Lycée en France

Infos
Le lycée actuel correspond principalement aux trois dernières années de l'enseignement secondaire (seconde, première et terminale), soit d'environ 15 à 18 ans d'âge, et aboutit au baccalauréat. Néanmoins, un certain nombre de filières relevant de l'enseignement supérieur, comme les BTS et les CPGE, sont en partie prises en charge par les lycées.
Lycée en France

Le lycée actuel correspond principalement aux trois dernières années de l'enseignement secondaire (seconde, première et terminale), soit d'environ 15 à 18 ans d'âge, et aboutit au baccalauréat. Néanmoins, un certain nombre de filières relevant de l'enseignement supérieur, comme les BTS et les CPGE, sont en partie prises en charge par les lycées.

Généralités

Créé à l'origine par Napoléon Bonaparte pour former « l'élite de la nation », le lycée, selon l'expression de Napoléon, fait partie avec le Code civil des « trois blocs de granit ». Les lycées et collèges deviennent gratuits entre 1926 et 1930. En 2005, il y avait lycées d'enseignement général et technologique et lycées professionnels. Un lycée public est dirigé par un proviseur.

Étymologie

Le nom vient du Lycée, un gymnase d'Athènes près duquel Aristote enseignait. L'endroit était décoré de têtes de loup sculptées, d'où son nom (en grec, loup se dit lycos). L'équivalent de lycée en allemand et en néerlandais est Gymnasium.

Lycées militaires

Il existe en France six lycées militaires, répartis entre les trois armées. Ils accueillent, chaque année, environ 4 000 élèves en internat, de la classe de 6 jusqu’aux classes préparatoires aux grandes écoles militaires.

Coût

Le coût annuel moyen d'un lycéen est d'environ 10 000 euros, et les dépenses ont augmenté de 50 % entre 1990 et 2004Source : rapports d'audits consacrés à «La grille horaire des enseignements », cité dans Marie-Estelle Pech, Anne Rovan, « Éducation : la facture flambe, les notes stagnent » dans Le Figaro du 17/10/2006, Les coûts de fonctionnement ont encore augmenté en 2006, essentiellement à cause de la forte augmentation des prix du fuel et du gaz. Les lycées des régions froides en ont le plus souffert. Un lycée construit selon les principes de la HQE (Haute qualité environnementale) est un peu plus couteux (8 à 15 % de « surcouts » mais si économes en énergie, en eau et en coûts de fonctionnement que ce surcout est rapidement rentabilisés (en 2 à 3 ans généralement), grâce à une diminution d'au moins 30 % des consommations énergétiques, particulièrement intéressante dans les zones froides ou très chaudes, qu'il faut longtemps chauffer ou climatiser. En France, le premier de ces lycées HQE a été le lycée Léonard de Vinci, conçu par l'architecte Isabelle Colas, construit à Calais par le Conseil régional Nord-Pas-de-Calais pour 1850 élèves, avec 12 cibles HQE sur 14 traitées de façon approfondie (surinvestissement évalué à 8-10 %, rapidement rentabilisé). Depuis, quelques collèges ont aussi été construits ou réhabilités dans un esprit HQE. Ces lycées et collèges sont moins couteux en terme de coût global, et bien plus agréables à vivre pour leurs occupants.

Les 3 voies

Jusqu'en 1994, les filières du lycée s'appelaient A (littérature, philosophie, langues), B (économique et sociale), C (mathématiques), D (biologie), E (mathématiques & technique), F1, F2, F3, F4… F12 (regroupe les sections technologiques actuelles parmi lesquelles musique et danse, STI, SMS), G1, G2, G3 (tertiaire : secrétariat, commerce, comptabilité) et H (hôtellerie). Ces filières sont à présent regroupées en 3 voies : générale, technologique et professionnelle, MEN/DESCO..

