Supermarché

Infos
Présentation classique d'un rayon alimentaire en supermarché Un supermarché est un établissement de vente au détail proposant, en libre service et à des prix compétitifs, des produits alimentaires et de grande consommation. En France, en Belgique, au Danemark, en Espagne, en Italie et au Luxembourg, la fourchette de surface règlementaire des supermarchés est de 400 à 2500 m² : cette définition peut varier dans d'autres pays. On parle, en deçà, de supérettes et au
Supermarché

Présentation classique d'un rayon alimentaire en supermarché Un supermarché est un établissement de vente au détail proposant, en libre service et à des prix compétitifs, des produits alimentaires et de grande consommation. En France, en Belgique, au Danemark, en Espagne, en Italie et au Luxembourg, la fourchette de surface règlementaire des supermarchés est de 400 à 2500 m² : cette définition peut varier dans d'autres pays. On parle, en deçà, de supérettes et au delà, d'hypermarchés.

Historique

On trouve trace des premiers supermarchés aux États-Unis dans les années vingt, peu après l'invention du libre-service. Ces magasins dépouillés sont aménagés dans de vieilles granges, des usines ou des patinoires désaffectées. Les produits sont disposés à même le sol ou sur de simples planches de bois, avec à la clef des prix 20 à 50 % moins élevés que dans les épiceries traditionnelles. Michael Cullen est considéré comme le père du supermarché . En août 1930, cet ancien employé de Kroger ouvre son premier supermarché "King Kullen" à New-York, dans le Queens. Michael Cullen a loué un ancien garage. Il y amasse des tonnes de marchandises avancées par un ami grossiste. Il reprend aussi à bon compte les stocks que ne parviennent pas à écouler des fabricants, pris à la gorge par la crise économique. En 1948, le phénomène arrive à Londres puis à Bâle en 1951. En France, la première ébauche de supermarché est l'œuvre de la Grande épicerie Bardou en 1957 à Paris. Le premier véritable supermarché avec parking ouvre en octobre 1958 dans la nouvelle cité de Rueil plaine à Rueil-Malmaison, en région parisienne. Il s'agit de l'Express-Marché de la société Goulet-Turpin. Plusieurs futurs grands noms des grandes surfaces participent à la naissance du concept en France : Marcel Fournier s'associe avec les frères Defforey pour ouvrir en mai 1960 le premier supermarché Carrefour à Annecy. Si la plupart des premiers supermarchés n'étaient pas très portés sur les prix bas, les fondateurs de Carrefour vont reprendre à leur compte les idées d'Edouard Leclerc à Landerneau (présentation sobre, prix bas sur l'ensemble de l'assortiment et non sur une poignée d'articles). Gérard Mulliez ouvre son premier supermarché Auchan en 1961 à Roubaix, dans le quartier des hauts-Champs. Le magasin est installé dans une ancienne usine Phildar. C'est dans les premiers supermarchés utilisant la lecture optique, dans les années 1970, que naîtra la légende urbaine apocalyptique basée sur le code 666. Aujourd'hui (2006), en France, le concept est en phase de repositionnement entre le hard-discount en déploiement et . Plus souples, les supermarchés, plutôt implantés en zone urbaine ou périurbaine, privilégient désormais les services et la fidélisation, entre autres au moyen de cartes de fidélité et de points cadeaux. Avec le développement d'internet, est apparu le concept de supermarché en ligne : la plupart des grandes enseignes proposent désormais un site marchand où il est possible de commander ses achats qui seront ensuite livrés à domicile.

Influence sur la vie économique

Les grandes surfaces répercutent sur leurs prix une partie des remises obtenues en achetant en gros. Aussi ont-elles longtemps bénéficié du soutien des pouvoirs publics français, qui voyaient en elle une arme efficace pour lutter contre l’inflation : le président de Gaulle aura un mot officiel bienveillant pour les initiatives de distribution d'Édouard Leclerc, alors expérimentales à Landerneau. La croissance de la puissance d’achat des enseignes de grande distribution a cependant eu . En France, le législateur a tenté de les corriger par des lois successives mais tel n’est pas le cas dans tous les pays. La France est par exemple l’un des rares pays avec l’Espagne et l’Allemagne à avoir interdit la vente à perte, pratique commerciale particulièrement controversée . La concentration dans la grande distribution a conféré aux centrales d’achats un quasi oligopole sur les produits dits de « grande consommation » et a entraîné une certaine captivité des producteurs et même des consommateurs, qui subissent l’uniformisation progressive de l’offre. Les exigences des centrales d’achats vis-à-vis de leurs fournisseurs sont devenues tellement exorbitantes . En France, le Conseil de la concurrence a clairement identifié certaines pratiques abusives : l’exigence de remises ou de dédommagements rétroactifs, l’exigence de fournitures gratuites sans contrepartie, la présentation de demandes excessives pour rompre des relations commerciales, l’exigence d’une « corbeille de mariée » lors d’une fusion d’enseignes ou d’une concentration, l’exigence de réduire des remises accordées à des concurrents . La loi n° 96-588 du 1 juillet 1996 relative à la loyauté et à l’équilibre des relations commerciales, dite loi Galland, a tenté de protéger le petit commerce en limitant la baisse des prix, en interdisant de réincorporer dans le prix de vente les remises et ristournes non acquises au moment de la vente - c'est à dire non présente sur la facture d'achat. Sa formulation ambigüe rend cependant son application difficile . De plus, elle a eu tendance à favoriser l’émergence des maxidiscomptes en confondant puissance d’achat et taille des magasins et a ainsi raté l’un de ses objectifs majeurs : la défense des petits commerces, dont la raréfaction affecte négativement le tissu social, en particulier dans les cités.

