Sainte-Suzanne (Mayenne)

Infos
Sainte-Suzanne est une commune française, située dans le département de la Mayenne et la région Pays de la Loire.Les habitants de Sainte-Suzanne sont les Suzannais.
Sainte-Suzanne (Mayenne)

Sainte-Suzanne est une commune française, située dans le département de la Mayenne et la région Pays de la Loire.Les habitants de Sainte-Suzanne sont les Suzannais.

Héraldique

left Les armes de Sainte-Suzanne portent en écartelé les armes des quatre principales familles qui ont fait l'histoire de la cité D'après Gilles Raab, 1994, et Projet Blasons Wikipédia
- Blasonnement : Écartelé, au 1 de France à la bordure de gueules chargée de 16 besants d'argent (famille d'Alençon), au 2 chevronné d'or et de gueules de 8 pièces (famille Hubert de Beaumont), au 3 d'hermines à 3 quintefeuilles de gueules (Ambroise de Loré), au 4 de gueules au lévrier d'argent colleté de France (famille Fouquet de la Varenne).

Étymologie

Le château, construit sur un promontoire rocheux près d'un bourg dont l'église portait jadis le nom de Saint-Jean de Hautefeuilles, tient son nom, au moment de la christianisation, de Sainte Suzanne (Sancta Suzanna, Sanctae Suzannae oppidum), vierge et martyre (fête le 11 août). Des reliques de la Sainte auraient été rapportées au . Quand on réunit le bourg au château, la nouvelle enceinte, comportant château et cité, prit le nom unique de Sainte-Suzanne. Ce fut la première cité de France à prendre ce nom.R. de Sancta Suzanna, 1076 (Cartulaire de la Couture p. 26), 1080 (Cartulaire de Saint-Vincent ch. 827); Furnum Sancte Suzanne, 1109 (Archives de la Sarthe, fonds d'Étival-en-Charnie); Decanus de Sancta Suzanna, env.1120 (Hist. de la Mayenne, pr. VII); Castrum quod Sancta Suzanna vocatur, (Orderic Vital, Hist. eccl., t. III p. 200); Senescallus de Sancta Suzanna, (Cartulaire de Perseigne p. 164); Vicecomes Sancte Suzanne, 1208 (Cartulaire de Vivoin p. 225); Turris in castro Sanctæ Suzannæ, 1218 (Cartulaire d'Évron); Vigeria Sancte Susanne, (Rev; du Maine, t. XLVII p. 170); Sainte Suzenne, 1312 (Bibl. nat., fr. 8736); Castrum et fortalicium Sancte Suzanne 1396 (Arch. nat. X/1a 43, f.197); Ès mètes de nostre chastellenie et terre de Sainte Susenne 1431 (P. de Cagny, p. 181). Selon d'autres hypothèses, d'ailleurs pas nécessairement incompatibles, le nom de Suzanne pourrait provenir des origines celtiques de la cité, qui ont laissé leur empreinte à travers un mur vitrifié (env. IXe-Ve siècle avant notre ère). Ainsi, plusieurs noms propres dans la proche région sont issus de cette période : le nom de la rivière l'Erve, vient du gaulois erva ou arva (eau courante), le site du Tertre Ganne, signifie mont boisé, Mézangers vient du celtique mer-an-guer, plaine près de la ville, ou Évron, er-vron, le pays des collines. Comme ana signifie déesse et suze, source (cf. La Suze-sur-Sarthe), suze-ana pourrait ainsi signifier la déesse de la source, la cité intra-muros comptant 21 puits.

Géologie

La commune est située sur le flanc nord du synclinal de Laval. Aux schistes précambriens (moulin de la Liaudière) succèdent les poudingues pourprés, base du Cambrien, puis les schistes et calcaires magnésiens (autrefois exploités au Moulin des Erves). Une vaste région schisteuse, également cambrienne, s'étend jusqu'à la crête gréseuse de Sainte-Suzanne. Toute cette partie de la commune, profondément creusée à l'époque éocène, a été remplie par des argiles qui couronnent des grès à Sabalite] (dont les blocs abondent sur le plateau de la Touche-Piquet). La crête des grès de Sainte-Suzanne, dans laquelle l'Erve s'est déblayé un étroit et pittoresque passage, traverse la cité de l'est à l'ouest, et, venant du Mont-noir (222 m), se dirige en s'abaissant graduellement vers la limite occidentale de la commune (121 m). Le grès rose extrait à Sainte-Suzanne Au sud du bourg, sur le flanc méridional de la commune, on retrouve une série identique à celle des Coëvrons (schistes pétrosilicifiés, brèches éruptives et orthophyres), formant une traînée intercalée au milieu des couches cambriennes, et qui s'observe également sur la rive droite de l'Erve, à la Pierre, à Beausoleil et au Coq-hardi. À ces couches succèdent, toujours en suivant la ligne régulière, des grès feldspathiques, , et enfin des grès ferrugineux en plaquettes avec Lingulella Nicholsoni (= grès de Blandouet). Cette dernière assise, qui occupe le sommet du Cambrien, se montre bien développée dans le bois de Thorigné.

