Hadrien

Infos
Buste d'Hadrien Hadrien ou Adrien (latin : IMPERATOR•CAESAR•TRAIANVS•HADRIANVS•AVGVSTVS) est un empereur romain, né le 24 janvier 76 à Italica en Bétique (Espagne), et mort le 10 juillet 138 dans sa demeure. Il succède à son père adoptif Trajan en 117, en ayant renforcé son lien avec la famille impériale grâce au mariage avec Vibia Sabina, une nièce de Trajan.
Hadrien

Buste d'Hadrien Hadrien ou Adrien (latin : IMPERATOR•CAESAR•TRAIANVS•HADRIANVS•AVGVSTVS) est un empereur romain, né le 24 janvier 76 à Italica en Bétique (Espagne), et mort le 10 juillet 138 dans sa demeure. Il succède à son père adoptif Trajan en 117, en ayant renforcé son lien avec la famille impériale grâce au mariage avec Vibia Sabina, une nièce de Trajan.

Son œuvre

Empereur humaniste, lettré, poète et à la réputation pacifique, il n'attache pas une grande importance aux conquêtes de Trajan sur l'Euphrate et rompt avec la politique expansionniste de son prédécesseur, s'attachant à pacifier et à organiser l'Empire tout en consolidant les frontières — il est le premier empereur à organiser fixement le limes, et à appliquer une politique strictement défensive. On lui doit, entre autres, des fortifications continues appelées limes, destinées à protéger l'empire contre les invasions barbares (mur d'Hadrien au nord de la Bretagne - l'actuelle Grande-Bretagne - par exemple). Amoureux du monde hellénique, il tente de restaurer la religion grecque en restreignant les cultes orientaux bien qu'il vouât un culte particulier aux dieux égyptiens suite à son voyage dans cette province de l'Empire aux alentours de 130 ; en effet lors de son passage à Alexandrie, il ordonna la restauration voire la reconstruction du temple de Sérapis et se fit édifier dans sa villa impériale de Tivoli un sanctuaire aux dieux égyptiens que l'on nomme Canope. De plus en 127, dans un rescrit au proconsul d'Asie, Minicius Fundanus, il affirme que les Chrétiens ne peuvent pas être mis à mort sans procès préalable. Mais il réprime sévèrement les soulèvements de la Judée, en particulier en 132/135 la révolte de Bar-Kokheba qui lui donne une éphémère indépendance. Jérusalem, prise en 134, est interdite aux Juifs et devient la colonie Ælia Capitolina (souvent orthographiée ainsi Aelia Capitolina) ; la province romaine est désormais appelée Palestine.

Son influence architecturale

Ses voyages lui permettent d'observer une grande variété de formes architecturales, surtout en Orient, dont il s'inspire pour ses projets. Il lança de grands travaux, d'abord en collaboration avec le grand architecte Apollodore de Damas, avant de se brouiller avec lui et de l'exiler (et de le faire exécuter, selon Dion Cassius). Parmi ses réalisations, citons :
- A Rome même, le temple de Vénus et de Rome, débuté en 121, selon un modèle hellénistique
- le Panthéon en 125, grande innovation architecturale
- son Mausolée, sur le modèle de celui d'Auguste
- à Tivoli, la villa qui porte son nom et dans les provinces :
- les grands thermes de Leptis Magna
- le mur d'Hadrien
- l'Olympeion d'Athènes: commencée en 515 avant J.-C., reprise en 174 av. J.-C., la construction de ce temple aux dimensions colossales sera enfin achevée en 125 par Hadrien.
- etc.

Sa vie privée

Villa Adriana Pour son délassement, Hadrien se fit bâtir près de Tibur (Tivoli) une somptueuse villa, appelée la Villa d'Hadrien, agencée et décorée en souvenirs de ses voyages dans l'Empire romain. Son amour pour le jeune Antinoüs (ou Antinoos), mort en 130, l'a poussé à le faire représenter de nombreuses fois en statues, lesquelles nous sont parfois parvenues et nous permettent de donner un visage au célèbre Bithynien, ainsi qu'à fonder la cité d'Antinoë en Égypte. Cette relation a servi d'argument à ses ennemis L'historien Sextus Aurelius Victor (mort après 390) écrit dans son Livre des Césars, chapitre XIV : « On le (Hadrien) vit enfin rechercher, avec une scrupuleuse sollicitude, tous les raffinements du luxe et de la volupté. Dès lors mille bruits coururent à sa honte : on l'accusa d'avoir flétri l'honneur de jeunes garçons, d'avoir brûlé pour Antinoüs d'une passion contre nature : c'était là, disait-on, le seul motif pour lequel il avait donné le nom de cet adolescent à une ville qu'il avait fondée ; c'était pour cette raison qu'il avait élevé des statues à ce favori. »

