Mishna

Infos
La Mishna (en hébreu משנה, "répétition") est la première et la plus importante des sources rabbiniques obtenues par compilation écrite des lois orales juives, projet défendu par les pharisiens, et considéré comme le premier ouvrage de littérature rabbinique. La Mishna est écrite en hébreu. Le terme Mishna fait à la fois référence à l'ouvrage recensant l'opinion et les conclusions des rabbins de l'époque - on parle alors de La Mishna - et aux conclusions des
Mishna

La Mishna (en hébreu משנה, "répétition") est la première et la plus importante des sources rabbiniques obtenues par compilation écrite des lois orales juives, projet défendu par les pharisiens, et considéré comme le premier ouvrage de littérature rabbinique. La Mishna est écrite en hébreu. Le terme Mishna fait à la fois référence à l'ouvrage recensant l'opinion et les conclusions des rabbins de l'époque - on parle alors de La Mishna - et aux conclusions des rabbins elles-mêmes - on parle alors d'une ou des mishnayot (pluriel de mishna). Elle comporte six ordres, eux-mêmes divisés en traités. Chaque traité comporte plusieurs chapitres. Il est d'usage de faire référence à une Mishna par : le nom du traité, suivi du numéro du chapitre, lui même suivi du numéro de la mishna. Les auteurs sont les "Tannaïm" ou répétiteurs, car ils "répétaient" les traditions apprises de leurs maîtres. Cet ouvrage dont l'élaboration s'étendit sur trois siècles, commença avec les disciples de Rabban Yohanan ben Zakkaï et s'acheva au avec Rabbi Yehuda haNassi (Juda le Prince), dit simplement Rabbi, ou Rabbenou Haqadosh (notre saint maître). La Mishna compile les différentes traditions orales, leurs polémiques et leurs résolutions, s'il y en a. Ces textes décrivent un univers religieux centré autour du Temple de Jérusalem détruit un siècle plus tôt. Les lois concernant les services au temple constituent un des six ordres de la Mishna. De cette époque datent d'autres textes légaux non inclus dans la Mishna, comme les Tosseftot (ajouts de Rabbi Hiyya et Rabbi Ochaya, disciples de Rabbi) ou les Braïtot ("extérieurs"). Les commentaires rabbiniques sur la Mishna, écrits pour une grande part en araméen, ont été compilés sous le nom de la Gémara par les Amoraïm. L'exposé de la Mishna et son développement dans la Gémara forme le corpus du Talmud.

Liste canonique des traités de la Mishna

Les traités de la Mishna sont regroupés en six "ordres" sédarim. Chaque traité aborde un thème principal et de très nombreux autres thèmes aussi variés qu'inattendus. La Mishna comprend 63 traités :
- Zéra'im (semences) : Cet ordre traite principalement des lois relatives à l'agriculture et aux bénédictions. :Il est composé de 11 traités : ::bérakhot, péa, demaï, kilaïm, chevi'it, treroumot, ma'asrot, ma'asser chéni, hala, orla et bikourim.
- Mo'èd (rendez-vous / fête) : Cet ordre traite principalement des lois relatives au calendrier comme le chabbat et les fêtes. :Il est composé de 12 traités : ::chabbat, érouvin, péssa'him, chekalim, yoma, souka, bétsa, roch hachana, Taanit, méguila, mo'èd katane et haguiga.
- Nachim (femmes) : Cet ordre traite principalement des lois relatives au mariage et de sujets qui y sont liés comme le divorce ou la fidélité conjugale mais aussi des vœux et du naziréen. :Il est composé de 7 traités : ::yévamot, ketouvot, nédarim, nazir, sota, guitine et kidouchine.
- Nézikin (dommages) : Cet ordre traite principalement des lois relatives aux droits civil et pénal, de l'idolâtrie, d'éthique et de morale. :Il est composé de 10 traités : ::baba kama, baba metsi'a, baba batra, sanhédrine, makot, chevou'ot, édouyot, avoda zara, avot (pirké-) et horayot.
- Kodachim (objets sacrés) : Cet ordre traite principalement des lois relatives à l'abattage rituel (che'hita), aux sacrifices et au Temple. :Il est composé de 11 traités : ::zéva'him, ména'hot, houline, békhorot, arakhine, témoura, kritout, mé'ila, tamid, midot et kinim.
- Taharot (puretés) : Cet ordre traite principalement des lois relatives à la pureté et à l'impureté rituelle. :Il est composé de 12 traités : ::kélim, ohalot, néga'im, para, taharot, mikvaot, nida, makhchirim, zavim, tvoul yom, yadayim et ouktsine.

Lien externe

-Wikisource-Mischna: Open Mishnah Project en français | פרויקט המשנה הפתוחה בעברית | The Open Mishnah Project in English
- - texte intégral de la michna en hébreu accessible par ordre et traité

Cours audio

- - cours avancés (en Anglais); téléchargement MP3 gratuit. Catégorie:Littérature juive Catégorie:Talmud ar:الميشناه bg:Мишна cs:Mišna cy:Mishnah da:Mishna de:Mischna en:Mishnah es:Mishná fi:Mišna he:משנה ia:Mishnah it:Mishnah ja:ミシュナー nl:Misjna nn:Misjná no:Misjná pl:Miszna pt:Mishná ro:Mişna ru:Мишна sk:Mišna sv:Mishna tr:Mişna yi:משניות
Sujets connexes
Agriculture   Amoraïm   Araméen   Babylon   Baraïta   Bertinoro   Cantillation   Chabbat   France   Genesis   Gémara   Halakha   Hébreu   Idolâtrie   Judaïsme   Littérature rabbinique   Midrash   Moussar   Pirke Avot   Rabbi   Rabbi Juda Hanassi   Rabbin   Sanhédrin (traité)   Science   Taanit   Talmud   Tanakh   Temple de Jérusalem   Torah   Yohanan ben Zakkaï  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^