Sueur

Infos
La sueur est un liquide secrété par les glandes sudoripares lors du phénomène de transpiration qui joue un rôle important pour le contrôle de la température du corps (évacuation des calories).
Sueur

La sueur est un liquide secrété par les glandes sudoripares lors du phénomène de transpiration qui joue un rôle important pour le contrôle de la température du corps (évacuation des calories).

Les deux types de glandes sudoripares

Chez l'homme, on distingue deux sortes de glandes sudoripares qui diffèrent par leur but et la composition de leur sueur :

Glandes sudoripares eccrines

Les glandes sudoripares eccrines sont de loin les plus nombreuses et se localisent sur presque tout le corps mais surtout sur la paume des mains, sur la plante des pieds et sur le front. Chacune d'elle est une glande simple, tubuleuse et en spirale. La partie sécrétrice se trouve enroulée dans le derme; le canal excréteur s'étend vers le haut et débouche sur un pore en forme d'entonnoir à la surface de la peau. La sécrétion des glandes eccrines, la sueur ou transpiration est une solution aqueuse hypotonique, dérivée du plasma sanguin par filtration passive. Elles jouent un rôle important dans la régulation de la température corporelle. Lorsque le corps risque la surchauffe (par exemple pour cause de fièvre ou d'effort) la production de sueur permet d'humidifier la surface de la peau, ce qui facilite l'abaissement de la température corporelle. Une autre fonction est l'hydratation de la peau. Elles ont aussi un rôle immunologique. La sueur sécrétée par les glandes sudoripares eccrine est composée à 99 % d'eau et d'électrolytes, représentés surtout par le chlorure de sodium (qui confère à la sueur une légère saveur salée) et en proportion moindre, les ions potassium, calcium et magnésium. Les 1% restants sont des composés organiques. L'acide lactique est le principal composé organique présent dans la sueur. D'autres acides sont également décelables à l'état de traces, comme les acides acétique, propionique, butyrique ou encore urique (urée). Le pH de la sueur varie entre 3, 8 et 6, 5, en relation étroite avec la quantité d'acide lactique excrété.

Glandes sudoripares apocrines

Chez l'Homme ces glandes se trouvent sous les aisselles, sur la peau autour de l'anus et autour des mamelons. Elles sont plus grosses que les glandes eccrines et leur conduit excréteur débouche dans un follicule pileux. Outre les composants de base identiques à ceux de la sueur des glandes eccrines, les sécrétions des glandes apocrines contiennent des molécules organiques (lipides et protéines) dont des phéromones. À cause de bactéries qui transforment ces molécules, ces sécrétions occasionnent la typique "odeur de transpiration". Les glandes sudoripares apocrines ne se manifestent qu'à partir de la puberté. Chez les animaux, ces glandes jouent un rôle dans la reconnaissance mutuelle, la délimitation du territoire et le pouvoir d'attraction (sexuelle). Un sujet populaire d'études est de vérifier à quel point ces fonctions - particulièrement la dernière - jouent un rôle chez les humains.

Glandes sudoripares chez les animaux

Certains animaux, tels le chien, n'ont que très peu de glandes sudoripares. Par temps chaud, ce n'est que par d'autres techniques qu'ils parviennent à éliminer la chaleur excessive, par exemple en faisant refroidir de la salive sur leur langue (en haletant).

Mains moites et phénomènes de transpiration excessive

Les personnes dont les paumes exsudent une sueur excessive (hyperhidrose palmaire primaire) ont pour 63% d'entre elles plusieurs parents souffrant de la même affection, ce qui laisse penser qu'elle a une origine génétique. étude de l'Université de Californie à Los Angeles, publiée par le Journal of Vascular Surgery,

Voir aussi

- Chromhydrose
- diaphorèse
- hyperhidrose
- anhidrose, rare, qu'on rencontre dans la dysplasie ectodermique (maladie transmise selon le mode récessif)
- hyponatrémie
- hyperthermie
- Transpiration animale

Références

- Ferner S, Koszmagk R, Lehmann A, Heilmann W., Z Erkr Atmungsorgane. 1990;175(2):70-5. 'Reference values of Na(+) and Cl(-) concentrations in adult sweat'

Lien externe

- Catégorie:Réflexe Catégorie:Système exocrine catégorie:Physiologie en dermatologie de:Schwitzen en:Sweating es:Glándula sudorípara he:זיעה lt:Prakaitavimas ja:汗 nl:Zweten pl:Pot pt:Suor sv:Svett
Sujets connexes
Aisselle   Anus   Chien   Chlorure de sodium   Chromhydrose   Diaphorèse   Homo sapiens   Hyperhidrose   Hyperthermie   Hyponatrémie   Hypothalamus   Mamelon   Pharynx   Phéromone   Transpiration animale   Urée  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^