Opérateur de réseau mobile virtuel

Infos
Un opérateur de réseau mobile virtuel, également connu sous le sigle MVNO pour l'anglais Mobile Virtual Network Operators, est un opérateur de téléphonie mobile qui, ne possédant pas de concession de spectre de fréquences ni d'infrastructure de réseau propres, contracte des accords avec les opérateurs mobiles traditionnels pour leur acheter un forfait d'utilisation et le revendre sous sa propre marque à ses clients.
Opérateur de réseau mobile virtuel

Un opérateur de réseau mobile virtuel, également connu sous le sigle MVNO pour l'anglais Mobile Virtual Network Operators, est un opérateur de téléphonie mobile qui, ne possédant pas de concession de spectre de fréquences ni d'infrastructure de réseau propres, contracte des accords avec les opérateurs mobiles traditionnels pour leur acheter un forfait d'utilisation et le revendre sous sa propre marque à ses clients.

Infrastructures

Le MVNO ne possède souvent pas de système d'information, et va donc utiliser une solution informatique MVNE. Ils ne possèdent généralement aucune infrastructure de GSM, ni un centre de commutation de téléphonie mobile (MSC) ni segment radio dans son réseau d'accès. Certains peuvent posséder leur propre registre de localisation (HLR), qui permet davantage de flexibilité puisqu'on peut utiliser différents réseaux du même opérateur mobile ou de plusieurs opérateurs. Le rôle et les relations du MVNO avec l'opérateur mobile varient selon les marchés. En général, un MVNO est une entité ou une compagnie qui travaille indépendamment de l'opérateur, et qui choisit ses propres tarifications.

Marché

Jusqu'ici, les opérateurs MVNO sont la plupart du temps européens, phénomène lié au réseau GSM. Le concept se propage aux États-Unis ainsi qu'à d'autres régions du monde.

Historique

Le premier succès d'opérateur MVNO est Virgin Mobile, lancé au Royaume-Uni en 1999. Précédemment, la compagnie Sense avait essayé de lancer un service de MVNO service dans les pays scandinaves, mais sans succès. Une stratégie du même type avait été effectuée par MCI dans les années 90. telephonyonline.com Depuis le 21 Mai 2007, une procédure a été mise en place par l'ARCEP (qui dans un premier temps devait être active dès septembre 2006, mais repoussée à Mai 2007) afin de simplifier les démarches pour changer d'opérateur mobile et raccourcir le délai de portabilité qui passe de 2 mois à 10 jours depuis le 21 mai 2007, et c'est désormais l'opérateur choisi qui prend totalement en charge la procédure .

Différents types de MVNO

En général un MVNO est un organisme ou une compagnie indépendante de l'opérateur, ce qui lui permet de fixer ses tarifs propres. Le MVNO tente de faire du commerce sur des niches où les opérateurs traditionnels ne peuvent aller (dû à la flexibilité réduite de leur système d'information qui s'adresse à des millions d'abonnés). Quelques différents types de MVNO sont :

Le low-cost

Celui-ci va tenter de proposer une offre identique mais moins chère. Très difficile à être rentable sans posséder quasiment toute la chaîne du système d'information, ce MVNO est apparu il y a quelques années dans le nord de l'Europe et a quasiment disparu. Le motif principal est que ceux-ci se sont lancés sur de simple accords contractuels avec les MNO, ce qui n'est pas très rentable et a écroulé une partie du marché des mobiles lors d'une course au moins cher. Ces opérateurs Discount tentent de fournir de bas prix par rapport à différents segments de marché. On peut ainsi citer Fresh Mobile (Le MVNO au Royaume-Uni le moins cher pour les appels nationaux), MobileWorld (Le MVNO au Royaume-Uni le moins cher pour les appels internationaux), Virgin Mobile et EasyMobile. Leur stratégie est basé sur de faibles coûts de tarification en prepaid ou postpaid en visant aux appels vocaux et aux services de SMS.

Le brand

Ce MVNO est une marque connue ou avec un panel de client bien identifié. En vendant une offre mobile, celui-ci va proposer des services à valeur ajoutée (VAS) complémentaires. On retrouve ici des radios, des télévisions, des hyper-marchés qui vont proposer du téléchargement de musique, résultats d'émission de variété, des votes SMS ou des bons d'achats sous forme de forfait. En général, cela est rentable sur une population assez large. Leurs cibles sont des marchés de niche spécifique, de type démographique comme Boost Mobile et AMP'D Mobile aux États-Unis, Breizh Mobile et Universal Mobile en France, ou encore Hello_MTV, NRJ Mobile et ID&T Mobile sur le marché européen pour attirer les jeunes.

Le corporate

Ce MVNO ne travaille que sur une population d'entreprises et fournit dans son offre des services aux entreprises : VPN tarifaires, messageries unifiées, applications diverses (gestion stock, prise de commande, gestion de flotte). Très rentable immédiatement car il s'agit de forfaits haut de gamme.

