Manuel Ier de Portugal

Infos
Manuel Ier de Portugal 'Dom Manuel ' (ou Emmanuel ), 14 roi de Portugal, naquit à Alcochete le 31 mai 1469 et mourut à Lisbonne le 13 décembre 1521. Il était le fils du prince Ferdinand de Portugal (1433-1470), duc de Viseu et de son épouse Béatrice de Portugal (1430-1506). Il était donc le cousin germain du roi Jean II auquel il succéda en 1495. Il reçut les surnoms de « Le Grand et Le Fortuné ».
Manuel Ier de Portugal

Manuel Ier de Portugal 'Dom Manuel ' (ou Emmanuel ), 14 roi de Portugal, naquit à Alcochete le 31 mai 1469 et mourut à Lisbonne le 13 décembre 1521. Il était le fils du prince Ferdinand de Portugal (1433-1470), duc de Viseu et de son épouse Béatrice de Portugal (1430-1506). Il était donc le cousin germain du roi Jean II auquel il succéda en 1495. Il reçut les surnoms de « Le Grand et Le Fortuné ».

Biographie

Pendant son enfance et sa jeunesse, Manuel assista à une guerre d’intrigues et de conspirations entre l'aristocratie portugaise et le roi Jean II, très jaloux de son autorité. Certains hommes de son proche entourage furent tués ou exilés. En particulier, son frère aîné, Diogo, duc de Viseu, fut assassiné par le roi en personne, pour avoir tenté de tuer ce dernier. Donc, quand, en 1493, il reçut l'ordre du roi de se présenter à la cour, Manuel était au moins inquiet. C’était sans raison parce que Jean II voulait le nommer héritier de la couronne après la mort de son fils Alphonse de Portugal et ses tentatives avortées de légitimer son fils bâtard Georges. Manuel prouva qu'il était un successeur de Jean II à la hauteur, appuyant les découvertes portugaises et développant les monopoles commerciaux. Durant son règne, Vasco de Gama découvrit la route des Indes (1498), Pedro Alvares Cabral, découvrit le Brésil (1500), Francisco de Almeida devint le premier vice-roi des Indes et l'amiral Alphonse de Albuquerque contrôla les voies commerciales de l'Océan Indien et du Golfe Persique pour le Portugal. Tout cela aida à la construction de l'empire colonial portugais qui fit du Portugal un des pays les plus riches et plus puissants du monde. Manuel utilisa la richesse obtenue par le commerce pour construire des édifices royaux en style manuélin (le monastère des Hiéronymites de Belem en est un exemple) et attirer artistes et hommes de science à la cour de Lisbonne. Durant son règne, furent établies des liaisons commerciales et diplomatiques avec la Chine et la Perse et, pour impressionner le pape, il envoya une somptueuse ambassade à Rome. Dans la vie politique interne, Manuel suivit les traces de Jean II et devint pratiquement un roi absolu. Les Cortes ne furent réunis que trois fois durant son règne de vingt-six ans. Manuel s’occupa de modifier les tribunaux et le système d’impôts pour les adapter au progrès économique vécu par le Portugal. Manuel était un homme très religieux qui investit une bonne partie de la fortune du pays dans la construction d’églises et de monastères et aussi en appui à l'évangélisation des nouvelles colonies par des missionnaires catholiques. Même si le début de son règne fut favorable aux Juifs (suppression d'une taxe et libération des esclaves), le roi dut rapidement inverser sa politique pour plaire aux Rois Catholiques et appliquer une des clauses de son contrat de mariage avec Isabelle d'Aragon qui devint l'héritière du trône d’Espagne après la mort de son frère Jean. Selon cette clause, tous les habitants du Portugal devaient obligatoirement être chrétiens. Comme Manuel ne souhaitait pas le départ des Juifs, il les contraignit à devenir chrétiens. En compensation, ces « Nouveaux Chrétiens » reçurent la garantie (limitée dans le temps) qu'aucune enquête ne serait menée au sujet de leur vie privée. Durant tout le règne de Manuel Ier, ceux qui le souhaitaient purent ainsi continuer à pratiquer leur ancien culte clandestinement sans risque d'être inquiétés par les autorités. Manuel élimina également les différences juridiques entre les Vieux et les Nouveaux Chrétiens (les convertis) mais cela n'empêcha pas les tensions entre les deux communautés. Les choses dégénérèrent à Lisbonne, en 1506. Profitant de l'absence du roi et de ses troupes, deux moines excitèrent les Anciens Chrétiens à s'en prendre aux Nouveaux Chrétiens. Au début, seuls ces derniers furent brûlés mais très vite, la folie meurtrière se généralisa. Lors du pillage aveugle des maisons, les habitants furent tués ou violés sans distinction entre Anciens ou Nouveaux chrétiens. Il y eut au total deux mille trois cents morts. Son règne fut riche en réalisations bien que lui-même n'ait pas été pas un génie mais il sut s'entourer de gens brillants. Citons les réalisations suivantes:
- la révision des chartes
- la découverte de la route des Indes
- la découverte du Brésil
- la conquête de l’orient et l’œuvre de Magelan
- le code de lois
Ordenações Manuelines

- la réorganisation judiciaire
- un essor des lettres et de la culture Son succès provint de son magnifique bon sens.

Descendance

Isabelle était la veuve d’Alphonse, fils de Jean II de Portugal. Elle mourut en 1498, mettant au monde un fils qui ne survécut que deux ans, mettant fin au vieux rêve de Jean II de réunir les couronnes ibériques entre les mains portugaises. La deuxième femme de Manuel, Marie d'Aragon, était aussi une fille des rois catholiques, mais n’était pas la princesse héritière qui, après la mort d'Isabelle, était Jeanne la Folle mariée avec l’héritier des Habsbourgs. Manuel mourut le 13 décembre 1521 et fut enterré au monastère des hiéronymites. Les enfants issus du mariage (1497) de Manuel Ier de Portugal et d'Isabelle d'Aragon (1470-1498).
- Michel de Portugal (1498-1500) Enfants issus du mariage (1500) de Manuel Ier de Portugal et de Marie d'Aragon (1482-1517) :
- Jean III de Portugal
- Isabelle de Portugal
- Béatrice de Portugal (1504-1538) en 1521 elle épousa Charles III de Savoie
- Louis de Portugal (1506-1555), duc de Beira
- Ferdinand de Portugal (1507-1534), en 1529 il épousa Guyomare de Coutinh (morte en 1534)
- Alphonse (1509-1540) il fut cardinal
- Henri Ier de Portugal
- Antoine de Portugal (1516-1516)
- Édouard de Portugal (1515-1540), duc de Guimares, en 1535 il épousa Isabelle de Bragance. Enfant issu du troisème mariage (1519) de Manuel Ier de Portugal et d'Éléonore de Habsbourg :
- Charles de Portugal (1520-1521) ==
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^