Thalamus

Infos
:Voir aussi Thalamus Ltd. Le thalamus (du grec θαλαμος, chambre) est une structure du système nerveux central située au cœur du cerveau. Les deux thalamus, droit et gauche, sont des noyaux de substance grise de forme ovoïde (orientés en avant et en dedans) et localisées symétriquement de chaque côté du troisième ventricule. Dans la séquence neuromérique de caudalement (la queue) à oralement (la bouche), le thalamus constitue la partie principale du di
Thalamus

:Voir aussi Thalamus Ltd. Le thalamus (du grec θαλαμος, chambre) est une structure du système nerveux central située au cœur du cerveau. Les deux thalamus, droit et gauche, sont des noyaux de substance grise de forme ovoïde (orientés en avant et en dedans) et localisées symétriquement de chaque côté du troisième ventricule. Dans la séquence neuromérique de caudalement (la queue) à oralement (la bouche), le thalamus constitue la partie principale du diencéphale; situé oralement au mésencéphale (les pédoncules cérébraux) et en arrière du télencéphale. La limite antérieure se situe au bord postérieur du trou de Monro (dit foramen interventriculaire). Le diencéphale comporte deux autres parties, une médiane l'épithalamus et une autre latérale qui entoure le thalamus et qui est un dérivé du "thalamus ventral", le périthalamus.

Anatomie

Les deux thalamus sont les parties principales du diencéphale. Dans l'ordre des neuromères caudal (queue) à oral (bouche), le diencéphale est situé en avant des pédoncules cérébraux (qui forment le mésencéphale, la partie haute du tronc cérébral) et en arrière du télencéphale. Le diencéphale comprend plusieurs parties en plus du thalamus: le thalamus ventral ou périthalamus (fait du "noyau réticulaire" et de la zona incerta) et l'épithalamus (essentiellement constitué de l'habenula et ses annexes) . Peri- et épithalamus doivent être formellement séparés du thalamus proprement dit. Le terme "métathalamus" qui regroupait les deux corps genouillés, parties du thalamus, n'est plus reconnu. Les thalamus sont des masses nerveuses obliques et symétriques situées de part et d'autre du troisième ventricule. Il sont parfois (30% des cas) liés entre eux par la commissure interthalamique qui traverse le troisième ventricule. L'intérieur du thalamus est séparé par des parties limitantes, des lamelles de substance blanche ou des ilots neuronaux particuliers. Depuis Burdach (1822), Dejerine (1901) Foix et Nicolesco (1925) on utilise ce cloisonnement pour distinguer et nommer les parties thalamiques. Il y a d'autres "éléments limitants", neuronaux ceux-là, comme la substance grise périventriculaire, les éléments intralaminaires ou le "nucleus limitans". Puisqu'ils n'ont pas la même constitution neuronale que celle de la majeure partie du thalamus, à la suite des Vogts pour le cortex, il a été proposé de les regrouper en un allothalamus opposé à l'isothalamus (Percheron, 2003). L'allothalamus est un ensemble hétérogène qui comprend la Formatio Paramediana (periventricular), la Formatio Intralaminaris-limitans et la regio Centralis qui correspond au "complexe centre médian-parafasciculaire" qui a en fait trois subdivisions chez le primate supérieur. L'allothalmus sera étudié ultérieurement.
-Isothalamus
Le reste du thalamus (plus de 90%) est isothalmique. En dépit d'une grande variété de systèmes afférents, l'isothalamus est fait de peu d'éléments arrangés de manière relativement simple, utilisant peu de médiateurs. L'analyse étudiera d'abord les éléments constituants puis les afférences distinguées en subcorticales et corticales. Les neurones constituants appartiennent à deux genera hautement différenciés. Les premiers, les plus nombreux, correspondent au neurones thalamocorticaux (ou principaux) qui sont très caractéristiques au sein des neurones. On les dit "radiés" ou "touffus" car leur arborisation dendritique part de troncs épais et courts suivis de branches distales longues et raides. Le nombre de branches et le diamètre de l'arborisation dépend du système anatomofonctionnel considéré et de l'espèce animale. Les neurones thalamocortco ont la particularité de ne pas avoir de collatérales axonales initiales, ce qui implique qu'un neurone thalamocortical n'informe pas ses voisins de ce qu'il fait. De manière plus générale il n'y a pratiquement pas de connexions entre éléments isothalamiques. Les neurones thalamocorticaux ont de longs axones épais et myélinisés. Leur médiateur est le glutamate. L'autre genus neuronal est constitué de "microneurones". Ils ont des branches dendritiques et axonales courtes. Ils contribuent ainsi à la circuiterie locale (interneurones). Leur pourcentage par rapport aux neurones thalamocorticaux dépend du système (à peu près 25% dans les régions sensorimotrice et de l'espèce animale, avec une forte augmentation chez les primates supérieurs. Leur axones courts ont pour cible les dendrites des neurones thalamocorticaux et d'autres microneurones. Leur médiateur est le GABA. Parmi les axones afférents sous-corticaux on doit distinguer ceux qui proviennent du perithalamus (noyau réticulé en particulier). Les neurones périthalamiques reçoivent des afférences (collatérales) des axones thalamocorticaux. Il réémettent en retour des axones vers le cortex formant ainsi des circuits. Leur médiateur est aussi le GAGA. Il y a dans l'évolution une évolution inverse des neurones périthalamiques qui déclinent et un accroissement des microneurones. Cette liste correspond dans le désordre a une tradition anglo-saxonne non- ou mal adaptée à la description du thalamus de l'homme. Voir Thalamus humain Nuclear groups of the thalamus include:
-anterior nuclear group
-
-medial nuclear group
-medial nucleus
-midline nuclear group
-
-paratenial nucleus
-
-parventricular nucleus
-
-reuniens nucleus
-
-rhombodoidal nucleus
-intralaminar nuclear group
-
-centromedian nucleus
-
-parafascicular nucleus
-
-paracentral nucleus
-
-central lateral nucleus
-
-central medial nucleus
-lateral nuclear group
-lateral dorsal nucleus
-lateral posterior nucleus
-pulvinar
-ventral nuclear group
-ventral anterior nucleus
-ventral lateral nucleus
-ventral posterior nucleus
-
-ventral posterolateral - receives sensory information from the body
-
-ventral posteromedial - receives sensory information from the face
-metathalamus
-medial geniculate body - receives auditory information (via brachium from inferior colliculus of midbrain)
-lateral geniculate body - receives visual information from the optic tract
-thalamic reticular nucleus-->

Fonction

le thalamus sert à filtrer les informations qui arrivent au cortex cérébral

Pathologie

Les accidents vasculaires cérébraux peuvent être à l'origine du syndrome thalamique, qui résulte en une sensation de brûlure ou de douleur dans une moitié du corps, souvent accompagné de troubles émotionnels.

Voir aussi

- Liste des régions du cerveau humain

Lien externe

- , par le Dr Dominique Hasboun (cours sous vidéo nécessitant le décodeur vidéo gratuit Distens)
- , sur Neuranat, par le Dr Dominique Hasboun
- thalamus humain
- Catégorie:Système nerveux central Catégorie:Anatomie du système nerveux Catégorie:Diencéphale de:Thalamus en:Human thalamus es:Tálamo fi:Talamus he:תלמוס it:Talamo ja:視床 nl:Thalamus no:Thalamus pl:Wzgórze (anatomia) pt:Tálamo sv:Talamus
Sujets connexes
Cerveau   Diencéphale   Liste de régions du cerveau humain   Mésencéphale   Neuromère   Substance grise   Système nerveux central   Thalamus humain   Télencéphale  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^