Belley

Infos
Belley est une commune française, située dans le département de l'Ain et la région Rhône-Alpes.
Belley

Belley est une commune française, située dans le département de l'Ain et la région Rhône-Alpes.

Géographie

Elle était la capitale de l'ancienne province du Bugey.

Histoire

Capitale historique du Bugey (Pagus Belliceusis), Belley change à plusieurs reprises de royaume au cours des premiers siècle du Moyen-Age. À la fin du , la ville fait partie des territoires du Saint-Empire Romain Germanique. En fait, à partir du , elle est surtout sous la dépendance des comtes de Savoie. Les évêques jouent aussi un rôle politique en tant que seigneurs de Belley. Anthelme de Chignin, évêque de Belley entre 1163 et 1178, choisi après sa mort comme saint patron de la ville, reconnu prince du Saint Empire Romain par Frédéric Barberousse, s'oppose au comte Humbert III de Savoie. En 1385, presque toute la ville est détruite par un incendie. Rebâtie peu après, elle est ceinte de murailles de pierre recouvertes de lauzes. Annexée une première fois entre 1536 et 1559, Belley est définitivement rattachée à la France sous le règne du roi Henri IV, par le traité de Lyon signé le 17 janvier 1601. Désormais, elle dépend de l'Intendance de Bourgogne et devient le siège d'un bailliage royal. Au , lors de la la Contre-Réforme catholique, quatre couvents s'installent à Belley. Cette dernière s'étend de plus en plus hors de ses murs. Au , un collège et un nouvel hôpital sont construits. La Révolution française bouleverse la ville : les biens de l'Église sont confisqués, les clochers de la cathédrale sont démolis. Le tribunal civil remplace la bailliage. Sous Napoléon 1er, Belley devient sous-préfecture, et en 1823, elle redevient siège épiscopal. En 1874, la ville prend un nouveau visage avec l'installation d'une garnison, le 133 régiment d'infanterie de ligne. La fonction militaire reste importante jusqu'en 1948, année après laquelle subsiste quand même un escadron de gendarmerie mobile. L'industrie, quant à elle, ne devient vraiment marquante qu'au cours de la seconde moitié du . "Le Tanneur" (travail du cuir), "Pingon" (constructions de grues) et "Cefilac", employaient des centaines de personnes pendant les années 1960. Après la crise des années 1970, qui connût la fermeture ou la diminution considérable des emplois dans ces entreprises, un tissu industriel plus diversifié s'est peu à peu mis en place. Par ailleurs, durant le dernier demi-siècle, la ville a beaucoup développé ses infrastructures scolaires et hospitalières dans lesquelles travaillent de nombreux Belleysans.
-Liste des évêques de Belley-Ars

Administration

Belley est chef-lieu de l'arrondissement de Belley, qui regroupe 9 cantons, 107 communes et 79 656 habitants.

Économie

- Cette ville est célèbre pour son fromage: la tome de Belley, appelée également Chevret.
- La première entreprise privée de la commune en terme d'emplois est "Volvo Compact Equipment", une unité de production de mini-pelles du groupe suédois Volvo.
- La distillerie "Kario" organise des visites commentées de ses caves avec leurs vieux foudres en bois de chêne dans lequelles vieillissent liqueurs et marcs, et de la salle des alambics.

