Sheridan Le Fanu

Infos
Sheridan Le Fanu (Dublin, 18 août 1814 - 10 février 1873) est un écrivain irlandais. C'est l'un des auteurs majeurs du récit fantastique.
Sheridan Le Fanu

Sheridan Le Fanu (Dublin, 18 août 1814 - 10 février 1873) est un écrivain irlandais. C'est l'un des auteurs majeurs du récit fantastique.

Biographie

De vieille souche normande, Joseph Sheridan Le Fanu est le fils du doyen de l'Église protestante irlandaise. Le nom de Le Fanu vient des ancêtres huguenots (ancien nom donné aux protestants français d'obédience calviniste durant les guerres de religion) de l'écrivain, qui avaient émigré de Caen en Irlande, lors de la révocation de l'Édit de Nantes par le roi Louis XIV, le 18 octobre 1685 (l'Édit de Nantes fut remplacé par l'Édit de Fontainebleau). Il étudie le droit au Trinite College de Dublin où il publie ses premières nouvelles fantastiques. Il se dirige ensuite vers le journalisme. Il se marie en 1844 avec Susan Benett, avec qui il aura trois enfants et s'installe définitivement à Dublin. Après la mort de sa femme, en 1858, il se consacre exclusivement à l'écriture de romans fantastiques. Il devient propriétaire de la revue Dublin university magazine, qui publiera la plupart de ses œuvres. Il décède à Merrion square, à Dublin, le 10 février 1873. Joseph Sheridan Le Fanu était le petit-neveu du célèbre auteur dramatique et homme politique irlandais Richard Brinsley Butler Sheridan (Dublin 1751-Londres 1816), auteur notamment de la comédie de mœurs L'École de la médisance (School of Scandal, 1777). Plusieurs lecteurs, critiques et autres connaisseurs considèrent Uncle Silas, publié en 1864, comme étant le chef-d'œuvre de Le Fanu. L'intérêt de ce roman tient en partie au fait qu'il met en exergue une figure majeure de la pensée au XVIIIe siècle, le scientifique, philosophe et théologien suédois Emmanuel Swedenborg (Stockholm 1688-Londres 1772). De la théorie illuministe de ce dernier, qui imprègne également plusieurs autres écrits de Le Fanu, celui-ci retiendra la théorie néo-platonicienne de Swedenborg voulant qu'à tout objet réel corresponde un double spirituel. L'apport de la pensée de Swedenborg est intéressant en ce qu'il permet de comprendre un élément important de l'originalité du fantastique de Le Fanu. Parmi les principales œuvres de Le Fanu, Carmilla a été celle qui a le plus inspiré le cinéma. Qu'il suffise de mentionner les quatre films suivants:
-Vampyr/L'Étrange aventure de David Gray, du réalisateur danois Carl Theodor Dreyer, France-Allemagne 1932. En plus de Carmilla, Dreyer a aussi puisé un épisode de la longue nouvelle L'Auberge du Dragon Volant pour son film;
-Et mourir de plaisir, du réalisateur français Roger Vadim, 1960;
-The Vampire Lovers, du réalisateur anglais Roy Ward Baker, 1970;
-Lust for a vampire, du réalisateur britannique Jimmy Sangster, 1970. La dimension saphique, même si elle est beaucoup plus suggérée que montrée, de l'héroïne éponyme de la nouvelle de Le Fanu n'est sûrement pas étrangère à la popularité de ce récit.

Œuvres principales

-Carmilla 1871
-Oncle Silas, 1864
-Les Créatures du miroir 1872 ;
-Le Hobereau maudit
-Invitation au crime

Bibliographie en français

-Goimard, Jacques et Roland Stragliati: Histoires de doubles, in La Grande anthologie du fantastique, Presses Pocket, 1977, 415 p.
-Le Fanu, Joseph Sheridan: Le Hobereau maudit et autres contes, in Les Chefs-d'œuvre de la science-fiction et du fantastique, Le Cercle européen du livre, 1975, 457 p.
-Le Fanu, Joseph Sheridan: Le mystérieux locataire, Nouvelles Éditions Oswald, 1982, 222 p.
-Le Fanu, Joseph Sheridan: La Maison près du cimetière, Éd. Phébus, 2004, 640 p.
-Le Fanu, Joseph Sheridan: Invitation au crime, Éd. Phébus, 2003, 174 p.
-Le Fanu, Joseph Sheridan: L'Oncle Silas, Éd. José Corti, coll. Domaine romantique, 1997, 615 p.
-Le Fanu, Joseph Sheridan: Schalken le peintre, Éd. José Corti, coll. Domaine romantique, 1997, 316 p.
-Le Fanu, Joseph Sheridan: Le Mystéreux locataire (et autres histoires d'esprits forts), Éd. José Corti, coll. Domaine romantique, 1999, 240 p.
-Carmilla, collection Babel, 1996, 160 p.
-Comment ma cousine a été assassinée, Éd. Mille et une Nuits, 2002, 79 p.

Bibliographie en anglais

-Le Fanu, Joseph Sheridan: Carmilla, Éd. Zulma, coll. Classics , Paris, 2005, 96 p.

Études

-Lozes, Jean: Un Roman gothique irlandais: Uncle Silas, Sheridan Le Fanu, Presses universitaires de Bordeaux, 1992, 132 p.
-Gaïd Girard: Joseph Sheridan Le Fanu, une écriture fantastique, Honoré Champion, 2005, 459 p. Catégorie:Écrivain irlandais Catégorie:Écrivain de fantastique Catégorie:Naissance en 1814 Catégorie:Décès en 1873 de:Joseph Sheridan Le Fanu en:Sheridan Le Fanu es:Sheridan Le Fanu it:Joseph Sheridan Le Fanu ja:シェリダン・レ・ファニュ pl:Sheridan Le Fanu ru:Ле Фаню, Джозеф Шеридан th:โจเซฟ เชอริดัน เลอ ฟานู zh:喬瑟夫·雪利登·拉·芬努
Sujets connexes
Caen   Carl Theodor Dreyer   Carmilla   Collection Babel   Dublin   Et mourir de plaisir   Guerres de religion (France)   Irlande   Jimmy Sangster   Londres   Néo (éditions)   Roger Vadim   Roy Ward Baker   Royaume-Uni   Vampyr   Zulma  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^