Forme Joubert

Infos
La Forme Joubert La Forme Joubert est une forme de radoub (bassin de carénage) situé dans le port de Saint-Nazaire. C'est un outil important pour la construction navale, mais les Chantiers de l'Atlantique n'en sont pas propriétaires. Elle appartient au Port autonome de Nantes-Saint-Nazaire.
Forme Joubert

La Forme Joubert La Forme Joubert est une forme de radoub (bassin de carénage) situé dans le port de Saint-Nazaire. C'est un outil important pour la construction navale, mais les Chantiers de l'Atlantique n'en sont pas propriétaires. Elle appartient au Port autonome de Nantes-Saint-Nazaire.

Fonctions

Elle a deux fonctions :
-La forme Joubert permet donc l'accès à l'intérieur du port des bateaux de grande taille. En effet, la configuration du port de Saint-Nazaire et le fait qu'il soit un port qui maintient un niveau d'eau constant quelle que soit la marée, rend nécessaire des écluses pour l'entrée et la sortie des navires.
-L'entretien et la construction de navire. Cette forme peut être mise à sec et ainsi, il est possible de travailler sur les parties ordinairement immergées du navire.

Histoire

Construction

À la fin de la première Guerre mondiale, le port de Saint-Nazaire prévoyait la construction d'un troisième bassin pour palier les manques dus aux faibles tailles des autres installations. Mais l'idée fut abandonnée, le trafic du port s'étant effondré après la guerre. Des problèmes d'infrastructure rencontrés pendant la finition du paquebot Île de France et la construction du Normandie, ont relancé le projet. Les travaux commencèrent en février 1929. La réception définitive eu lieu en 1934. Elle fut baptisée du nom de Louis Joubert, président de la chambre de commerce, décédé en 1930.

Raid britannique pendant la Seconde Guerre mondiale

carte du port de Saint-Nazaire en 1942 Le 27 mars 1942, la forme Joubert fut l'objectif principal de l'opération Chariot. Cette opération combinée entre la Royal Navy et les commandos britanniques avait pour but de la rendre inopérante. En effet, elle était la seule forme de radoub de la façade atlantique capable d'accueillir le cuirassé allemand Tirpitz. La porte côté estuaire fut détruite. Les forces allemandes ne purent se servir de la forme jusqu'à la fin du conflit. Elle fut réparée à la fin des années 1940. Le premier navire qu'elle accueillit après cette réparation fut l'ancien paquebot allemand Europa, devenu Liberté, prise de guerre des Américains et donné à la France en dédommagement de la perte du paquebot Normandie.

Caractéristiques

-Longueur : 350 m
-Largeur : 50 m
-Hauteur : 15.25 m
-Volume d'eau : environ 260 000 mètres cubes

Liens

-Saint-Nazaire
-Port autonome de Nantes-Saint-Nazaire
-Les Chantiers de l'Atlantique Catégorie:Saint-Nazaire Catégorie:Économie de la Loire-Atlantique
Sujets connexes
Années 1940   Chambre de commerce et d'industrie   Chantiers de l'Atlantique   Commandos britanniques   Construction navale   Forme de radoub   Marée   Navire   Normandie (paquebot)   Opération Chariot   Port autonome de Nantes-Saint-Nazaire   Première Guerre mondiale   Royal Navy   Tirpitz  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^