Personnages célèbres

Belley est lieu de naissance de :
- Sandrine Bailly, biathlète française.
- Jean-Anthelme Brillat-Savarin, gastronome français, né le 1 avril 1755.
- Général baron Claude d'Allemagne, alias Claude Dallemagne (1754-1813), général de division, baron de l'empire, vice-président du Corps Législatif, commandeur de l’ordre impérial de la Légion d’Honneur, commandeur de l’ordre de la Couronne de Fer, chevalier de Saint Louis. C'est lui qui bâtit l'Hôtel Dallemagne. Son nom apparaît sur la 26 colonne de l'Arc de triomphe de l'Étoile à Paris.
-Paul Anthelme, baron d'Allemagne, petit fils du général (né à Belley en 1832 – mort en 1923), officier de cavalerie, Camérier Secret de Sa Sainteté, Grand Croix de l’Ordre de Saint Grégoire le Grand, Grand Officier des Ordres de Pie IX et du Saint Sépulcre, Commandeur de l’Ordre de Saint Sylvestre, propriétaire du château de Talissieu, il habita aussi celui de Montarfier.
-Léon Dallemagne, frère de Paul, (né à Belley en 1837 – mort en 1907) peintre paysagiste de la Bresse et du Bugey, élève de Viot et Français, exposa au Salon de Paris de 1865 à 1872. Certaines de ces toiles sont aux musées de Bourg en Bresse ou Dijon.
-Abel, baron d'Allemagne (alias Dallemagne), petit fils du général , (né à Belley en 1830 – mort en 1910), avocat, Chevalier de l’Ordre d’Isabelle la Catholique (Espagne), journaliste à L’Union, organe légitimiste. Le baron d’Allemagne et son beau frère, le vicomte de Mayol de Lupé étaient favorables à la fusion entre légitimistes et orléanistes
-Baron André Dallemagne, fils du baron Abel, maire de Belley de 1925 à 1943, puis maire honoraire. Auteur d’une « Histoire de Belley ». Membre de la Société Le Bugey. Une partie du jardin de l'Hôtel Dallemagne porte son nom.
- Alphonse de Lamartine (1790-1869) , poète, a suivi une partie de ses études dans la ville (dans le lycée/collège privé catholique qui porte son nom)
- Charles Millon Homme politique français, né le 12 novembre 1945. Maire de Belley, de 1977 à 2001, député de l'Ain.
- Joseph Récamier (1774-1852), médecin français.
- Anthelme, baron Richerand (1779-1840), chirurgien français.
- Benoît Prosper Sibuet, général de brigade du 1 Empire, né le 9 juin 1773, tué le 29 août 1813 à Loewenberg dans le torrent de la Bober par des balles russes. Son nom apparaît sur la 30 colonne de l'Arc de triomphe de l'Étoile à Paris.

Monuments et lieux touristiques

-Cathédrale Saint-Jean Baptiste de Belley
-Palais épiscopal attribué à Soufflot
-ancien Hôtel Dallemagne, devenu Ecole de Musique
-Hôtel des Etats, actuelle Caisse d'Epargne de Belley

Évènements


- Entretiens de Belley: journée organisée en hommage à Anthelme Brillat-Savarin et qui met à l'honneur les produits du terroir, le goût et la gastronomie avec chaque année un thème différent. Organisés chaque 2 vendredi d'Octobre, ces entretiens connaissent un vif succès

Jumelages

La ville de Belley n'a pour l'instant pas de projet de jumelage.

Références

Lien externe

-
- Site de la Communauté de Communes Belley Bas-Bugey
- Prévisions météorologiques pour la ville de Belley
- Liste de tous les restaurants à Belley
- Activités touristiques à et autour de Belley
- Belley sur le site du Quid Catégorie:Commune de l'Ain ceb:Belley de:Belley en:Belley frp:Bèlê it:Belley ksh:Buch mk:Беле nl:Belley nn:Belley pam:Belley pl:Belley ro:Belley sl:Belley sr:Беле
Sujets connexes
Ain (département)   Alambic   Alphonse de Lamartine   Années 1960   Années 1970   Anthelme Richerand   Anthelme de Chignin   Arc de triomphe de l'Étoile   Arrondissement de Belley   Benoît Prosper Sibuet   Biathlon   Brillat-Savarin   Bugey   Canton de Belley   Cathédrale   Charles Millon   Chef-lieu   Chevret   Claude Dallemagne   Communauté de communes Belley Bas Bugey   Commune française   Contre-Réforme   France   Frédéric Barberousse   Gendarmerie nationale (France)   Henri IV de France   Humbert III de Savoie   Joseph Récamier   Lauze   Liste des évêques de Belley-Ars   Rhône-Alpes   Révolution française   Sandrine Bailly   Sous-préfecture   Traité de Lyon  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^