Abbaye de Westminster

Infos
L'abbaye de Westminster est l'église la plus connue de Londres. Sa construction commença pendant le , sous Henri III. C'est le lieu de sépulture de la plupart des rois et reines d'Angleterre, et aussi des hommes et des femmes célèbres. Le « coin des poètes » fait honneur aux écrivains du royaume. La quasi-totalité des couronnements des monarques anglais a eu lieu dans cette abbaye. Le vrai nom de l'abbaye est église collégiale de Saint Pierre. Son nom qui sig
Abbaye de Westminster

L'abbaye de Westminster est l'église la plus connue de Londres. Sa construction commença pendant le , sous Henri III. C'est le lieu de sépulture de la plupart des rois et reines d'Angleterre, et aussi des hommes et des femmes célèbres. Le « coin des poètes » fait honneur aux écrivains du royaume. La quasi-totalité des couronnements des monarques anglais a eu lieu dans cette abbaye. Le vrai nom de l'abbaye est église collégiale de Saint Pierre. Son nom qui signifie « abbaye de l'ouest », venait du fait qu'elle se situait à l'ouest de la City (en opposition à Eastminster, monastère cistercien qui se trouvait à l'est, au-delà de la tour de Londres). En vieux français, l'abbaye se nommait Ouestmoutiers. Elle est classée comme patrimoine mondial par l'UNESCO depuis 1987.

Histoire

Au milieu du , le roi anglo-saxon Édouard le Confesseur fait construire son palais sur les rives de la Tamise à proximité d'un monastère bénédictin fondé au . Il décide de construire une abbaye plus grande dédiée à l'apôtre saint Pierre. L'abbatiale est consacrée le 28 décembre 1065, peu avant la mort du souverain. L'Angleterre est envahie par le duc de Normandie Guillaume le Conquérant et celui-ci se fait couronner roi d'Angleterre dans l'abbatiale, le 25 décembre 1066. Au , Henri III (1207-1272) décide de reconstruire l'église dans le style gothique. Il s'agit pour lui de suivre la mode architecturale et de donner un écrin splendide à la sépulture d'Édouard le Confesseur : son corps est exhumé et placé dans un nouveau tombeau en 1269. Les plans sont dessinés par Henri de Reims. En 1376, l'architecte Henri Yevele refait entièrement la nef. On lui doit également des travaux dans la Tour de Londres et le Palais de Westminster. Entre 1503 et 1519, sous les règnes d'Henri VII et d'Henri VIII, on construit la Lady Chapel, appelée aujourd'hui la chapelle Henri VII. La Renaissance artistique influence l'édification de cette partie de l'abbatiale et des artistes italiens y travaillent, comme le sculpteur Torrigiano. En 1540, les moines bénédictins doivent quitter le monastère, dans le contexte de la réforme anglicane. Vingt ans plus tard, Élisabeth Ire refonde le monastère en lui donnant un statut différent.

Une nécropole royale

Depuis Guillaume le Conquérant, tous les rois anglais sont couronnés dans l'abbatiale, à l'exception d'Édouard V et d'Édouard VIII. Plus de 3 000 personnes sont également inhumées dans l'église. La tombe du soldat inconnu se trouve près de la porte occidentale.

Description de l'extérieur

Façade

La façade de l'édifice a été réalisée par Nicholas Hawksmoor au . Elle présente deux grandes tours symétriques de style gothique. Les tours médiévales n'étaient pas achevées.

Description de l'intérieur

L'abbatiale a un plan en croix latine, mais elle a subi plusieurs transformations au cours des siècles ; l'ajout de la Lady Chapel l'agrandit considérablement vers l'est au XVI siècle.

Nef centrale

La nef est l'endroit où se rassemblent les fidèles au moment des offices et des cérémonies. Celle de Westminster est relativement étroite (10 mètres) mais s'élève à 31 mètres au-dessus du sol.

Chapelle Edouard le Confesseur

C'est ici que sont inhumés le roi Edouard le Confesseur et d'autres monarques du Moyen Âge.

Chapelle Henri VII

Voûte de la chapelle Henri VII Anciennement Lady Chapel, elle a été élevée au début du . On peut y voir le gisant de la reine Élisabeth I (1558-1603).

Coin des poètes

Situé dans le croisillon du transept sud, le Coin des poètes présente des monuments à la gloire des principaux écrivains du royaume (Lewis, Chaucer, Cooleridge, Dickens, Shakespeare, [William Wordsworth, Alexander Pope)

Coin des hommes d'État

Cet endroit présente des plaques commémoratives à la gloire des principaux hommes d'État du royaume : Clement Attlee, Churchill, Peel.

Coin des inventeurs

Cet endroit présente des plaques commémoratives à la gloire des principaux inventeurs du royaume : Joule, Stephenson, Watt. ===
Sujets connexes
Alexander Pope   Anglicanisme   Architecture gothique   Charles Dickens   Churchill   Clement Attlee   Coin des poètes   Collégiale   Couronne britannique   Duché de Normandie   Geoffrey Chaucer   George Stephenson   Gisant   Grand Londres   Guillaume le Conquérant   Henri III d'Angleterre   Henri VIII d'Angleterre   Henri VII d'Angleterre   Henri Yevele   Joule   Liste du patrimoine mondial   Londres   Matthew Gregory Lewis   Monarques de Grande-Bretagne   Monument classé (Royaume-Uni)   Nicholas Hawksmoor   Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture   Palais de Westminster   Peel   Pierre (apôtre)   Renaissance artistique   Sacre   Tamise   Tour de Londres   Watt   William Shakespeare   XIIIe siècle   XVIe siècle  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^