Tramway de Marseille

Infos
Les tramways de Marseille existent depuis 1876. À la différence de la majorité des villes françaises, le réseau n'a jamais disparu, mais s'est limité un temps à la célèbre ligne 68. L'exploitation est interrompue depuis le début de l'année 2004 pour modernisation et extension du réseau. La nouvelle ligne est partiellement remise en service le 4 juillet 2007.
Tramway de Marseille

Les tramways de Marseille existent depuis 1876. À la différence de la majorité des villes françaises, le réseau n'a jamais disparu, mais s'est limité un temps à la célèbre ligne 68. L'exploitation est interrompue depuis le début de l'année 2004 pour modernisation et extension du réseau. La nouvelle ligne est partiellement remise en service le 4 juillet 2007.

La ligne 68

Plan de la ligne 68. Le 68 fut la dernière ligne de tramway durant la dernière partie du . Elle était gérée par la Régie des transports de Marseille (RTM). Elle partait de la gare Noailles, passait en tunnel sous la Plaine, remontait le boulevard Chave et, arrivée à la gare de la Blancarde, elle se dirigeait vers le cimetière de Saint-Pierre en passant juste devant la terrasse d'un bar situé à côté de l'Alhambra. La ligne survécut grâce à sa portion en tunnel au démantèlement progressif du réseau opéré dans l'après guerre. La ligne originelle était en fait beaucoup plus longue vers la banlieue et resta limitée à sa portion minimale (du terminus en centre-ville au dépôt de tramway). Lors de la réalisation du métro de Marseille, il fut décidé de créer une correspondance avec le métro. Le terminus de Noailles fut ainsi déplacé d'une centaine de mètres sous-terre de l'ancienne gare de Noailles — bâtiment encore existant que l'on appelait alors la Gare de l'Est — au-dessus de l'actuelle station de métro Noailles. La ligne fut mise en service en décembre 1893 et le dernier trajet eut lieu le jeudi 8 janvier 2004 suite à sa fermeture dans le but d'une restructuration complète de l'aménagement urbain sur la ligneLes avenues étant entièrement refaites pour donner la priorité au tramway et de nouveaux rails sont posés avec un écartement standard., à l'occasion notamment d'une refonte du réseaux de tramwayLa fermeture de la ligne 68 a en fait anticipé le début des travaux du nouveau tramway, pour permettre le lancement du prolongement du métro et la création d'une station au niveau de la gare de la Blancarde.. Cette ligne de tramway marseillais sera remise très partiellement en service e le 30 juin 2007 entre Saint-Pierre et la Blancarde puis prétendument en septembre 2007 jusqu'à la rue de Bruys et enfin en juin 2008 jusqu'à Noailles suite à des retards notamment sur les travaux du tunnel Noailles (le tunnel ayant été classé monument historique il n'a pu être agrandi et ne comportera qu'une voie, les tramways ne pourront donc passer qu'un par un). Cette ligne prolongée jusqu'au Caillols sera intégrée à un nouveau réseau de tramway avec une nouvelle numérotation.

Le renouveau du tramway à Marseille

Le nouveau réseau de tramway de Marseille est un projet de trois lignes finales implantées au centre de la ville et d'une partie de sa banlieue, et dont l'ouverture des tronçons s'effectuera progressivement entre le 30 juin 2007 et 2011. Ce réaménagement s'accompagne d'un projet architectural et urbain important. Celui-ci prévoit une réduction drastique de la place de la voiture au profit de mode de déplacement doux (piéton, transport en commun, vélo ...).