Géographie

La cité médiévale de Sainte-Suzanne, surnommée "la perle du Maine", se situe au sommet d'une colline isolée dominant d'un à-pic de 70 mètres la rive droite de l'Erve. Sa situation géographique a longtemps été stratégique au cœur du Maine car elle se situe en lisière des monts des Coëvrons (Alpes mancelles, extrémité sud de la Normandie) et de la plaine d'Anjou, sur laquelle s'ouvre un très vaste panorama. La Cité est bâtie à 170 mètres d'altitude mais son point culminant se situe au Mont-Noir (222 m). Au nord, l'on découvre les collines des Coëvrons, depuis la carrière de la Kabylie (Voutré) jusqu'à Bais, par le bois de Crun, le Mont Rochard (350 m) et le Montaigu (330 m). Dans la même direction, les hauteurs du Haut-Rocher (141 m), de Changemer (135 m), puis, à l'ouest, le Montis (130 m) qui séparent le bassin de l'Erve de celui de la Jouanne. Ces hauteurs, en direction d'Évron, sont séparées de la Cité par une partie basse, une sorte de vaste cuvette qui formait autrefois le Grand étang, aujourd'hui asséché. À l'est, le site du Tertre Ganne, d'où l'on jouit d'un magnifique panorama sur la cité médiévale. Si l'on regarde vers le sud-est, l'on découvre la forêt de la Charnie qui sépare Sainte-Suzanne de ses voisines Blandouet, Thorigné-en-Charnie, Saint-Jean-sur-Erve. Vers Chammes et Vaiges, s'ouvre une immense plaine, au sud vers la Mayenne angevine, à l'ouest vers Laval et les confins de la Bretagne.Sainte-Suzanne est à 7 km d'Évron, 16 km de Montsûrs, 21 km de Sillé-le-Guillaume, 28 km de Conlie, 32 km de Sablé-sur-Sarthe, 35 km de Laval, 48 km du Mans et 88 km d'Angers. La grande maison de l'Aubépin, quartier de La Rivière à Sainte-Suzanne Plusieurs quartiers et hameaux composent la commune de Sainte-Suzanne : la Cité intra-muros, la Taconnière, les Grands-jardins, la Boulière, la Croix-couverte, la Rivière, le Gohard, le Pont-neuf, le Grand-moulin, la Madeleine et les Granges. Les communes limitrophes sont Blandouet, Chammes, Châtres-la-Forêt, Évron, Torcé-Viviers-en-Charnie et Voutré. Petite cité de caractère, Station verte de vacances, Sainte-Suzanne appartient au Pays d'Art et d'Histoire Coëvrons-Mayenne.

Le bocage, la faune, la flore

Dans la région d'Erve et Charnie, les prairies couvrent de grandes superficies. Entre les parcelles se dressent des haies qui forment un maillage : c'est le bocage, qui s'étend au nord de Sainte-Suzanne jusqu'aux collines des Coëvrons (hauteurs supérieures à 290 m.). Ces reliefs sont couverts d'un manteau bocager. Le paysage représente encore les caractères essentiels des vieux bocages créés au Moyen Âge (essentiellement à partir du - ) et nés de défrichements individuels. Chaque défricheur entourait la nouvelle parcelle conquise d'un fossé et d'un talus sur lequel il plantait une haie, en signe d'appropriation. Il donnait le plus souvent son nom à sa maison établie en un point isolé (ex. : Hamard > La Hamardière). Aujourd'hui, les haies n'entourent plus toutes les parcelles, agrandies pour permettre le travail à la machine, mais sont souvent conservées celles qui bordent les routes et chemins et celles perpendiculaires à la pente. Jusqu'au , les labours dominaient; ils ont fait place aujourd'hui à un des pôles herbagers où sont élevés des bovins de la race Maine-Anjou et des Charolaises. Après une phase où l'herbe a tenu beaucoup de place, les labours regagnent les terrains sur les replats, pour des raisons économiques. Les prés occupent toujours les pentes et le fond de la vallée de l'Erve. Malgré la pauvreté floristique de la strate herbacée des champs, les haies constituent un milieu protecteur et nourricier pour de nombreuses espèces animales. On y retrouve aussi bien des oiseaux propres aux habitats ouverts (alouettes], bruants...) que des oiseaux des milieux forestiers plus fermés (pie, mésanges...). De plus, certains prédateurs (faucons crécerelles, Buses variables...) viennent chasser sur ces terrains riches en petits vertébrés. Les insectes, nombreux eux aussi, attirent les hirondelles, les gobe-mouches... C'est dans ce type de zone de contact écologique que la flore et la faune atteignent leur plus grande diversité. Principales plantes constituant les haies bocagères à Sainte-Suzanne :
- Arbres : Chêne rouvre; Érable champêtre; frêne; orme (rejets); merisier (guignier = cerises sauvages); sycomore...
- Arbustes : acacia; aubépine; aubépine à 2 styles; cornouiller sanguin; églantier des champs; fusain d'Europe; houx; noisetier; prunellier (baies); sureau (baies); troène...
- Plantes "lianes" : Bryone dioïque (toxine); chèvrefeuille; clématite; cucubale des haies; églantier des champs; genêt à balais; liseron des haies; tamier ("herbe aux femmes battues")...
- Bourrage : ajonc d'Europe; églantier "rose de chien"; Ronce commune (mûres); symphorine "échappée de jardin"...