La voie générale

- La classe de seconde générale est dite indifférenciée : indépendamment de la filière à laquelle ils se destinent, les élèves suivent le même enseignement de tronc commun, complété par deux options obligatoires et s'ils le souhaitent une option facultative.
- À son entrée en première, l'élève choisit la série dans laquelle il va préparer le baccalauréat. Il existe trois grandes séries dans l'enseignement général :
- Première littéraire
- Première économique et sociale
- Première scientifique avec le plus souvent orientation Sciences de la Vie et de la Terre, et dans certains lycées Science de l'Ingénieur (Bac S SI). Dans certains lycées, ce choix ne peut se faire qu'en Terminale.
- La classe de terminale est celle du baccalauréat. L'élève qui entre en terminale choisit un enseignement de spécialité (les L doivent l'avoir choisi en première, les ES ont une option obligatoire aussi en première mais entre les deux année peuvent changer) parmi ceux proposés dans sa série :
- L : langues anciennes, langues vivantes (langue 1 ou 2 renforcée ou LV3), arts (une matière parmi : arts plastiques, théâtre, musique, histoire des arts, cinéma-audiovisuel ou depuis peu arts du cirque), mathématiques. Toutes ces options ne sont pas systématiquement disponibles dans l'ensemble des établissements.
- ES : mathématiques, sciences économiques et sociales, langue renforcée
- S : mathématiques, physique, sciences de l'ingénieur, SVT, biologie-écologie À cela les élèves de TS peuvent ajouter une option facultative, différente de l'enseignement obligatoire, soit une option artistique (arts plastiques, théâtre, musique, histoire des arts, cinéma-audiovisuel ou depuis peu arts du cirque) soit une troisième langue vivante (LV3), soit une langue morte (grec ancien ou latin).

La voie technologique

Elle débouche sur le bac technologique qui comprend plusieurs séries :
- Sciences et technologies de la santé et du social (anciennement SMS) ?
- Sciences et technologies industrielles (STI)
- Arts appliqués (peu répandu)
- Génie civil
- (GeL) Génie électronique
- (GeT) Génie électrotechnique
- (GMm, GMp) Génie mécanique
- Génie optique
- Génie énergétique
- Génie des matériaux
- Sciences et technologies de laboratoire (STL)
- biochimie-génie biologique,
- physique de laboratoire et procédé industriels,
- chimie de laboratoire et procédés industriels
- Sciences et technologies de la gestion (STG)
- (CGRH) Communication et Gestion des Ressources Humaines
- (CFE) Comptabilité et Finance d'Entreprise
- (GSI) Gestion des Systèmes d'Information
- (M) Mercatique
- Sciences et Technologies de l'Agronomie et du Vivant (STAV, remplace les anciens bacs STAE et STPA?)
- Hôtellerie
- Techniques de la musique et de la danse?, option
- musique ou
- danse

La voie professionnelle

La voie professionnelle est la troisième possibilité offerte après le collège. L'enseignement est dispensé en lycée professionnel et débouche sur un CAP, un BEP, un bac professionnel, un BT (brevet technique) voire un bac technologique qui ce faisait par le biais d'une classe de première d'adaptation maintenant supprimée. En général les lycées professionnels regroupent des sections cohérentes entre elles au niveau des formations. Ainsi certains LP (Lycée Professionnel) concentrent des sections tertiaires, d'autres des sections industrielles etc. Les lycées des métiers sont des établissements dont l'identité et la formation sont construites autour d'un ensemble cohérent de métiers. Ces lycées s'engagent à se conformer pendant 5 ans renouvelables à un cahier des charges.

Les filières post-Bac

Certains lycées comprennent aussi des sections de techniciens supérieurs ou des classes préparatoires aux grandes écoles.

