Sarrasin (peuple)

Infos
maure', peinture du mouvement orientaliste, dont Jean-Léon Gérôme est un illustre chef de file Les Sarrasins sont la dénomination des peuples de confession musulmane pendant l'époque médiévale, tels que vus depuis l'Europe ; elle est particulièrement employée pendant les Croisades et la Renaissance. Correspondant à une vision simplifiée de l'Occident chrétien médiéval, cette appellation ne reflète pas la diversité des peuples du monde arabo-musulman, q
Sarrasin (peuple)

maure', peinture du mouvement orientaliste, dont Jean-Léon Gérôme est un illustre chef de file Les Sarrasins sont la dénomination des peuples de confession musulmane pendant l'époque médiévale, tels que vus depuis l'Europe ; elle est particulièrement employée pendant les Croisades et la Renaissance. Correspondant à une vision simplifiée de l'Occident chrétien médiéval, cette appellation ne reflète pas la diversité des peuples du monde arabo-musulman, qui entre eux se désignaient différemment : le mot Sarrasin est donc un ethnonyme de type orientaliste. La figure charismatique du chef « mahométanmahométan : terme péjoratif occidental pour désigner la civilisation islamique. L'amalgame consiste à associer dans les termes Mahomet à l'Islam comme le Christ pour le christianisme. » Saladin, qui reprit Jérusalem aux Croisés, impressionna durablement l'Occident qui l'associa aux armées sarrasines.

Origine du terme sarrasin

Le terme sarrasin provient de l’arabe شرقيين sharqiyyīn ("orientaux") qui a donné sarakenoi en grec ancien. On le retrouve chez les auteurs classiques romains des trois premiers siècles de l’ère moderne où il désignait une tribu arabe de la péninsule du Sinaï. Il a été utilisé au Moyen Âge par les occidentaux pour désigner toutes les tribus arabo-berbères. Les sarrasins font irruption dans le monde occidental lors de l'invasion du sud-ouest de la France, repoussée par Charles Martel à Poitiers en 732Cette date symbolique étant répétée à l'envi, voir Invasions musulmanes en Europe occidentale pour plus de précisions.. Après l’établissement du premier califat, et en particulier au moment des Croisades, il est utilisé pour désigner tout sujet du calife de confession musulmane. Il est en particulier étendu aux populations musulmanes de Sicile et d’Italie du Sud, où il devient plus tard synonyme de pirate (voir aussi : « barbaresque »). Selon Jean Damascène (
Des Hérésies), le terme "Sarrasin" est à rapprocher de Sarah : la légende veut que les Arabes soient les descendants d’Abraham par Agar. Or, celle-ci a été renvoyée "les mains vides" par Sarah (ek tes Sarras kenous'') (cf. Genèse 21, 10-14). Le terme d’« empire sarrasin » est utilisé dans la littérature historique ancienne pour désigner les califats omeyyade et abbasside.

Le barbare de l'Empire carolingien

Les Sarrasins, par leur surgissement soudain sur les terres des royaumes francs, ont marqué par leur exotisme les guerriers de l'Empire carolingien. Ce terme imprécis correspond, dans le contexte des batailles menées par les Carolingiens, à tout ennemi païen auxquels ils sont confrontés, que ce soient :
- les Maures d'al-Andalūs sans distinction (la séparation entre morros et sarracenos présente dans les chroniques mozarabes n'est plus présente) ;
- les peuples des montagnes pyrénéennes qui ne sont pas encore appelées basques (l’historiographie française assimilera rétrospectivement le terme de Sarrasin employé pour les tribus assaillant Roland dans sa chanson de geste en parlant d'une alliance entre al-Andalūs et les vallées basques) ;
- ou encore les populations païennes reculées d'ArpitanieSource: Joseph Henriet , Nos ancêtres les Sarrasins des Alpes., tardivement rêtives à la christianisation ;
- Autre forme semblable : Paganisme dans les Alpes orientales, (en), persistance de la Rhétie antique et des formes de croyances locales. Le terme de Sarrasin se cristallise finalement sur l'opposition avec l'ennemi dans le contexte des Croisades menées par l'Occident chrétien en Terre sainte comme sur les Marches taillées sur al-Andalus. Si les Croisades baltes ne se servent pas du terme, c'est qu'il est absent du contexte de la langue germanique des Chevaliers teutoniques et de leurs ordres alliés.

Voir aussi

Références

===
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^