Fascia

Infos
DICTIONNAIRE DES ANTIQUITES ROMAINES ET GRECQUES Anthony Rich (3e ed. 1883) Dans un sens général, toute bande d'étoffe longue et étroite employée comme bandage : par exemple les langes (spargana) dans lesquels les anciens avaient coutume d'envelopper les corps des enfants nouveau-nés (Plaut. Truc. V, 13 ; cf Amphit. V, 1, 52). Ils consistaient en une longue et étroite bande d'étoffe repliée, comme dans une momie, autour du corps de la tête aux pieds, de manière à ne laisser de déco
Fascia

DICTIONNAIRE DES ANTIQUITES ROMAINES ET GRECQUES Anthony Rich (3e ed. 1883) Dans un sens général, toute bande d'étoffe longue et étroite employée comme bandage : par exemple les langes (spargana) dans lesquels les anciens avaient coutume d'envelopper les corps des enfants nouveau-nés (Plaut. Truc. V, 13 ; cf Amphit. V, 1, 52). Ils consistaient en une longue et étroite bande d'étoffe repliée, comme dans une momie, autour du corps de la tête aux pieds, de manière à ne laisser de découvert que la figure, comme le montre clairement la gravure ci-jointe, représentant un enfant que tient entre les bras une actrice de tragédie, dans une peinture de Pompéi, et qui rappelle sous tous les rapports la manière dont les paysannes d'Italie emmaillottent aujourd'hui leurs enfants. Bandeau porté sur la tête comme emblème de la royauté (Senec. Ep. 80) ; on l'appelait spécialement Diadema. (apodêsmos). Bandage attaché autour de la poitrine des jeunes filles pour arrêter par la pression le développement du sein (Mart. Ep. XIV, 134 ; Ovid. A.Am. III, 247 ; Prop. IV, 9, 49) ; on regardait comme essentiel à la beauté et à la grâce d'une jeune femme de comprimer ainsi la gorge. On portait ce bandage sur la peau comme le montrent les deux figures ci-jointes. Celui qu'on voit de face est pris d'une statuette de bronze (Caylus, VI, 71), et celui qu'on voit par derrière d'une peinture de Pompéi où il est colorié en rouge. Mais il ne faut pas croire qu'il fût une partie du vêtement ordinaire, ni que l'usage en fût général, en Grèce ou en Italie ; il n'était employé que par des personnes exposées à un développement excessif ou donné par des mères à leurs filles quand elles étaient trop préoccupées de leur beauté (Ter. Eun. II, 3, 21). Un fascia est une membrane fibreuse qui recouvre ou enveloppe une structure anatomique. C'est un tissu conjonctif dense, très riche en fibres de collagène. Elément fibreux contentif constituant une sorte de gaine. Attention ! Différent d'une aponévrose (lame fibreuse appartenant en propre à un muscle dont elle constitue en quelque sorte un revêtement). ex: fascia cervical: les divers plans musculaires du cou sont séparés les uns des autres par un fascia.

Pathologie

- Le fascia peut s’enflammer, entraînant une fasciite.

Classification par région

Tête

- Fascia cervical
- Fascia massétérique
- Fascia temporal

Membres supérieurs

- Fascia antébrachial
- Fascia brachial
- Fascia clavipectoral
- Fascia infraspinatus
- Fascia supraspinatus
- Fascia pectoral

Membres inférieurs

- Fascia lata
- Fascia cribrosa
- Fascia plantaire

Dos

- Fascia thoracolombaire

Tronc

-...

Liens Internes

- Fasciapulsologie Catégorie:Muscle Catégorie:Vocabulaire de l'anatomie de:Faszie en:Fascia nl:Fascie (bindweefsel) pt:Compartimento fascial sv:Fascia tl:Fascia
Sujets connexes
Anatomie   Aponévrose   Collagène   Fascia plantaire   Fasciapulsologie   Membrane (biologie)   Tissu conjonctif  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^