Le supermarché vu par les artistes

Peu d’artistes se sont attaqués au sujet du supermarché. En 1958, Italo Calvino lui jette un regard ironique dans son Marcovaldo ou les saisons en ville. Il dévoile la folie de ce lieu avec la même poésie que son héros Marcovaldo, qui veut « courber les surfaces carrées » de la ville. Plus radical, l’américain Spencer Tunick a photographié des installations réalisées avec l’aide de 500 figurants posant nus dans un grand magasin londonien (2003), afin de « monter le corps contre le commerce et créer une tension entre eux ». D’autres encore, comme la joyeuse bande des Requins Marteaux, parodient le mauvais goût de la grande distribution en montant de fausses grandes surfaces, animées par des comédiens, avec des stands bourrés de produits bas de gamme au packaging aussi repoussant que leur contenu supposé.

Principales enseignes

-Liste d'enseignes de la grande distribution

En Belgique

-Aldi
-Carrefour
-Champion
-Colruyt
-Cora
-Delhaize
-GB
-Supermarchés Match

En France

Principales enseignes de la grande distribution alimentaire traditionnelle

Atac (Auchan), Super Casino (Groupe Casino), Intermarché (Les Mousquetaires), Champion (groupe Carrefour), Franprix (Groupe Casino), Hyper U, Super U et Marché U (Système U), E.Leclerc (E.Leclerc), Supermarchés Match (Groupe Louis Delhaize), Shopi (groupe Carrefour), Ecomarché (Les Mousquetaires), Simply Market (Auchan), Spar (Groupe Casino), Monoprix (Groupe Casino/Galeries Lafayette)Carrefour & Carrefour Market.

Principales enseignes de maxi-discompte alimentaire

Netto (Les Mousquetaires), Aldi Marché, Leader Price (Casino), Ed (Carrefour), Lidl, Norma.

Au Québec

Maxi, Metro, Provigo, Super C, Loblaws, Sobeys, IGA .

Au Royaume-Uni

- Tesco
- Asda
- Sainsbury's
- Waitrose
- Morrisson's
- Somerfield
- Marks & Spencer
- Lidl

En Suisse

-Migros
-Coop
-Denner (Groupe Migros)
-Casino
-Carrefour
-Manor
-Aldi

En Italie

-Coop Italia
-Conad
-GS (Carrefour)
-SMA (Auchan)
-Esselunga
-Basko (Sogegross)

Les Enseignes disparues en France

- Continent (Hypermarchés du groupe Promodès absorbés par Carrefour),
- Mammouth (Hypermarchés du groupe Docks de France absorbés par Auchan),
- Stoc (Supermarchés du groupe Comptoirs Modernes),
- Topco (Supermarchés Corréziens absorbés par Intermarché en 2000),
- Squale (Supermarchés),
- Euromarché (Supermarchés),
- Larc (Maxidiscompte alimentaire),
- CDM Comptoir des Marchandises (Maxidiscompte alimentaire devenus Netto),
- Félix Potin (Superettes),
- Prisunic (Supermarchés devenus Monoprix),
- Rallye & Rallye Super (Hypermarchés & Supermarchés),
- L'Univers (Hypermarchés),
- Sodi & Sodiprix (Superettes & Supermarchés),
- La Ruche (Superettes),
- Nouvel Hyper (Hypermarchés du groupe Coop Atlantique dans le sud ouest, Nouvel Hyper n'a connu que 2 magasins, l'un à Bergerac (24) devenu un supermarché Champion aujourd'hui, l'autre à Pineuilh / Sainte Foy La Grande (33) devenu E.Leclerc aujourd'hui).

Bibliographie

- F. Carluer-Lossouarn, "L'Aventure des premiers supermarchés", un livre Linéaires, 2006 .
- Rapport d’information déposé par la Commission de la production et des échanges sur l’évolution de la distribution, présenté par M. Jean-Yves Le Déaut, Assemblée nationale, 11 janvier 2000.
- M.-L. Allain et C. Chambolle, Les relations entre la grande distribution et ses fournisseurs : bilan et limites de trente ans de régulation, Cahiers du laboratoire d'économétrie de l'École polytechnique, 2002-7.
- P. Bovet, L'hypermarché, le Caddie et le congélateur, Le Monde diplomatique, mars 2001.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Annecy   Années 1970   Artiste   Auchan   Bâle   Carrefour   Centrale d’achat   Champion (supermarché)   Charles de Gaulle   Colruyt   Commerce de détail   Coop   Cora   Cybermarché   Delhaize   Denner   E.Leclerc   Ed   Effet pervers   Esselunga   France   GS   Goulet-Turpin   Grande épicerie Bardou   Groupe Carrefour   Groupe Casino   Groupe Louis Delhaize   Hard-discount   Hypermarché   IGA   Inflation   Intermarché   Internet   Italo Calvino   Landerneau   Leader Price   Les Mousquetaires   Libre-service   Lidl   Liste d'enseignes de la grande distribution   Loblaws   Loi Galland   Londres   Légende urbaine   Manor   Marcel Fournier (homme d'affaires)   Marks & Spencer   Maxi (supermarché)   Metro Inc.   Michael Cullen   Migros   Monoprix   Netto   Nombre de la bête   Norma   Paris   Petites et moyennes entreprises   Provigo   Rueil-Malmaison   SMA   Sainsbury's   Sobeys   Spencer Tunick   Supermarchés GB   Supérette   Système U   Tesco  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^