Jean Nohain

Infos
Jean Nohain (à droite) et Gilbert Richard en 1969 Jean Nohain, dit aussi Jaboune, de son vrai nom Jean-Marie Legrand, né 16 février 1900 à Paris et décédé le 25 janvier 1981 à Paris est un avocat et parolier français. Il reprend le nom d'emprunt de son père, en son honneur, qui vient de la petite rivière donziaise.
Jean Nohain

Jean Nohain (à droite) et Gilbert Richard en 1969 Jean Nohain, dit aussi Jaboune, de son vrai nom Jean-Marie Legrand, né 16 février 1900 à Paris et décédé le 25 janvier 1981 à Paris est un avocat et parolier français. Il reprend le nom d'emprunt de son père, en son honneur, qui vient de la petite rivière donziaise.

Carrière

Fils de Franc-Nohain et de Marie-Madeleine Dauphin, frère de l'acteur Claude Dauphin. Lors de la Seconde Guerre mondiale, il rejoint les Forces Françaises Libres à Londres, en Combattant au sein de la 2e division blindée, Jean Nohain reçoit le 23 novembre 1944 une balle qui lui paralyse le visage pour le reste de ses jours. C'est pourquoi, par la suite dans les émissions de télévision, il s'est toujours efforcé de présenter "son meilleur profil". Il est surtout connu aujourd'hui comme parolier de Mireille. Il a eu néanmoins d'autres titres de gloire dans le passé :
- Sous le nom de Jaboune, il organise avant guerre des émissions radiophoniques pour la jeunesse.
- Il met aussi sur pied l'opération "reine d'un jour", faisant vivre comme une reine, le temps d'une journée, une Française prise au hasard en échange de ses impressions.
- Après la guerre, il organise une émission de variétés considérée comme de grande qualité, 36 chandelles 36 chandelles ; André Leclerc; Jean Nohain; Paris, Gallimard 1959. . C'est cette émission qui fait connaître au grand public Fernand Raynaud, qui en était un invité quasi permanent, ainsi que le ventriloque Jacques Courtois. Il anime des émissions pour les enfants sur Radio-Luxembourg à la fin des années 50, puis à la télévision dans les années 60/70 en collaboration avec Gabrielle Sainderichin et Gilbert Richard. Il fut l’auteur de livres pour enfants comme Friquet pilote de ligne ou les séries des Frimousset, des Grassouillet et de La famille Amulette toutes illustrée par Joseph Pinchon l'auteur de Bécassine. Jean Nohain se caractérisait sur scène par une bonhomie ponctuée de quelques expressions qui lui étaient typiques (par exemple "bien de chez nous", "c'est merveilleux"...). Caricaturé sans méchanceté par des humoristes de l'époque, son esprit de perpétuel naïf émerveillé devant les progrès de la civilisation était dans l'optimisme général des années 1950 et 60, et apprécié pour cette raison. Son fils Dominique Nohain a fait son apparition dans quelques-uns de ses spectacles, mais s'est orienté ensuite vers une carrière d'auteur dramatique (Le troisième témoin).

Prix Jean Nohain

En 2004, le prix littéraire Jean Nohain est créé, ses lauréats sont:
- 2006 - Catherine Ceylac, Secrets de plateau : 10 Ans de Thé ou Café sur France 2 , Le Cherche-midi.
- 2005 - Zappy Max, L'âge d'or de la radio , Le Rocher.
- 2004 - Charles Aznavour, Le temps des avants , Flammarion.

Œuvres

-La main chaude ; Jean Nohain; Paris : Julliard, 1980.
-Les Châteaux de sable ; Jean Nohain; Arlette Albane; Paris : P. Horay, 1977.
-Bien de chez nous! : mot à mot de A à Z ; Jean Nohain; Paris : Éditions de Provence, 1976.
-Gaffes et gaffeurs; bévues, bourdes, cuirs, impairs, maladresses, pataquès, pieds dans le plat, quiproquos. ; Jean Nohain; Paris, P. Horay 1972.
-Frégoli, 1867-1936, sa vie et ses secrets ; Jean Nohain; François Caradec; Paris, la Jeune Parque, 1968.
-Le Pétomane, 1857-1945, sa vie, son œuvre ; Jean Nohain; François Caradec; Paris, J.J. Pauvert, 1967.
-La traversée du XXe siècle. ; Jean Nohain; Paris: Hachette 1966,
-Histoire du rire a travers le monde. ; Jean Nohain; Paris: Hachette 1965.
-Plume au vent comédie musicale en 6 tableaux ; Jean Nohain ; Paris : Paris-Théâtre, 1948.
-Le bal des pompiers. ; Jean Nohain; Paris, Edition du livre francais 1946.
-Nos amies les bêtes ; Andre Kertesz; Jean Nohain; Paris : Librarie Plon, 1936.

Bibliographie

-Notre ami Jean Nohain ; Yvonne Germain ; Paris : L'Harmattan, 1992.

Notes et références

Lien externe

- Catégorie:Parolier Catégorie:Auteur de littérature d'enfance et de jeunesse Catégorie:Naissance en 1900 Catégorie:Décès en 1981
Sujets connexes
Années 1950   Années 1960   Avocat (métier)   Centre national de documentation pédagogique   Charles Aznavour   Claude Dauphin (acteur)   Donzy   Fernand Raynaud   Franc-Nohain   France   Gabrielle Sainderichin   Gilbert Richard   Jacques Courtois (ventriloque)   Jean Nohain   Joseph Pinchon   Londres   Mireille Hartuch   Nohain   Paris   Parolier   Seconde Guerre mondiale   Ventriloque   Zappy Max  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^