Einstein@Home

Infos
Einstein@Home est un projet de calcul distribué destiné à détecter des ondes gravitationnelles en analysant les données des interféromètres. Il utilise la plateforme de calcul distribué BOINC, développé par Bruce Allen et son équipe. Il a été lancé à l'occasion de l'année mondiale de physique en 2005 afin de mobiliser la puissance inutilisée des ordinateurs de milliers de volontaires à l'instar de SETI@Home.
Einstein@Home

Einstein@Home est un projet de calcul distribué destiné à détecter des ondes gravitationnelles en analysant les données des interféromètres. Il utilise la plateforme de calcul distribué BOINC, développé par Bruce Allen et son équipe. Il a été lancé à l'occasion de l'année mondiale de physique en 2005 afin de mobiliser la puissance inutilisée des ordinateurs de milliers de volontaires à l'instar de SETI@Home.

Objectifs

Son objectif est de détecter des ondes gravitationnelles en analysant les données des interféromètres LIGO (États-Unis) et GEO (Allemagne). Ces instruments sont conçus pour détecter les ondes gravitationnelles provenant entre autres des systèmes binaires de trous noirs et d'étoiles à neutrons, d'explosions de supernovæs, du bruit de fond cosmologique et des pulsars. Einstein@Home est spécifiquement conçu pour analyser des ondes associées aux pulsars. Il est possible que cette expérience permette la découverte de faits nouveaux et inattendus.

Recherche du signal

Ces détecteurs sont d'une extrême sensibilité. Ils sont en effet les détecteurs les plus sensibles jamais construits et utilisent les technologies les plus récentes. Toutefois, leur signal de sortie est composé principalement de bruits d'origines diverses, tels que les séismes, l'agitation thermique des atomes constituant les détecteurs optiques et leurs suspensions, le comportement quantique des photons de la lumière du laser. Le problème de la recherche d'ondes gravitationnelles a été décrit comme «essayer d'entendre une flûte dans un concert de heavy metal», car on a besoin d'identifier une forme d'onde connue cachée dans le bruit du détecteur.

Historique

La construction des instruments LIGO et GEO ont commencé au milieu des années 1990. Les deux interféromètres de LIGO ont été inaugurés officiellement les 11 et 12 novembre 1999. Depuis, les responsables de ces instruments ont procédé à des séquences d'amélioration technologique et scientifique qui ont considérablement amélioré leur sensibilité. Les phases de collecte de données :
- S1: 23 août au 9 septembre 2002
- S2: 14 février au 14 avril 2003
- S3: 31 octobre 2003 au 9 janvier 2004
- S4: 22 février au 23 mars 2005
- S5: 9 novembre 2005 à fin 2006 (En cours d'analyse) ==
Sujets connexes
Allemagne   Atome   Calcul distribué   Détecteur   Explosion   Flûte   Fond diffus cosmologique   Heavy metal (musique)   Instrument de mesure   LIGO   Laser   Onde gravitationnelle   Ordinateur   Photon   Pulsar   Sensibilité   Supernova   Suspension   Technologie   Trou noir  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^