L'opérateur de lignes fixes

Ce MVNO possède des lignes téléphoniques fixes, et tente une stratégie de défense gràce à la convergence fixe/mobile. En proposant un pack fixe + mobile à ses clients.

L'opérateur mobile classique

Il va créer une sous-marque de MVNO, parfois une filiale, pour concurrencer les MVNO arrivants.

Classification et Stratégie Marketing des MVNOs

On peut compter 3 motivations principales pour les opérateurs mobiles à héberger des MVNOs sur leur réseau :
- Les opérateurs mobiles ne sont pas souvent bien représentés dans tous les segments potentiels de la clientèle. Les MVNOs sont un moyen d'implémenter un mélange de marché spécifique, avec ou sans partenaires qui peuvent permettre d'attaquer des marchés ciblés ou spécifiques.
- Les opérateurs mobiles ont des besoin de capacité, de produit, et de nouveaux segments de marché - spécialement dans les nouveaux domaines tels que la 3G. Une stratégie de MVNO peut permettre de générer des économies d'échelle, pour utiliser au mieux un réseau téléphonique existant.
- Les MVNOs peuvent aider les opérateurs mobiles à conquérir une cible de marché de niche avec des besoins spéciaux, que l'opérateur mobile classique ne peut obtenir.

Concurrence

Le marché des MVNO peut être un levier de croissance pour les opérateurs classiques qui n'arrivent plus à attirer de clients sur leur offre classique. Une partie du réseau inutilisé peut être revendu. En général, après ouverture par la loi de la libre concurrence sur le marché des mobiles, le scénario suivant se passe :
- Les opérateurs MNO en place freinent l'ouverture du réseau bas niveau pour éviter l'émergence de concurrents. Seuls des MVNOs brand sur contrat émergent (2005 : cas M6 by Orange - licence de marque -, NRJ Mobile - MVNO -)
- Les opérateurs préparent officieusement des ouvertures avec quelques MVNE et attendent (cas de la France en 2005)
- Un opérateur se lance en espérant rafler tous les MVNOs sur la ligne de départ.
- Dans les mois qui suivent, tous les opérateurs ont ouvert leur réseau et les prix de connexions aux réseaux GSM baissent.

MVNOs dans le Monde

Il y a environ 200 MVNO opérationnels ou prévus dans le monde. Des pays comme les Pays-Bas, le Danemark, le Royaume-Uni, la Finlande, la Belgique, l'Australie et les États-Unis en ont le plus, tandis que d’autres en sont juste à se lancer sur le modèle des MVNO (ainsi la France, les pays baltes ou l'Autriche). S’il y a beaucoup de MVNOs dans un seul pays, il est difficile pour les nouveaux entrants d'obtenir une place dans un marché déjà saturé.

MVNO, MVNE et le futur

Ce domaine est encore en devenir avec différentes étapes dont l'une est déjà sa nomenclature, incluant par exemple les termes de MVNO et de MVNE (Mobile Virtual Network Enabler). Beaucoup d'observateurs indiquent que ce marché est en pleine évolution et que de nombreux MVNOs vont devenir opérateurs, pendant que d'autres échoueront ou seront achetés.

Législation

A l'heure actuelle, de nombreuses compagnies et les autorités de régulation des télécommunications sont en faveur des MVNOs. Ainsi, en 2003, la Commission européenne a donné une recommandation sur les autorités de régulations nationales pour l'examen de la compétitivité du marché sur les opérateurs téléphoniques. Cette étude a entrainé des pays comme la France ou l'Irlande à forcer les opérateurs existants à ouvrir leur réseau aux MVNOs.

Les MVNO par pays

Au Canada, Virgin Mobile Canada est une coentreprise appartenant à la société Virgin Group de Richard Branson et à la division Mobilité de Bell Canada. Videotron vient de lancer sa propre marque en s'associant à Roger Communication Inc.

Les MVNO ont la plus forte part de marché en raison de leurs pratiques low cost. Telmore est le numéro un danois avec 70% des acquisitions totales. L'offre du MVNO a rencontré un grand succès, car elle est 40% moins chère que les opérateurs classiques. L'impact de Telmore a été tel qu'il a permis aux prix de baisser de 20% au niveau global.

Virgin Mobile existe depuis 2003 sur le territoire entier des États-Unis, en achetant en gros les minutes de AT&T Mobile et les revendant sous une offre unique, prépayée, et avec le marketing propre à Virgin. La Walt Disney Company commercialisera des services de téléphonie mobile aux États-Unis en 2006, baptisés Disney Mobile et Mobile ESPN. Le groupe de médias et de divertissement a signé un accord avec l'opérateur de télécommunications américain Sprint.