Transports

20px Sainte-Suzanne est principalement traversée par trois routes départementales :
- D7, (Sablé-sur-Sarthe (D24 en Sarthe) / Épineux-le-Seguin - Mayenne),
- D9, (Laval - Montsûrs - Torcé-Viviers-en-Charnie - Neuvillette-en-Charnie (D28 en Sarthe)),
- D125, (Vaiges - Voutré). Par ailleurs, la D143 permet de relier Sainte-Suzanne à Assé-le-Bérenger, Saint-Georges-sur-Erve et Vimarcé, la D 156 à Saint-Denis-d'Orques et Brûlon (D49 en Sarthe), et la D560 à Saint-Léger. 30px La commune est située à 8 km de la RD 57 (ex RN 157) Orléans - Rennes (Carrefour des Poteaux). 20px Sainte-Suzanne, dont le site est signalé sur l'autoroute, se trouve à 18 km de l'échangeur (Joué-en-Charnie), et à 13, 5 km de l'échangeur (Vaiges) de l'autoroute A81 (E50) (Le Mans - La Gravelle). 50px Sainte-Suzanne est à 7 km de la gare d'Évron sur la ligne Le Mans - Laval . 50px Gares TGV à Laval (34 km) et au Mans (48 km).

Histoire

L'administration municipale

Les maires de Sainte-Suzanne depuis la Révolution française

La première municipalité

Avant l'époque révolutionnaire, peu de paroisses avaient un Hôtel de ville. Généralement, les réunions de la communauté des habitants se faisaient dans l'église ou devant la porte de l'église; les curés tenaient les registres de l'État-civil. Cependant, dès 1770, la ville de Sainte-Suzanne organise, d'après les édits de 1764 et 1765, une administration municipale sous le nom d' Hôtel de ville, composée de deux échevins, trois conseillers, cinq notables, un procureur du roi et un greffier. Les habitants des faubourgs de la Taconnière, de la Rivière et les autres habitants, réunis séparément, nomment alors 3 délégués par quartier, lesquels élisent 6 notables, 1 ecclésiastiqueEn septembre 1772 le curé de Sainte-Suzanne, Jean-François Marquis-Ducastel, est nommé Conseiller., 2 officiers, 1 bourgeois, 1 marchand, 1 laboureur ou artisan. Ceux-ci procédent enfin à l'élection des échevins, qui sont : Jacques AveneauJacques Aveneau, qui succéda à son père François Aveneau (seigneur de la Durairie -hameau de Chémeré-le-Roi-, licencié ès lois (1712), mari de Marguerite Pélisson), comme contrôleur du grenier à sel, fut premier échevin. Il est issu d'une famille répandue dans le comté de Laval et notamment à Saulges qui semble avoir été son lieu d'origine, à Laval, Évron et Sainte-Suzanne., contrôleur du grenier à sel, et Olivier Provost, avocat. Ils ont pour conseillers : René Coutelle de la Houssaye, président du grenier à sel depuis 1764, Jean-Baptiste Coignard, seigneur du Tertre, et René Provost de Brée, négociant. Le syndic est François Coutelle, et le greffier Antoine de Bert.

Les maires depuis la Révolution

La sensibilité politique actuelle de la commune

Le résultat de l’élection présidentielle 2007 à Sainte-Suzanne

source : Le Courrier de la Mayenne, 26 avril et 10 mai 2007
- Premier tour, 22 avril 2007 : Inscrits : 757 ; Votants : 664 ; (87.71%) ; Abstentions : 93 (12.29%) ; Exprimés : 653 ; (98.34%) ; Blancs et nuls : 11 (1.66%). Nicolas Sarkozy (UMP) : 207 (31.70%) ; François Bayrou (UDF) : 163 (24.96%) ; Ségolène Royal (PS) : 133 (20.37%) ; Jean-Marie Le Pen (FN): 62 (9.49%) ; Olivier Besancenot (LCR) : 20 (3.06%) ; Philippe de Villiers (MPF) : 18 (2.76%) ; José Bové (antilibéral) : 13 (1.99%) ; Dominique Voynet (Les Verts): 11 (1.68%) ; Arlette Laguiller (LO) : 9 (1.38%) ; Frédéric Nihous (CPNT): 8 (1.23%) ; Gérard Schivardi (PT) : 5 (0.77%) ; Marie-George Buffet (PCF) : 4 (0.61%).
- Deuxième tour, 6 mai 2007 : Inscrits : 757 ; Votants : 649 ; (85.73%) ; Abstentions : 108 (14.27%) ; Exprimés : 620 ; (95.53%) ; Blancs et nuls : 29 (4.68%). Nicolas Sarkozy (UMP) : 364 (58.71%) ; Ségolène Royal (PS) : 256 (41.29%).