Le tracé et le réseau

Première phase : de l'été 2007 à l'été 2008

Depuis le 30 juin 2007, une ligne relie la station Euroméditerranée-Gantès à l'ouest à Les Caillols à l'est. Entre La Blancarde et Saint-Pierre, elle emprunte la partie orientale du tracé de l'ancienne ligne 68François Enver, « Marseille. La reconquête urbaine par le tram », dossier et cartographie publiés dans Ville & transports magazine n°427, pages 28-35.. La ligne actuelle ainsi formé parcourt 8, 8 km. En octobre 2007, l'ouverture du tronçon de l'ancienne ligne 68 entre La Blancarde et E.-Pierre permet la constitution de deux lignes. La ligne 1 relie E.-Pierre à Les Caillols et La ligne 2 Euroméditerranée-Gantès à La Blancarde, station où les deux lignes sont en correspondanceFrançois Enver, « Marseille. La reconquête urbaine par le tram », dossier et cartographie publiés dans Ville & transports magazine n°427, pages 28-35.. La gare SNCF de La Blancarde devient ainsi un carrefour du réseau de transport en commun marseillais et provençal : elle est le point de passage de TER et y est prévu le passage de la ligne 1 du métro prolongée en 2009. Au-delà, la fin de la première phase doit avoir lieu vers l'été 2008 avec deux prolongements d'une station de chacune des deux lignes pour une longueur totale du réseau de 11, 5 km. La ligne 1 achève de correspondre à la partie occidentale de l'ancienne ligne 68 en atteignant Noailles. Vers le nord du port et du projet Euroméditerranée, la ligne 2 atteint Euroméditerranée-Arenc, 700 mètres plus loin. Le réseau mesurera ainsi 11, 9 kilomètres.François Enver, « Marseille. La reconquête urbaine par le tram », dossier et cartographie publiés dans Ville & transports magazine n°427, pages 28-35.

Projets

En 2011, le projet est d'ouvrir une troisième ligne par des extensions à l'ouest et au sud, et en modifiant les dessertes de la ligne 2. La ligne 2 deviendrait complètement nord-sud jusqu'à Castellane. Elle cède sa portion ouest-est (Canebière-Garibaldi-La Blancarde) à une ligne 3 qui dessert le centre de Marseille en tronçon commun avec la ligne 2, puis atteint Quatre Septembre au sud du Vieux-Port. Dans ce réseau, un nouveau point de correspondances important serait la station Cours Saint-Louis.François Enver, « Marseille. La reconquête urbaine par le tram », dossier et cartographie publiés dans Ville & transports magazine n°427, pages 28-35.

Matériel roulant

Une des rames mises en service en juin 2007, sur le circuit d'essai du métro de Vienne, en Autriche. Le 30 juin 2007, les rames en usage sont des Flexity Outlook du constructeur Bombardier Transport. Les 32, 5 mètres sont décomposés en cinq modules larges de 2, 4 mètres. En juillet 2007, vingt-six rames sont livrées pour quarante nécessaires pour le réseau prévues en 2011. Elles peuvent être portées à sept modules et environ dix mètres de plus.François Enver, « Un navire sur rail », article publié dans Ville & transports magazine n°427, pages 34. L'aménagement est une création de l'agence MBD Design. L'extérieur rappelle la coque d'un navire, dont la proue est la cabine de conduite. Un cercle lumineux porte la couleur de la ligne desservie par la rame. À l'intérieur, le plancher, les parois et le plafond sont bleus, avec des sièges et des persiennes estivales en bois.

Exploitation

Le choix de l'exploitant du réseau de tramway inauguré le 30 juin 2007, est réalisé par la Communauté urbaine Marseille Provence Métropole en 2005. L'idée de la gestion de transports en commun par une entreprise privée provoque une grève d'agents de la Régie des transports de Marseille pendant quarante-six jours.« L'alliance avec Veolia, un partage des risques et des bénéfices », article publié dans Ville & transports magazine n°427, pages 35. Finalement, l'exploitation est confiée à l'entité Le Tram, un groupement momentané d'entreprises constitué en 2005 entre la RTM et Veolia Transport. La prise de risques ou les bénéfices de l'opération sont partagés à raison de 51 % pour la RTM et 49 % pour son partenaire.« L'alliance avec Veolia, un partage des risques et des bénéfices », article publié dans Ville & transports magazine n°427, pages 35.

Voir aussi

Notes et Bibliographie

- Les tramways de Marseille ont cent ans / Jacques Laupiès et Roland Martin. 1ère ed. 1975. Nouvelle ed. revue et complétée : ISBN 2903963517. ===
Sujets connexes
Autriche   Bar (établissement)   Bombardier Transport   Boulevard Chave   Canebière (Marseille)   Cimetière   Communauté urbaine Marseille Provence Métropole   Décembre   Euroméditerranée   Marseille   Métro de Marseille   Métro de Vienne   Proue   Quartier de Noailles   Régie des transports de Marseille   Saint-Pierre (Marseille)   Tramway   Transport express régional   Tunnel   Urbanisme   Veolia Transport   Vieux-Port de Marseille  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^