Sa succession

Marié à Sabine, il n'a pas d'enfant avec elle. Hadrien adopte donc Lucius Aelius Verus. Ce dernier reçoit le surnom de César. C'est un choix curieux. Il a 35 ans et ne semble pas être le plus capable. En effet, sa carrière est uniquement civile et sa santé est délicate. Il est possible qu’Hadrien ait voulu choisir un successeur qui calme le Sénat. Les sénateurs n'apprécient pas les colères de l'empereur en fin de règne. En 136, Hadrien fait assassiner Lucius Iulius Ursus Servianus qu’il soupçonne de vouloir remplacer Lucius par son grand-fils Gnaeus Pedanius Fuscus. Mais Lucius meurt le 1 janvier 138. L'adopté final est donc Aurelius Antoninus (plus connu sous le nom dAntonin le Pieux), qui lui succéda à la tête de l'Empire romain. Ce dernier est forcé d'adopter le futur Marc-Aurèle et le fils de feu Lucius Aelius Verus : Lucius Verus Commodus. Hadrien prépare donc deux générations d'empereurs.

Sa fin

Hadrien meurt en 138, après plusieurs années de souffrance causées par l'arthrose. Ses cendres furent placées dans le Mausolée d'Hadrien. Son successeur Antonin le Pieux dut négocier pendant six mois avec le Sénat pour obtenir que Hadrien reçoive l'apothéose, tant les rapports entre Hadrien et le Sénat étaient devenus exécrables.

Hadrien et la littérature

De la poésie d'Hadrien ne nous sont parvenus que quelques vers, parmi lesquels sa propre épitaphe : :
Animula uagula blandula :Hospes comesque corporis :Quæ nunc abibis in loca :Pallidula rigida nudula :Nec ut soles dabis iocos Ce qui signifie : :« Âmelette vaguelette, blanchelette, :Hôtesse et compagne de mon corps, :Qui bientôt partiras en des lieux :Pâles, raides et nus, :Tu n'y donneras plus tes reparties habituelles. » Ronsard s'en inspirera dans ses Derniers vers. Marguerite Yourcenar a écrit une autobiographie fictive de l'empereur romain intitulée les Mémoires d'Hadrien, en 1951, un portrait psychologique subtil où elle mit beaucoup d'elle-même.

Noms et titres

Noms successifs

- 76, naît PVBLIVS•ÆLIVS•HADRIANVS (souvent francisé enL'accolement des lettres a et e, formant Æ en majuscule, est au nombre des ligatures qui ont conservé une utilité quant à la prononciation. Le glyphe Æ est resté dans l'usage soigné pour signaler monophtongue issue de diphtongue d'origine en latin, et se lit aujourd'hui é sans dédoubler en a-é (ou à l'origine latine : a-i) : une francisation qui se rencontre parfois ferait en l'occurrence écrire Élius. PVBLIVS•AELIVS•HADRIANVS)
- 117, adopté par Trajan et accession à l'Empire : IMPERATOR•CAESAR•TRAIANVS•HADRIANVS•AVGVSTVS

Titres et magistratures

- Consul en 108, 118, 119
- Pater patriae en 128
-
Pontifex maximus
en 117
- Acclamé Imperator en 117, 135
- Détient la puissance tribunicienne du 11 août 117 (accession) au 9 décembre 117, renouvelée annuellement le 10 décembre jusqu'en 138

Titulature à sa mort

À sa mort en 138 sa titulature était : :IMPERATOR•CAESAR•TRAIANVS•HADRIANVS•AVGVSTVS, PONTIFEX•MAXIMVS, TRIBVNICIAE•POTESTATIS•XXII, IMPERATOR•II, CONSVL•III, PATER•PATRIAE
Note''' : Hadrien a été divinisé par le Sénat.

Jeu sur Hadrien

- Patrick Receveur, Optimus Princeps, un début de règne difficile, revue Vae Victis, n° 69, Juillet-Août 2006.

Notes

Voir aussi

===
Sujets connexes
Alexandrie   Antinoüs   Antonin le Pieux   Antonins (Rome)   Apollodore de Damas   Apothéose   Arthrose   Asie (province romaine)   Aurelius Victor   Bar-Kokheba   Bretagne (province romaine)   Bétique   Canope   Consul   Dion Cassius   Diphtongue   Empire romain   Espagne   Euphrate   Fortification   Glyphe   Grèce antique   Imperator   Italica (Espagne)   Juifs   Jérusalem   Latin   Leptis Magna   Ligature   Limes   Liste des empereurs romains   Lucius Aelius Verus   Lucius Iulius Ursus Servianus   Lucius Verus   Marguerite Yourcenar   Mausolée d'Hadrien   Monophtongue   Mur d'Hadrien   Mémoires d'Hadrien   Palestine   Panthéon de Rome   Pater patriae   Pierre de Ronsard   Pontifex maximus   Poésie   Province romaine   Rescrit   Sabine (épouse d'Hadrien)   Sénat romain   Temple de Vénus et de Rome   Tivoli   Tivoli (Italie)   Trajan   Tribun de la plèbe   Vers   Villa d'Hadrien  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^