Le résultat des élections législatives 2007 à Sainte-Suzanne

source : Ouest-France édition La Mayenne, 11 et 18 juin 2007
- Premier tour, 10 juin 2007 : Inscrits : 758 ; Votants : 442 ; (58.31%) ; Abstentions : 316 (41.69%) ; Exprimés : 424 ; (95.93%) ; Blancs et nuls : 18 (4.07%). Marc Bernier (UMP) : 241 (51.94%) ; Élisabeth Doineau (UDF-MoDem) : 94 (20.26%) ; L. Bruneau (PS) : 62 (13.36%) ; J.Y Griot (Les Verts): 17 (3.66%) ; B. Angibaud (Majorité présidentielle): 13 (2.80%) ; K. Mautin (FN): 11 (2.37%) ; M. Amelin (LO) : 7 (1.51%) ; S. Lefort (MPF) : 6 (1.29%) ; C. Lefebvre (PCF) : 4 (0.86%) ; D. Noirot (LCR) : 3 (0.65%) ; V. Saulnier : 2 (0.43%) ; G. Rousseau : 0 (0%).
- Deuxième tour, 17 juin 2007 : Inscrits : 758 ; Votants : 442 ; (58.31%) ; Abstentions : 316 (41.69%) ; Exprimés : 424 ; (95.93%) ; Blancs et nuls : 18 (4.47%). Marc Bernier (UMP) : 230 (54.25%) ; Élisabeth Doineau (UDF-MoDem) : 194 (45.75%).

Démographie

- Moyenne des naissances : 37 par an de 1600 à 1610, 52 par an de 1700 à 1710.
- 200 feux en 1696, 229 en 1700, 227 en 1726 ; 1200 communiants en 1780; 50 feux en ville en 1789.
- 1200 habitants en 1771, 1700 en l'an VI. Tableau démographique du Colors= id:lightgrey value:gray(0.9) id:darkgrey value:gray(0.7) id:sfondo value:rgb(1, 1, 1) id:barra value:rgb(0.6, 0.7, 0.8) ImageSize = width:750 height:400 PlotArea = left:50 bottom:50 top:30 right:30 DateFormat = x.y Period = from:0 till:1900 TimeAxis = orientation:vertical AlignBars = justify ScaleMajor = gridcolor:darkgrey increment:100 start:0 ScaleMinor = gridcolor:lightgrey increment:50 start:0 BackgroundColors = canvas:sfondo BarData= bar:1793 text:1793 bar:1800 text:1800 bar:1806 text:1806 bar:1821 text:1821 bar:1831 text:1831 bar:1836 text:1836 bar:1841 text:1841 bar:1846 text:1846 bar:1851 text:1851 bar:1856 text:1856 bar:1861 text:1861 bar:1866 text:1866 bar:1872 text:1872 bar:1876 text:1876 bar:1881 text:1881 bar:1886 text:1886 bar:1891 text:1891 bar:1896 text:1896 PlotData= color:barra width:30 align:left bar:1793 from:0 till: 1302 bar:1800 from:0 till: 1412 bar:1806 from:0 till: 1417 bar:1821 from:0 till: 1483 bar:1831 from:0 till: 1619 bar:1836 from:0 till: 1722 bar:1841 from:0 till: 1749 bar:1846 from:0 till: 1754 bar:1851 from:0 till: 1766 bar:1856 from:0 till: 1811 bar:1861 from:0 till: 1793 bar:1866 from:0 till: 1741 bar:1872 from:0 till: 1666 bar:1876 from:0 till: 1631 bar:1881 from:0 till: 1610 bar:1886 from:0 till: 1542 bar:1891 from:0 till: 1504 bar:1896 from:0 till: 1448 PlotData= bar:1793 at: 1302 fontsize:S text: 1.302 shift:(-8, 5) bar:1800 at: 1412 fontsize:S text: 1.412 shift:(-8, 5) bar:1806 at: 1417 fontsize:S text: 1.417 shift:(-8, 5) bar:1821 at: 1483 fontsize:S text: 1.483 shift:(-8, 5) bar:1831 at: 1619 fontsize:S text: 1.619 shift:(-8, 5) bar:1836 at: 1722 fontsize:S text: 1.722 shift:(-8, 5) bar:1841 at: 1749 fontsize:S text: 1.749 shift:(-8, 5) bar:1846 at: 1754 fontsize:S text: 1.754 shift:(-8, 5) bar:1851 at: 1766 fontsize:S text: 1.766 shift:(-8, 5) bar:1856 at: 1811 fontsize:S text: 1.811 shift:(-8, 5) bar:1861 at: 1793 fontsize:S text: 1.793 shift:(-10, 5) bar:1866 at: 1741 fontsize:S text: 1.741 shift:(-10, 5) bar:1872 at: 1666 fontsize:S text: 1.666 shift:(-10, 5) bar:1876 at: 1631 fontsize:S text: 1.631 shift:(-10, 5) bar:1881 at: 1610 fontsize:S text: 1.610 shift:(-10, 5) bar:1886 at: 1542 fontsize:S text: 1.542 shift:(-10, 5) bar:1891 at: 1504 fontsize:S text: 1.504 shift:(-10, 5) bar:1896 at: 1448 fontsize:S text: 1.448 shift:(-10, 5) TextData= fontsize:S pos:(30, 20) text:source INSEE Tableau démographique du Colors= id:lightgrey value:gray(0.9) id:darkgrey value:gray(0.7) id:sfondo value:rgb(1, 1, 1) id:barra value:rgb(0.6, 0.7, 0.8) ImageSize = width:750 height:400 PlotArea = left:50 bottom:50 top:30 right:30 DateFormat = x.y Period = from:0 till:1900 TimeAxis = orientation:vertical AlignBars = justify ScaleMajor = gridcolor:darkgrey increment:100 start:0 ScaleMinor = gridcolor:lightgrey increment:50 start:0 BackgroundColors = canvas:sfondo BarData= bar:1901 text:1901 bar:1906 text:1906 bar:1911 text:1911 bar:1921 text:1921 bar:1926 text:1926 bar:1931 text:1931 bar:1936 text:1936 bar:1946 text:1946 bar:1954 text:1954 bar:1962 text:1962 bar:1968 text:1968 bar:1975 text:1975 bar:1982 text:1982 bar:1990 text:1990 bar:1999 text:1999 bar:2006 text:2006 PlotData= color:barra width:30 align:left bar:1901 from:0 till: 1387 bar:1906 from:0 till: 1372 bar:1911 from:0 till: 1328 bar:1921 from:0 till: 1090 bar:1926 from:0 till: 1059 bar:1931 from:0 till: 1023 bar:1936 from:0 till: 956 bar:1946 from:0 till: 973 bar:1954 from:0 till: 937 bar:1962 from:0 till: 901 bar:1968 from:0 till: 888 bar:1975 from:0 till: 853 bar:1982 from:0 till: 925 bar:1990 from:0 till: 935 bar:1999 from:0 till: 1020 bar:2006 from:0 till: 960 PlotData= bar:1901 at: 1387 fontsize:S text: 1.387 shift:(-8, 5) bar:1906 at: 1372 fontsize:S text: 1.372 shift:(-8, 5) bar:1911 at: 1328 fontsize:S text: 1.328 shift:(-8, 5) bar:1921 at: 1090 fontsize:S text: 1.090 shift:(-8, 5) bar:1926 at: 1059 fontsize:S text: 1.059 shift:(-8, 5) bar:1931 at: 1023 fontsize:S text: 10.23 shift:(-8, 5) bar:1936 at: 956 fontsize:S text: 956 shift:(-8, 5) bar:1946 at: 973 fontsize:S text: 973 shift:(-8, 5) bar:1954 at: 937 fontsize:S text: 937 shift:(-8, 5) bar:1962 at: 901 fontsize:S text: 901 shift:(-8, 5) bar:1968 at: 888 fontsize:S text: 888 shift:(-10, 5) bar:1975 at: 853 fontsize:S text: 853 shift:(-10, 5) bar:1982 at: 925 fontsize:S text: 925 shift:(-10, 5) bar:1990 at: 935 fontsize:S text: 935 shift:(-10, 5) bar:1999 at: 1020 fontsize:S text: 1.020 shift:(-10, 5) bar:2006 at: 960 fontsize:S text: 960 shift:(-10, 5) TextData= fontsize:S pos:(30, 20) text:source INSEE