Le parc des MVNO actifs (Transatel, Debitel, Omer Telecom, Neuf Cegetel, Tele2) s’établit à 3, 79 % du parc (chiffres ARCEP de juin 2007) contre 1, 46% pour juin 2006. Cela représente 1 917 000 clients (contre 48 667 000 pour les opérateurs traditionnels). Les MVNO :
- A-Mobile (Groupe Auchan) utilise SFR
- Breizh Mobile utilise orange
- Carrefour Mobile utilise Orange
- utilise Orange
- Coriolis Télécom utilise SFR
- Debitel utilise SFR
- Fnac Mobile utilise Orange
- utilise SFR
- Leclerc Mobile utilise SFR
- M6 Mobile utilise Orange
- Mobisud utilise SFR
- Neuf Mobile utilise SFR
- NRJ Mobile utilise SFR
- Saint hubert Mobile utilise SFR
- Tele2 Mobile utilise Orangehttp://www.tele2mobile.fr/plus/questions/tele2mobile.php
-4
- Ten utilise Orange
- Transatel utilise Bouygues Telecom
- Universal Music Mobile utilise Bouygues Telecom
- Virgin Mobile utilise Orange
- Warren Mobile utilise ses propres accords internationaux
Antilles-Guyane
- Trace Mobile
- Leader Price

En mars 2004, en Pologne, avec la création de Heyah, marque low-cost de l'opérateur Era, un succès commercial avec plus d'un million de clients en 4 mois.

- Yallo utilise Sunrise
- M-Budget Mobile utilise Swisscom mobile
- Coop Mobile utilise Orange
- Salut! Mobile utilise Sunrise
- mobilezonenet utilise Orange
- Cablecom Mobile utilise Sunrise
- Lebara Mobile
- TalkTalk Mobile

- CoopVoce utilise TIM
- UNOMobile de Carrefour utilise Vodafone

Liste de MVNOs

Voir aussi :Catégorie:Opérateur de réseau mobile virtuel.
- - utilise comme MVNE, Belgique
- - M2M opérateur de données Aeris.net utilisant ses propres IMSI, souvent désigné comme MVNO
- Amp'd Mobile - utilise Verizon Wireless
- Boost Mobile - utilise Sprint Nextel iDEN, (U.S.) - Optus GSM, (Australie) - et Telecom New Zealand CDMA, (Nouvelle-Zélande)
- - utilise Cingular Wireless
- - utilise Vodafone
-
-
- - utilise E-Plus, Allemagne
- - utilise SFR, France
- Disney Mobile - utiliseSprint (CDMA 1xEVDO)
- easyMobile - utilise T-Mobile
- - MVNO MVNE belge, MVNE de Carrefour Belgique
- - MVNO russe, Service à valeur ajoutée
- - utilise T-Mobile UK
- Gametel - utilise Vodafone Australie
- Helio - utilise Sprint (CDMA 1xEVDO)
- - utilise Sprint, annonce Verizon
- - utilise Willcom
- Jitterbug Wireless - utilise Sprint (CDMA 1xEVDO)
- - utilise Elisa Oyj
- - utilise Sprint
- - utilise T-Mobile UK
-
- Mobile ESPN - utilise Sprint (CDMA 1xEVDO)
- - Utilise T-Mobile UK
- Net10 Wireless, opéré par Tracfone - utilise le GSM
- - utilise Verizon et Cingular
-
-
- - utilise Sprint
-
-
- - utilise Optimus
-
- - utilise Alltel
- - utilise Og Vodafone (Islande)
- - utilise Sprint
- - Utilise T-Mobile UK - utilise Optimus
-
- - utilise Verizon Wireless, Sprint, annonce Cingular
- - utilise O2
- TracFone Wireless - utilise Verizon Wireless, Alltel, et d'autres
-
- utilise Telfort, Pays-Bas
- utilise comme MVNE, Italie
- - utilise TMN
- - utilise Verizon, Sprint et annonce Cingular
-
- Virgin Mobile - utilise T-Mobile (UK), Cell C (Afrique du Sud), Sprint (USA), Bell Mobility (Canada), Optus (Australie) et Orange (France)
- - MVNE
- - MVNO qui utilise Sprint, T-Mobile, et Cingular
- - utilise ses propres accords internationaux Voir aussi le site complet ou pour un service payant :

Références

==
Sujets connexes
Anglais   Antilles   Auchan   Australie   Autorité de régulation des communications électroniques et des postes   Belgique   Breizh Mobile   Carrefour   Carrefour Mobile   Commission européenne   Concurrence économique   Contrat   Coriolis Télécom   Danemark   Debitel   Disney Mobile   EasyGroup   Europe   Filiale   Finlande   Fnac Mobile   Global System for Mobile Communications   Guyane   Home Location Register   M-Budget Mobile   M6 Mobile   MSC   Mobile ESPN   Mobisud   NRJ Mobile   Neuf Mobile   Nouvelle-Zélande   Opérateur de télécommunications   Orange (société)   Pays-Bas   Portabilité   Richard Branson   Royaume-Uni   Réseau privé virtuel   Short message service   Sigle   Sprint (entreprise)   Sprint Nextel Corporation   Système d'information   T-Mobile   Tele2 Mobile   Telecom New Zealand   Ten   Trace Mobile   Téléphonie mobile   Universal Music Mobile   Verizon Wireless   Virgin Group   Virgin Mobile   Warren Mobile  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^