Hippocrate

Infos
Hippocrate gravé par Peter Paul Rubens, 1638. Hippocrate « le Grand » ou Hippocrate de Cos (en grec: Ἱπποκράτης Hippokratês) (vers 460 av. J.-C., île de Cos - vers 370 av. J.-C., Larissa) était un médecin grec de l'âge de Périclès considéré comme une des grandes figures de l'histoire de la médecine. Il est souvent reconnu comme le père de la médecine grâce à ses contributions notables dans la discipline et à la fondation de
Hippocrate

Hippocrate gravé par Peter Paul Rubens, 1638. Hippocrate « le Grand » ou Hippocrate de Cos (en grec: Ἱπποκράτης Hippokratês) (vers 460 av. J.-C., île de Cos - vers 370 av. J.-C., Larissa) était un médecin grec de l'âge de Périclès considéré comme une des grandes figures de l'histoire de la médecine. Il est souvent reconnu comme le père de la médecine grâce à ses contributions notables dans la discipline et à la fondation de l'École hippocratique de la médecine. Cette école intellectuelle a révolutionné la médecine en Grèce antique, l'établissant comme discipline distincte d'autres champs auxquels elle avait été traditionnellement associée (notamment la théurgie et la philosophie), faisant de ce fait de la médecine une profession. Cependant, les accomplissements des auteurs du Corpus, des praticiens de la médecine hippocratique et des actions de Hippocrate sont souvent mélangés ; ainsi très peu de choses sont connues sur ce qu'Hippocrate a réellement pensé et écrit. Néanmoins, Hippocrate est généralement dépeint comme le modèle du médecin antique. En particulier, il est souvent crédité d'avoir avancé considérablement l'étude systématique de la médecine, résumant la connaissance médicale des écoles précédentes, et la mise en place de pratiques pour les médecins à travers le serment d'Hippocrate et d'autres travaux.

Histoire

Hippocrate est né vers -460 sur l'île grecque de Cos (Kos) et est devenu un célèbre médecin et professeur de la médecine. Il fait partie des Asclépiades, famille de prêtres-médecins vénérant Asclépios, dieu de la médecine. Comme ses collègues, il voyage à travers le bassin méditerranéen pour apprendre et pratiquer. Il est réputé être à Athènes au moment de la guerre du Péloponnèse, et y devient disciple de Démocrite et Gorgias. Il fonda l'école de médecine de Cos. Alors qu'il vit en Thessalie, il meurt à Larissa (bien que ce ne soit pas une certitude). Hippocrate est également connu pour avoir refusé de soigner Artaxerxès II, en dépit de cadeaux importants que celui-ci lui proposait. Soranus d'Ephesus, un gynécologue du , fut le premier biographe de Hippocrate et est la source de la plupart d'information sur Hippocrate.

Son oeuvre

Hippocrate est considéré comme le père de la médecine. Sa devise est « avant tout, ne pas nuire » (primum non nocere, en latin). Il est considéré comme le premier médecin occidental à avoir clairement séparé l'exercice de son art d'un contexte religieux.

Serment d'Hippocrate

Il est notamment l'auteur de nombreux ouvrages de médecine, dont les Aphorismes, et du célèbre serment d'Hippocrate qui édicte les devoirs professionnels du médecin. Ce serment est aujourd'hui encore prêté, sous une forme à peine modifiée, par les médecins à la fin de leurs études. Le premier aphorisme « Ὁ βίος βραχὺς, ἡ δὲ τέχνη μακρὴ, ὁ δὲ καιρὸς ὀξὺς, ἡ δὲ πεῖρα σφαλερὴ, ἡ δὲ κρίσις χαλεπή. La vie est courte, la médecine vaste, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, et le jugement délicat » reste considéré comme la base de l'art médical.''il sera dit que la medcine est ce lui là même qui a amelioré la vie de l'humanité.

Diagnostic

Ses élèves sont les premiers à avoir fait des diagnostics.

Diététique

Hippocrate a découvert la diététique en prônant l'utilisation des légumes et des fruits.

Son nom

Son nom a été donné à une boisson médicinale très utilisée au Moyen Age : l'hypocras

Voir aussi

Sources

- Alberto Jori, Medicina e medici nell'antica Grecia. Saggio sul 'Perì téchnes' ippocratico, Bologna, édition il Mulino, 1996 .
- Jacques Jouanna, Hippocrate, Fayard, 1992.

Notes et références

===
Sujets connexes
Alberto Jori   Artaxerxès II   Asclépios   Athènes   Cos (Dodécanèse)   Diagnostic (médecine)   Diététique   Fayard (édition)   Gorgias   Grec ancien   Grèce antique   Guerre du Péloponnèse   Gynécologie   Histoire de la médecine   Hypocras   Larissa (Thessalie)   Latin   Médecine   Médecine en Grèce antique   Occident   Philosophie   Primum non nocere   Religion   Serment d'Hippocrate   Thessalie   Théurgie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^