Jumelage

40px , voir Sulzheim . blason de Sulzheim right Le jumelage du canton de Sainte-Suzanne / Communauté de Communes d'Erve et Charnie, avec
Sulzheim
( 20px Rhénanie-Palatinat) a été initié en 1966 par Victor Julien conseiller général, maire de Thorigné-en-Charnie, et Adam Becker, dans la famille duquel Victor Julien avait été prisonnier de guerre de 1940 à 1945. Le premier groupe de jeunes Allemands fut reçu à Sainte-Suzanne du 15 juillet au 23 juillet 1967, et l'acte officiel de jumelage fut signé à Sulzheim le 14 juillet 1968. Près de cinquante échanges et manifestations officielles ont eu lieu depuis. Ce fut premier jumelage franco-allemand de villages en Mayenne. Jumelage depuis 1967

Vie et services

- Aujourd'hui Sainte-Suzanne est chef-lieu de canton et siège de la Communauté de communes d'Erve et Charnie. Elle fait partie du SVET (Syndicat à vocation économique et touristique) des Coëvrons. right

Services municipaux ou scolaires

- Mairie
- Office de tourisme
- Bibliothèque
- Camping Caravaning
- Les sports
- Mini-golf, aires de jeux pour enfants
- Piscine 2 bassins extérieurs, chauffés
- Salle socio-culturelle Maxime-Létard
- Salle des fêtes
- Terrain de sports (football, tennis)
- Écoles : Perrine Dugué (publique), Sainte-Marie (privée)
- Cantine et garderie (en période scolaire) ; relais assistantes maternelles
- Foyer-logement.

Autres services

- Centre de secours ; Gendarmerie
- Communauté de communes d'Erve et Charnie (CCEC) : portage de repas à domicile
- Services de santé : maison médicale ; pharmacie ; cabinet d'infirmières ; kinésithérapeute ; vente et location de matériel médical
- Services de transports : Ambulances, taxis, VSL, minibus
- Services tertiaires : La Poste ; Office notarial.

Commerce et artisanat

- Tourisme Sainte-Suzanne est labellisée Petite cité de caractère et Station verte de vacances. right Artisanat souvenirs La Grange des artisans; Bar-tabac-brasserie La Rivière; Café-tabac Les tours (borne internet); Costumes d'époque Historiae, location, couture; Créperie, salon de thé, bar La halte médiévale; Hôtel-restaurant bar Beauséjour; Village de vacances VAL-VVF.
- Alimentation Boulangerie-pâtisserie ; boucherie-charcuterie-traiteur ; supérette
- Autres commerçants et artisans Coiffeur mixte ; construction, agencement, maisons bois, électricité menuiserie plomberie charpente couverture ; électricien ; maçon ; carreleur ; plâtrier ; restauration vieilles demeures, maçonnerie à l'ancienne ; paysagiste, entretien espaces verts ; matelassier sommiers fauteuils canapés ; soldeur, vente par correspondance sur catalogue général; communication permanente & événementielle - imprimerie spécialisée ; transports, taxis ; élevage canin...