Histoire

Plan d'études des lycées établi en 1852
-Division élémentaire
-8e: lecture, écriture, grammaire française, géographie, calcul, dessin, histoire sainte
-7e lecture, écriture, grammaire française et latine, géographie, calcul, histoire sainte
-Division de grammaire
-6e: grammaire française, latine et grecque, explication d'auteurs, thème et version latins, histoires et géographie ancienne, calcul
-5e: grammaire française, latine et grecque, explication d'auteurs, thème et version latins, histoires et géographie jusqu'à François Ier, calcul
-4e: grammaire française, latine et grecque, explication d'auteurs, thème et version latins, histoires et géographie jusqu'à 1815, arithmétique, géométrie. examen de grammaire
-Division supérieure (sections réunies des sciences et des lettres)
-3e: français et latin, histoire et géographie ancienne, allemand et anglais
-2de: français et latin, histoire et géographie du moyen-âge, allemand et anglais
-rhétorique: français et latin, histoire et géographie moderne, allemand et anglais
-logique: étude de l'esprit humain et du langage, méthode dans les connaissances, morale
-Division supérieure (sections des lettres)
-3e: langues latine et grecque, notions de géométrie et de physique
-2de: langues latine et grecque, notions de chimie et de cosmographie
-rhétorique: langue latine et grecque, notion d'histoire naturelle
-logique: dissertation latine, analyse des philosophes, révision de l'enseignement littéraire, cours de mathématiques, géométrie plane et à trois dimensions, cours de physique
-Division supérieure (sections des sciences)
-3e: arithmétique, géométrie, physique, chimie, histoire naturelle, dessin
-2de: algèbre, application de la géométrie, trigonométrie, physique, chimie, dessin
-rhétorique: arithmétique et algèbre, géométrie, trigonométrie, cosmographie, physique, chimie, histoire naturelle, dessin
-logique: révision de l'enseignement littéraire, de l'enseignement scientifique (préparation du baccalauréat ès sciences)
-Enseignement complémentaire de la section sciences: classe de mathématiques spéciales Enseignement des mathématiques spéciales, révision en commun avec les élèves de l'année de logique des cours de lettres et de sciences nécessaires pour la préparation du baccalauréat ès sciences et du concours d'admission à l'école normale et à l'école polytechnique. Les élèves sont admis au cours de mathématiques spéciales après avoir justifié de leur aptitude, soit qu'ils aient parcouru le cours entier de la section sciences, soit qu'ils n'en aient suivit les leçons que pendant trois ans. Les bacheliers ès sciences ne suivent que les cours nécessaires aux concours d'admission aux écoles. Le baccalauréat ès sciences devient nécessaire pour l'admission à l'école polytechnique, l'école militaire, l'école normale section des sciences, l'école forestière. Répartition des études dans les collèges royaux et communaux de plein exercice d'après l'arrêté du 25 août 1840
-classe de 7e: français et éléments de latin, histoire sainte, géographie, calcul
-classe de 6e: français et latin, éléments de grec, histoire ancienne
-classe de 5e: français, latin, grec, histoire ancienne
-classe de 4e: langues anciennes, langues vivante, histoire romaine
-classe de 3e: langues anciennes, langues vivantes, histoire du moyen-âge
-classe de 2de: langues anciennes, langues vivantes, histoire moderne
-classe de rhétorique: langues française, latine et grecque, histoire de France
-classe de 1re année de philosophie: philosophie, mathématiques (ou mathématiques élémentaires), physique, chimie, histoire naturelle
-classe de 2e année de philosophie: mathématiques spéciales, physique, composition de mathématiques et de physique Grades des professeurs en 1826
-professeurs de philosophie: docteur ès-lettres ou ès-sciences
-professeurs de rhétorique: docteur ès-lettres
-professeurs de mathématiques transcendantes: docteur ès-sciences
-professeurs de sciences-physiques: licenciés ès-sciences
-professeurs de mathématiques spéciales: licenciés ès-sciences
-professeurs de d'histoire: licenciés ès-lettres
-professeurs de seconde: licenciés ès-lettres
-professeurs de troisième: licenciés ès-lettres
-professeurs de mathématiques élémentaires: bacheliers ès-sciences
-professeurs de quatrième: bacheliers ès-lettres
-professeurs de cinquième: bacheliers ès-lettres
-professeurs de sixième: bacheliers ès-lettres Modification apportées par arrêté du 16 septembre 1826
-2e partie:
-classe de 6e: lettres latines et française, géographie, écriture, arithmétique, histoire sainte, histoire antique jusqu'à la mort d'Alexandre
-classe de 5e: lettres latines, grecques, histoire romaine jusqu'à la naissance de jésus-christ, écriture, arithmétique
-classe de 4e: lettres latines, grecques, poésies latines, histoire jusqu'à la mort de Charlemagne, versification latine, poésie française, dessin
-classe de 3e: lettres latines et grecques, histoire jusqu'à nos jours, versification latine, poésie française, histoire naturelle
-3e partie:
-classe de 2de: lettres latines et grecques, narrations et figures rhétoriques, arithmétique, géométrie plane
-classe de rhétorique: lettres latines et grecques, éloquence et écriture, discours latin et français, version latine et grecque, géométrie des plans et des solides, trigonométrie, éléments de la sphère et de l'astronomie
-classe de philosophie 1re année : philosophie (logique, métaphysique, morale), mathématiques :géométrie, algèbre (eq du 2nd degré) répétition de géométrie, d'arithmétique et de trigonométrie, physique et chimie
