongartz. Un Christ triomphant, avec les statues de la Vierge et de Saint Jean, , suspendu sous la voute du transept, un Saint Sépulcre en pierre achevé en 1514 par le maître d'oeuvre Jacques Wirt, une émouvante Déploration du Christ (1521), un Saint Jacques assis (1523), un buste de Saint Blaise, une statue de Saint Jean (vers 1510), un lumineux vitrail du Calvaire, oeuvre de Pierre d'Andlau de Strasbourg (1470), les Fonds baptismaux romans, sont d'autres joyaux. -Hôtel de ville, style renaissance rhénane Construit en 1521. La grande salle du Conseil est caractérisée par un plafond à caisson et par des lambris en bois, ainsi que par des portes aux colonnes cannelées et aux chapiteaux doriques et ioniques, surmontés d'un travail de marquetterie représentant le symbole de la justice. -Pont fortifié (XV-XVI s.) Remplaçant un ancien ouvrage en bois, ce pont fut construt en 1514 et est alors muni de part et d'autre des parapets de meurtrières afin de prévenir toute action pouvant survenir le long de la Weiss. Au milieu du pont, une chapelle surmontée des armoiries du Saint Empire Romain Germanique et de celles de la ville abrite une statue polychrome de la Vierge du . -Maison Brief (1594) -Château (point de vue) -Vieilles maisons

Personnalités liées à la commune

-Albert Schweitzer, théologien, musicien, philosophe et médecin, prix Nobel de la paix en 1952, né à Kaysersberg le 14 janvier 1875
-Jean Geiler (1445-1510), docteur en théologie. Né à Schaffhouse, en Suisse. Enterré au pied de la chaire de la cathédrale de Strasbourg, où il prêcha pendant 32 ans.
-Jean Schreiber (dit Jean Scriptoris)

Voir aussi

- Communes du Haut-Rhin ==
Sujets connexes
Adolphe de Nassau   Albert Schweitzer   Alsace   Arrondissement de Ribeauvillé   Canton de Kaysersberg   Charles IV du Saint-Empire   Chef-lieu   Colmar   Communauté de communes de la Vallée de Kaysersberg   Communes du Haut-Rhin   Décapole   France   Frédéric Barberousse   Frédéric de Hohenstaufen   Gentilé   Haut-Rhin   Hongrie   Les Verts (France)   Prix Nobel de la paix   Suisse   Tokaj   Tokay   Weiss (rivière)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^