Dionýsios Solomós

Infos
Dionýsios Solomós (en grec : ) (1798-1857) était un poète grec de Zakynthos. Il est particulièrement connu pour avoir écrit le poème Ýmnos is tin Eleftherían (l’hymne national grec) en 1823.
Dionýsios Solomós

Dionýsios Solomós (en grec : ) (1798-1857) était un poète grec de Zakynthos. Il est particulièrement connu pour avoir écrit le poème Ýmnos is tin Eleftherían (l’hymne national grec) en 1823.

Biographie

Il est né le 8 avril 1798. Il était issu d’une famille riche de l’île de Zakynthos. Il a étudié en Italie. Il vécut à Corfou. Il y meurt le 9 février de 1857 d’apoplexie. Ses restes furent transférés à Zakynthos en 1865.

Œuvres

- 1823 : Hymne à la Liberté., poème en 158 quatrains
- 1826 : La Femme de Zante. (prose), Lambros. (poème) et première version du poème Les Libres assiégés.
- 1832 : Les Libres assiégés., deuxième version.
- 1844 : Les Libres assiégés., version définitive. Catégorie:Naissance en 1798 Catégorie:Écrivain grec Catégorie:Poète grec Catégorie:Décès en 1857 bg:Дионисиос Соломос ca:Dionísios Solomós de:Dionysios Solomos el:Διονύσιος Σολωμός en:Dionysios Solomos es:Dionisos Solomos it:Dionysios Solomos nl:Dionýsios Solomós no:Dionysios Solomos pl:Dionísios Solomós ru:Соломос, Дионисиос
Sujets connexes
Corfou   Grec moderne   Grèce   Hymne national   Hymne à la Liberté   Italie   Poète   Zakynthos  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^