-classe de philosophie 2e année : mathématiques (algèbre, application de l'algèbre à la géométrie, statique, géométrie descriptive), physique, chimie, minéralogie Organisation des collèges royaux d'après les statuts du 7 septembre 1821 modifiés par l'arrêté du 10 novembre 1821 Chaque collège se divise en trois partie:
-1re partie:
-classe de 8e: histoire sainte, grammaire française et latine, arithmétique, écriture, géographie
-classe de 7e: histoire sainte, grammaire française et latine, arithmétique, écriture, géographie
-2e partie:
-classe de 6e: lettres latines et française, géographie, écriture, arithmétique
-classe de 5e: lettres latines, grecques, histoire ancienne, écriture, arithmétique
-classe de 4e: lettres latines, grecques, poésies latines, histoire romaine, versification latine, poésie française, dessin
-classe de 3e: lettres latines et grecques, histoire du moyen-âge, versification latine, poésie française, histoire naturelle
-3e partie:
-classe de 2de: lettres latines et grecques, histoire moderne, narrations et figures rhétoriques, histoire naturelle
-classe de rhétorique: lettres latines et grecques, éloquence et écriture, discours latin et français, version latine et grecque, histoire naturelle
-classe de philosophie 1re année : philosophie (logique, métaphysique, morale), mathématiques élémentaires (arithémtique, géométrie, trigonométrie rectiligne, notions d'algèbre), élements de physique
-classe de philosophie 2e année : mathématiques (algèbre, application de l'algèbre à la géométrie), sciences physiques (physique, chimie, astronomie physique) Les élèves qui ne sont pas destinés à prendre des grades dans les facultés peuvent passer directement de la 3e à la 1re année de philosophie. L'ordonnance du 16 octobre 1821 n'exige qu'une année de philosophie pour passer le baccalauréat ès lettres. Par décision du 22 aout 1815, les lycées prennent le nom de collèges royaux. Organisation du lycée d'après le règlement du 28 septembre 1814 Le cursus est organise de la manière suivante:
-classe de 6e: grammaire française et latine, orthographe, histoire sainte, notions de géographie, notion de mythologie.
-classe de 5e: éléments de latin et de grec, éléments d'histoire ancienne, géographie ancienne et moderne.
-classe de 4e: latin et grec, versification latine, versions grecques, histoire ancienne et romaine.
-classe de 3e: versions et thèmes latins et grecs, versification latine, histoire romaine et du moyen-âge
-classe de 2de: narrations et analyses, histoire moderne, éléments de l'arithmétique, de l'algèbre et de la géométrie
-classe de rhétorique: composition en latin et en français, histoire de France, éléments de géométrie et de trigonométrie rectiligne
-classe de philosophie:logique, métaphysique, morale, histoire de la philosophie, éléments de mathématiques et statique, physique mathématique
-leçons de sciences physiques communes aux classes de 3e, 2de et rhétorique, programme en trois ans concernant les objets de histoire naturelle, leurs propriétés et leur emploi dans les arts. Une année sur les animaux et végétaux, une année sur les minéraux et la chimie, une année sur la physique expérimentale. Organisation du lycée d'après le règlement du 19 septembre 1809 modifié par l'arrêté du 16 février 1810. La durée des études est de sept ans:
-2 ans de grammaire (français, latin, grec en 2e année, histoire sainte)
-2 ans d'humanités (français, latin, grec, auteurs classiques) + arithmétique, géométrie, algèbre jusqu'au équations du 2nd degré +notions d'histoire
-1 an de rhétorique (composition latine et française) + leçons de trigonométrie
-1 an de mathématiques spéciales (algèbre, application de l'algèbre à la géométrie, coniques, statique) +leçons d'histoire naturelle
-1 année de philosophie (logique, métaphysique, morale, histoire des opinions des philosophes) + éléments de physique et de chimie + optique et astronomie Chaque lycée possède deux chaires de grammaire, deux chaires d'humanités, une chaire de rhétorique, deux chaires de mathématiques, une chaire de sciences physiques, une chaire de philosophie. Les lycées chefs-lieux d'académie ont de plus une chaire de mathématiques transcendantes. Les lycées de Paris possède une chaire de rhétorique supplémentaire. Les professeurs étaient divisés en trois ordres:
-Premier ordre:
-professeurs de philosophie;
-professeurs de mathématiques transcendantes;
-professeurs de rhétorique
-Deuxième ordre:
-professeurs des sciences physiques:
-professeurs de mathématiques spéciales
-professeurs de la seconde année d'humanités
-Troisième ordre:
-professeur de mathématiques élémentaires
-professeur de la première année d'humanités;
-professeurs de grammaire.

Voir aussi

Notes

===
Sujets connexes
Aristote   Art   Athènes   Baccalauréat (France)   Baccalauréat sciences et technologies de la santé et du social   Baccalauréat sciences et technologies industrielles   Brevet d'études professionnelles   Brevet de technicien supérieur   Calais   Certificat d'aptitude professionnelle   Grec ancien   Gymnase   Haute qualité environnementale   Langue morte   Latin   Le Figaro   Lycée   Lycée militaire   Lycée professionnel   Première (lycée)   Première littéraire   Première scientifique   Première économique et sociale   STL   Sciences de la vie et de la terre   Sciences économiques et sociales   Seconde (lycée)   Terminale scientifique  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^