Vie associative: Liste des associations suzannaises


- Aide à domicile en milieu rural ADMR Communauté de communes d'Erve et Charnie
- Amis de Sainte-Suzanne (association des), Musée de l'auditoire Jean Bellanger
- Anciens combattants et Anciens d'AFN (amicale des) Eugène Helbourg
- Arc de la Charnie (compagnie d') Gilles Longuèvre
- Comice agricole Jean-Luc Lemaître
- Couleurs d'outre-mer Gérard Porquet
- Environnement et patrimoine d'Erve et Charnie (association de défense de l') ADEPEC Yvette Herbric
- Ferme équestre La licorne: Roland Morteveille
- Fil d'argent (amicale du) Bernadette Caballero
- Football club de la Charnie Jean-Marie Brillet
- Francs-tireurs suzannais (les) club sportif Alain Bariller
- GDSB Michel Mézerette
- Informatique et numérique (atelier) Bernard Huchedé
- Musique (société de -), Harmonie de Sainte-Suzanne Rémy Barrier
- Musiques pour tous Jean Foison
- OGEC Véronique Simon
- Parents d'élèves école Perrine Dugué (association des) Nathalie Arethuse
- Parents d'élèves école Sainte Marie (association des) Claudie Lemaître
- Pêche (société de -), La truite suzannaise: Roger Plot
- Sapeurs-Pompiers (amicale des -) Pascal Guerveno
- Spectacle et Chevalerie Gilles Raab
- Team Asphalt Racing (sports mécaniques) Maryan Landais
- Tourisme (office de -), Syndicat d'initiative OTSI : Ginette Bouat

Lieux et monuments intra- et extra-muros

Image:Dolmendeserves.jpg|Dolmen des Erves Image:Donjon53Ste-Suzanne.JPG|Donjon Image:Chateau53Ste-Suzanne.JPG|Château Image:PortedeFer53Ste-Suzanne.JPG|La Porte de fer (Poterne) Porte de Fer, anct Porte de la Herse Portail du manoir de la Butte-verte, 1784 L'ancienne place du pilori, emplacement des anciennes halles, la Mairie (1884) et l'entrée du manoir de la Butte-verte Château de Sainte-Suzanne Musée de Sainte-Suzanne Donjon du Centre médiéval de Clairbois

Vestiges celtes et romains

- Le Dolmen des Erves, qui est le plus ancien monument de la Mayenne (~ -3500 av. J.C.).
- Les fortifications de la ville, dont une partie, qui repose sur une base de pierres vitrifiées, serait d'origine celtique.
- Une voie pavée ancienne (peut-être gallo-romaine), au pied du Tertre Ganne, aboutissant à l'ancien gué du Pont-neuf.Une voie antique de Montsûrs, une autre de Sablé par Thorigné, sont toujours apparentes. La carte de Jaillot indique les chemins de Sillé, Le Mans, Sablé, Saulges, Évron; La Carte de Cassini, ceux du Mans, Sablé, Laval, Évron. (source : Abbé Angot, Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne).

La cité de Sainte-Suzanne

Le donjon, barlong, est le monument le plus ancien de la cité (~ première moitié du ). Le Camp de Beugy ou Camp des Anglais datant du constitue le camp des troupes de Guillaume le Conquérant lors du siège de la cité (1083-1086) contre Hubert II de Beaumont. La forteresse et la cité médiévale sont composées de remparts du XII s, d'une porte du Guichet (ou Porte-du-Pont), d'une porte de Fer, d'une tour du Guet, d'une Porte-murée, d'une tour Sud, d'une tour d'orientation et d'une tour Nord. La porte d'entrée du château est défendue par deux tours : la tour farinière , et la tour poudrière, partiellement détruite lors des guerres de religion). L'ancien pont-levis était présent à l'entrée principale du château avant 1772. Les tours rondes, médiévales, et tours carrées, sont adaptées aux armes à feu, et datent de la fin du .L'enceinte de la ville, nous dit l'Abbé Angot, formant avec celle du château un triangle dont la base est au nord-ouest, et qui est peut-être construite sur d'anciennes fondations, date du et du . Elle avait 800 m de circonférence et comprenait trois portes : la Porte-murée au midi, la Porte-du-pont (ou du Guichet) au nord, la Porte-de-fer à l'est, de 11 pieds de largeur sur 12 de haut avec pont-levis, herses et barbacanes. Les murs avaient 36 pieds, sans compter les meurtrières et le parapet. Il y avait 7 tours sur le côté nord-ouest, l'une de 40 m de tour à l'angle sud-ouest, l'autre à cinq pans, aussi grosse, au milieu, et les autres de 10 à 12 m de circonférence. En 1772, il ne subsistait plus que six tours dans le reste du circuit (4 carrées et 2 rondes), mais la construction du château neuf et de nombreuses maisons à côté de la Porte-murée et de la Porte-du-pont en avaient fait disparaître plusieurs. À la même date, il n'y avait presque plus trace des meurtrières et des parapets; seule la Porte-de-fer conservait sa herse suspendue. Entre la ville et le château, le mur de clôture était protégé par le donjon et appuyé de 5 tours, mais la partie voisine du château était de construction moderne et les tours avaient été supprimées. Vers 1830, on a pratiqué dans le côté nord-ouest de l'enceinte de la ville une ouverture de 40 m pour l'accès en ville des routes diverses. La ville murée, outre l'église et les halles, ne renfermait qu'une soixantaine de maisons des moins confortables, et était traversée, de la Porte-murée à la Porte-du-pont, par de misérables ruelles. Le surplus de la population se groupait au faubourg de la Taconnière et au village de la Rivière. L'ancien statut de ville royale de Sainte-Suzanne se remarque encore de nos jours par la présence de bâtisses de caractère dans la partie intra-muros de la cité (ancienne résidence des Procureurs du Roi début , grenier à sel , ancienne carterie (fabrique de cartes à jouer), ancien auditoire de Justice (façade ), deux manoirs et nombreuses maisons anciennes du au ).

