Boulevards des Maréchaux

Infos
Les boulevards des Maréchaux sont un ensemble continu de boulevards qui ceinturent Paris, à la limite de la ville. Ce nom collectif découle du fait que la quasi-totalité de ces boulevards portent des noms de maréchaux du Premier Empire.
Boulevards des Maréchaux

Les boulevards des Maréchaux sont un ensemble continu de boulevards qui ceinturent Paris, à la limite de la ville. Ce nom collectif découle du fait que la quasi-totalité de ces boulevards portent des noms de maréchaux du Premier Empire.

Géographie

Paris et ses arrondissements Les boulevards des Maréchaux forment un ruban quasiment continu qui fait le tour de Paris. Doublant le boulevard périphérique du côté intérieur à une distance de 150 mètres en moyenne, les boulevards des Maréchaux ne forment pas comme lui une autoroute urbaine, mais une voie ordinaire. Ils comportent donc, sauf exception (quelques souterrains dénivelés ressemblant à des échangeurs), des intersections à niveau et leur vitesse est limitée à 50 km/h. Les boulevards relient les différentes portes de Paris et sont au sud et à l'est de la ville bordés par la ligne de Petite Ceinture, ancienne ligne de chemin de fer désaffectée. L'espace compris entre les boulevards des Maréchaux et le boulevard périphérique, récupéré sur l'ancien glacis de l'enceinte de Thiers, forme une bande urbanistiquement différente du reste de la capitale : on y trouve un nombre important de logements collectifs de type HBM en briques rouges typiques, d'établissements d'enseignement, de gymnases et stades, et même quelques espaces verts, ainsi que la Cité universitaire internationale.

Aménagements

Des voies de bus séparées des voies normales ainsi qu'une piste cyclable sur le trottoir ont été aménagées. La ligne 3 du tramway parisien suit les boulevards des Maréchaux sud.

Histoire

Les boulevards des Maréchaux occupent l'emplacement de l'ancienne route Militaire qui longeait l'enceinte militaire de Thiers, bâtie en 1840. L'extension de Paris en 1860 par annexion des communes riveraines a étendu la capitale précisément jusqu'à cette enceinte, qui avec son large glacis marquait une profonde rupture dans le tissu urbain. Dans les années 1920, le démantèlement de l'enceinte a permis de créer un ensemble de boulevards faisant le tour de la ville, de la même manière que la destruction de l'enceinte de Louis XIII avait donné naissance, à la fin du , aux grands boulevards de la rive droite.

Liste des boulevards des Maréchaux

Voyez la liste des boulevards des Maréchaux et des portes de Paris.

Sites particuliers

Quelques sites particuliers à proximité des boulevards des Maréchaux :
- Bois de Boulogne
- Bois de Vincennes et la foire du Trône
- Cité internationale universitaire de Paris
- Cité des sciences et de l'industrie
- Héliport de Paris
- Hôpital Georges-Pompidou
- Hôpital Robert-Debré
- Musée Marmottan
- Parc André-Citroën
- Parc de la Butte-du-Chapeau-Rouge
- Parc des expositions de la Porte de Versailles
- Parc Georges-Brassens
- Parc Kellermann
- Parc Montsouris
- Parc des Princes
- Stade Charléty

Voir aussi

- Boulevard périphérique
- Portes de Paris
- ja:ブルヴァール・デ・マレショー
Sujets connexes
Adolphe Thiers   Années 1920   Bois de Boulogne   Bois de Vincennes   Boulevard périphérique de Paris   Boulevards parisiens   Cité des sciences et de l'industrie   Cité internationale universitaire de Paris   Enceintes de Paris   Foire du Trône   Glacis   Ligne de Petite Ceinture   Liste des boulevards des Maréchaux et des portes de Paris   Maréchal d'Empire   Musée Marmottan   Parc André-Citroën   Parc Georges-Brassens   Parc Kellermann   Parc Montsouris   Parc des Princes   Paris   Porte de Versailles   Portes de Paris   Premier Empire   Stade Charléty  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^