Tungstène

Infos
Le tungstène est un élément chimique du tableau périodique de symbole W (de l'allemand Wolfram) et de numéro atomique 74. C'est un métal de transition gris-acier blanc, très dur, et lourd qui est reconnu pour ses propriétés physiques. On trouve du tungstène dans de nombreux minerais comme le wolframite et le scheelite. Sous sa forme pure, il est principalement utilisé dans des applications électriques, mais sous forme de composés ou d'allia
Tungstène

Le tungstène est un élément chimique du tableau périodique de symbole W (de l'allemand Wolfram) et de numéro atomique 74. C'est un métal de transition gris-acier blanc, très dur, et lourd qui est reconnu pour ses propriétés physiques. On trouve du tungstène dans de nombreux minerais comme le wolframite et le scheelite. Sous sa forme pure, il est principalement utilisé dans des applications électriques, mais sous forme de composés ou d'alliages il possède de nombreuses applications, comme par exemple, la réalisation d'outils nécessitant une grande dureté (forets, poudres abrasives...).

Caractéristiques notables

Le tungstène pur est un métal dur de couleur allant du gris acier au blanc étain. On peut le couper à l'aide d'une scie à métaux lorsqu'il est très pur, mais il est cassant et difficile à travailler lorsqu'il est impur, et on le travaille normalement par forgeage, extrusion, ou étirement. Cet élément a le plus haut point de fusion (3422°C) de tous les métaux, la plus faible pression de vapeur et la plus grande force de traction de tous les métaux à une température supérieure à 1650°C. Sa résistance à la corrosion est excellente et il ne peut être que légèrement attaqué par les acides minéraux. Le tungstène métallique forme une couche d'oxyde protecteur lorsqu'il est exposé à l'air. Lorsqu'on l'ajoute en faible quantité aux alliages d'acier, il augmente la dureté de celui-ci.

Applications

Le tungstène est un métal utilisé dans un grand nombre d'utilisations, dont la plus importante est le carbure de tungstène (W2C, WC), qui est utilisé pour la fabrication des pièces d'usure dans la métallurgie, l'industrie minière et pétrolière. Le tungstène est largement utilisé dans les filaments des ampoules électriques et des postes de télévision, ainsi que comme électrode, car on peut en faire de très fins filaments ayant un très haut point de fusion. Autres utilisations :
- Son point de fusion très élevé le rend particulièrement adéquat pour les applications spatiales et celles qui demandent l'utilisation de très hautes températures.
- La dureté et la densité de ce métal le rendent idéal pour faire des alliages de métaux utilisés dans l'armement, les puits de chaleur, ainsi que comme poids et contre-poids. Il a été utilisé, par exemple, par l'armée israélienne dans la bande de Gaza à l'automne 2006 , in Le Figaro, 16 novembre 2006
- Les pièces d'usure utilisées, par exemple dans les outils à haute vitesse, utilisent souvent des alliage de tungstène et d'acier pouvant aller jusqu'à 18 % de tungstène.
- Des composés du tungstène sont utilisés comme catalyseur, pigment inorganique. Le disulfure de tungstène est utilisé comme lubrifiant stable au-dessus de 500°C.
- le tugstate de sodium (CAS : ) fait partie du réactif de Folin Denis
- Étant donné que son coefficient de dilatation est équivalent à celui du verre borosilicate, il est utilisé pour faire des collages verre sur métal.
- Des superalliages contenant du tungstène sont utilisés pour faire des pales de turbine, des outils en acier, ainsi que des plaquages.
- Il est utilisé comme électrode réfractaire dans le soudage TIG.
- Les contacts d'arc de disjoncteurs à haute tension sont aussi partiellement constitués de tungstène afin de supporter la haute température d'un arc électrique.
- DIME (Dense Inert Metal Explosive), nouvel armement très performant pour détruire une cible humaine tout en causant des dégâts dans un rayon très limité de quelques mètres.

Histoire

Le premier à avoir supposé l'existence du tungstène (du suédois tung sten signifiant « pierre lourde ») est Peter Woulfe, en 1779, alors qu'il examinait de la wolframite. Il détermina alors que ce minéral devait contenir une autre substance. En 1781, Carl Wilhelm Scheele établit qu'un nouvel acide pouvait être formé à partir du tungstenite. Scheele et Berman suggérèrent qu'il devait être possible d'obtenir un nouveau métal en réduisant cet acide. Les frères José et Fausto Elhuyar découvrirent, en 1783, un nouvel acide dérivé de la wolframite identique à l'acide tungstique. En Espagne, un peu plus tard la même année, les deux frères réussirent à isoler le tungstène en réduisant l'acide avec du charbon. On leur attribua la découverte de l'élément.

Occurrence

Echantillon de tungstène en poudre On trouve du tungstène dans la wolframite qui est un tungstate de fer et de manganèse, FeWO4/MnWO4), scheelite (tungstate de calcium, CaWO4), ferbérite et hübnérite. On trouve d'importants dépôts de ces minéraux en Bolivie, Californie, Chine, Colorado É.-U., Portugal, Russie, et la Corée du Sud. La Chine produit 75% de l'approvisionnement mondial. Le métal est produit commercialement par réduction de l'oxyde de tungstène par de l'hydrogène ou du carbone.

Notes

Catégorie:Élément chimique Catégorie:Métal de transition ar:تنجستن az:Volfram be:Вальфрам bg:Волфрам bs:Volfram ca:Tungstè co:Tungstenu cs:Wolfram cy:Twngsten da:Wolfram de:Wolfram el:Βολφράμιο en:Tungsten eo:Volframo es:Wolframio et:Volfram fa:تنگستن fi:Volframi fur:Tungsten he:טונגסטן hr:Volfram hu:Volfrám hy:Վոլֆրամ id:Wolfram io:Wolframo is:Volfram it:Tungsteno ja:タングステン jbo:jarjinme ko:텅스텐 ku:Tûngsten la:Wolframium lb:Wolfram lt:Volframas lv:Volframs mr:टंग्स्टन nds:Wolfram nl:Wolfraam nn:Wolfram no:Wolfram pl:Wolfram pt:Tungstênio ro:Wolfram (element) ru:Вольфрам sh:Volfram simple:Tungsten sk:Volfrám sl:Volfram sr:Волфрам sv:Volfram ta:தங்குதன் tg:Волфрам th:ทังสเตน tr:Volfram uk:Вольфрам vi:Volfram zh:钨
Sujets connexes
Acide minéral   Alliage   Bande de Gaza   Bolivie   Calcium   Californie   Carbone   Carl Wilhelm Scheele   Colorado   Corrosion   Corée du Sud   Dense Inert Metal Explosive   Espagne   Force (physique)   Houille   Hydrogène   Le Figaro   Lubrifiant   Métal de transition   Numéro atomique   Oxygène   Peter Woulfe   Portugal   Pression de vapeur   Russie   République populaire de Chine   Scheelite   Soudage TIG   Suède   Tableau périodique des éléments   Wolframite  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^