Le château de Sainte-Suzanne

Le Château de Sainte-Suzanne est un château du inscrit au monument historique. Il a été construit entre 1608 et 1610-1613 par Guillaume Fouquet de la Varenne. Il est aujourd'hui la propriété du conseil général de la Mayenne. Le château possède des fenêtres à meneaux, des frontons, une superposition des ordres (dorique en bas, ionique au premier étage, corinthien en haut) ; Son style annonce le classicisme : sobriété du décor, atténuée par un perron en loggia menant à l'escalier intérieur. Le château contient une ancienne boulangerie et une ancienne écurie, devenue ensuite bergerie.

Patrimoine religieux

- L'église de Sainte-Suzanne est de culte catholique. Sainte-Suzanne, comme les communes environnantes, appartient aujourd'hui à la communauté paroissiale de Saint-Barnabé-en-Charnie.
- Croix-Boissée et chapelle de la Madeleine au cimetière ; chapelle saint Eutrope à la Croix-couverte ; statue de le Vierge de Beausoleil dite la Vierge des bois en forêt de Charnie.

Patrimoine culturel

- Le musée de l'auditoirehttp://www.museeauditoire.com/ (Mille ans de l'histoire de Sainte-Suzanne et du Pays d'Erve et Charnie) avec exposition de la plus ancienne armure de France (1410-1420), contemporaine d'Ambroise de Loré
- La Ferté-Clairbois, doMaine du Chevalierhttp://www.ferteclairbois.com/ est un centre culturel et médiéval du Maine. La Ferté y est reconstituée, avec donjon et pont-levis.

Autres monuments et sites

- La Mairie (1884), est bâtie là où s'élevaient les anciennes Halles (mentionnées en 1528), dont l'emplacement est matérialisé au sol place Hubert II. De même que les combles des halles abritèrent l'auditoire de justice, le premier étage de la mairie abritait le juge de paix et la salle du tribunal. Des éléments de la charpente des halles ont été réutilisés pour construire celle de la mairie actuelle. La cloche qui surmonte le toit porte l'inscription : L'oreille est attentive / À ma voix claire et nette / En dépit des bourdons / Qui m'appellent clochette.
- Le site du Tertre Ganne, (accès par le CD 9, route de Torcé-Viviers-en-Charnie), offre des traces de retranchements anciens (siège du ) et une vision panoramique sur la cité et le château.
- Nombreux anciens moulins sur la rivière l'Erve : à blé, à foulon, à papier, à tan. Faubourg de La Rivière.
- La Promenade de la Poterne donne un panorama sur les Coëvrons, la vallée de l'Erve, la forêt de la Charnie et la plaine d'Anjou.

À voir en pays d'Erve et Charnie, au cœur des Coëvrons

Image:Erve53Ste-Suzanne.jpg|L'Erve au Pont-Neuf à Sainte-Suzanne Image:Charnie53Ste-Suzanne.JPG|La forêt de la Charnie à Torcé-Viviers-en-Charnie Image:Erve_&_Charnie.JPG|L'Erve aux "Choiseaux" et la Charnie à Sainte-Suzanne Image:Tertre_Ganne.JPG|Le site du Tertre Ganne

Patrimoine naturel

- La rivière l'Erve, la forêt de la Charnie, le massif des Coëvrons (Montaigu, Mont Rochard...)
- Le canyon et les grottes ornées de Saulges, sur Thorigné-en-Charnie et Saint-Pierre-sur-Erve, site classé Natura 2000'
- L'Étang du Gué-de-selle
- Les sentiers balisés de randonnée (pédestre, équestre, VTT)

Patrimoine historique

Pays d'Art et d'Histoire Coëvrons-Mayenne 100px
- La cité gallo-romaine (Noviodunum) de Jublains ; Le Rubricaire
- Le château carolingien de Mayenne
- Le château de Montecler Image:Symbole carte Renaissance.jpg à Châtres-la-Forêt
- Le pont piétons de Saint-Pierre-sur-Erve
- Le Château du Rocher Image:Symbole carte Renaissance.jpg à Mézangers
- Le Château de Foulletorte Image:Symbole carte Renaissance.jpg à Saint-Georges-sur-Erve
- Le Château de Bouillé à Torcé-Viviers-en-Charnie
- Le Moulin de Thévalles Image:Symbole carte Renaissance.jpg, entre Chémeré-le-Roi et Saulges
- Routes Guillaume le Conquérant et Ambroise de Loré

Patrimoine religieux

- La Basilique Notre-Dame de l'Épine d'Évron, l'Abbaye bénédictine Notre-Dame d'Évron
- L'Abbaye d'Étival-en-Charnie
- La chapelle du Montaigu.

Galerie de photos

Image:Remparts_nord_ouest.jpeg|Les remparts nord-ouest Image:Tour Château.JPG|Tour du château Image:Donjon Ste Suzanne.JPG|Donjon de Hubert II de Beaumont Image:Clocher Sainte Suzanne.JPG|Clocher de l'église de Sainte-Suzanne Image:Manoir Sainte Suzanne.jpeg|Entrée du Manoir Image:Choiseaux_vus_du_château_1.JPG|Les moulins et le faubourg de La Rivière Image:Poterne_et_neige.jpg|La promenade de la Poterne sous la neige Image:Rue_de_la_belle_étoile.JPG|Maison restaurée, rue de la Belle-Étoile ==
Sujets connexes
Abbaye Notre-Dame d'Évron   Abbaye d'Étival-en-Charnie   Acacia   Ajonc d'Europe   Alpes mancelles   Amand Dagnet   Ambroise de Loré   An VI   Ange Hyacinthe Maxence, baron de Damas   Angers   Anjou   Antoine-César de Choiseul-Praslin   Argile   Arlette Laguiller   Arrondissement de Laval   Assé-le-Bérenger   Aubépine   Augustin Ceuneau   Autoroute française A81   Bais (Mayenne)   Barbacane   Bible   Blandouet   Bocage   Bretagne   Bruant   Bryone dioïque   Brûlon   Buse variable   Calcaire   Cambrien   Camp de Beugy   Candé   Canton de Sainte-Suzanne (Mayenne)   Carte de Cassini   Chammes   Charnie   Charolaise   Chasse, pêche, nature et traditions   Chef-lieu   Château   Château de Bouillé   Château de Foulletorte   Château de Montecler   Château du Rocher   Châtres-la-Forêt   Chèvrefeuille   Chémeré-le-Roi   Chêne rouvre   Clématite   Communauté de communes d'Erve et Charnie   Comté du Maine   Conlie   Conseil général (France)   Cornouiller sanguin   Coëvrons   Dolmen des Erves   Dominique Voynet   Donjon   Duc de Bedford   Erve   Eugène Ledrain   Falstaff   Faucon crécerellette   Feldspath   France   Français   François-Augustin Gérault   François Bayrou   Front national (parti français)   Frédéric Nihous   Frêne   Fusain d'Europe   Gare de Laval   Gare du Mans   Genêt à balais   Grec ancien   Grenier à sel   Grès (géologie)   Guillaume le Conquérant   Gérard Schivardi   Henri VI d'Angleterre   Herse (architecture)   Hirondelle   Houx   Hubert Jaillot   Hébreu   Hôtel de ville   Jean-Marie Le Pen   Jean Chartier   Jean IV de Bueil   Jean Ier d'Alençon (Valois)   Jean de Lancastre   Jeanne d'Arc   John Fastolf   José Bové   Jouanne   Joué-en-Charnie   Joué-lès-Tours   Jublains   La Flèche   La Gravelle   La Suze-sur-Sarthe   Laval (Mayenne)   Le Mans   Les Verts (France)   Ligue communiste révolutionnaire   Liseron des haies   Lutte ouvrière   Magnésie   Marc Bernier   Marie-George Buffet   Marquis de Beauchêne   Mayenne (Mayenne)   Mayenne (département)   Mayenne angevine   Merisier   Mont Rochard   Montaigu (Mayenne)   Montsûrs   Moulin de Thévalles   Mouvement pour la France   Mur vitrifié   Muscicapini   Musée de l'auditoire   Musée du Louvre   Mésange   Mézangers   Mûre   Neuvillette-en-Charnie   Nicolas Sarkozy   Noisetier   Normandie   Noviodunum   Olivier Besancenot   Orderic Vital   Ordre corinthien   Ordre dorique   Ordre ionique   Orléans   Orme   Parti communiste français   Parti des travailleurs (France)   Parti socialiste (France)   Pays d'Art et d'Histoire Coëvrons-Mayenne   Pays de la Loire   Perrine Dugué   Philippe-Emmanuel de Lorraine   Philippe de Villiers   Pie bavarde   Pierre Renouard   Pont-levis   Poudingue   Prix de Rome   Prosper Mérimée   Prunellier   Précambrien   Rennes   Rhénanie-Palatinat   Richmond   Robert Triger   Ronce commune   Route nationale 157   Rubricaire   Réseau Natura 2000   Sablé-sur-Sarthe   Saint-Denis-d'Orques   Saint-Georges-sur-Erve   Saint-Jean-sur-Erve   Saint-Léger (Mayenne)   Saint-Pierre-sur-Erve   Sainte Suzanne   Saulges   Schiste   Sillé-le-Guillaume   Sulzheim (Rheinhessen)   Sureau   Sycomore   Symphorine   Ségolène Royal   TGV   Tamier   Tertre Ganne   Thomas Montaigu   Thorigné-en-Charnie   Torcé-Viviers-en-Charnie   Tour (fortification)   Troène   Union pour la démocratie française   Union pour un mouvement populaire   Vaiges   Vimarcé   Vivoin   Voutré   XIIe siècle  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^