Vendée Globe

Infos
La route du Vendée Globe Le Vendée Globe est une épreuve sportive qui consiste à faire le tour du monde, à la voile, en solitaire, sans escale et sans assistance. Cette épreuve s'inscrit dans la lignée du mythique Golden Globe Challenge créé en 1968 qui ne connaîtra qu'une édition, puis du BOC Challenge créé en 1982. Cette course se déroule tous les 4 ans, le départ a lieu au mois de novembre aux Sables-d'Olonne en Vendée (France). Elle a été créée par Phili
Vendée Globe

La route du Vendée Globe Le Vendée Globe est une épreuve sportive qui consiste à faire le tour du monde, à la voile, en solitaire, sans escale et sans assistance. Cette épreuve s'inscrit dans la lignée du mythique Golden Globe Challenge créé en 1968 qui ne connaîtra qu'une édition, puis du BOC Challenge créé en 1982. Cette course se déroule tous les 4 ans, le départ a lieu au mois de novembre aux Sables-d'Olonne en Vendée (France). Elle a été créée par Philippe Jeantot et la première édition a eu lieu en 1989 : treize participants se sont lancés le 26 novembre de cette année pour une course vers l'aventure. Depuis, le Vendée Globe a grandi pour devenir une des courses au large les plus réputées dans le monde. De par sa difficulté, il est parfois appelé l'« Everest de la mer ». On peut noter que cette course (tout comme la Route du Rhum) de par le fait qu'elle se déroule en solitaire sur un temps très long est contraire au règlement pour prévenir les abordages en mer, cf règle 5: Tout navire doit en permanence assurer une veille visuelle et auditive appropriée, en utilisant également tous les moyens disponibles qui sont adaptés aux circonstances et conditions existantes, de manière à permettre une pleine appréciation de la situation et du risque d'abordage. Le déroulement de la course est toléré par les autorités. Record à battre : 87 jours 10 heures 47 minutes 55 secondes

Le parcours

- Les Sables-d'Olonne
- Les îles Canaries
- l'Antarctique
- le cap Horn
- Les Sables-d'Olonne

Le règlement

Le Vendée Globe est une course en solitaire, sans escale et sans assistance, c'est-à-dire que les skippers doivent se débrouiller seuls et ne peuvent obtenir aucune assistance (autre que médicale) de l'extérieur, quelques exemples :
- le routage est interdit, les skippers ne peuvent pas bénéficier de l'aide d'une personne à terre qui étudie la météo pour leur fournir la route à suivre, ils doivent se débrouiller avec les bulletins météo fournis par les autorités locales et l'organisation de la course.
- assistance médicale : lors de l'édition de 1992, Bertrand de Broc s'est recousu la langue à l'aide d'un miroir et avec les conseils du docteur Chauve, médecin de la course.
- aucune assistance : lors du Vendée Globe 2000, Yves Parlier a effectué une réparation de son bateau en s'abritant dans une crique, les photographes ont pu l'approcher à quelques mètres mais en aucun cas monter à bord du bateau, il a dû se débrouiller seul pour rejoindre la terre et ne pouvait pas dépasser la limite des plus hautes marées.
- en cas de naufrage, un concurrent peut accueillir à son bord une personne en difficulté sans être disqualifié, lors de la troisième édition, Pete Goss a sauvé Raphaël Dinelli en l'accueillant à son bord et en le déposant dans le premier port.

Historique

Le Vendée Globe 1989-1990

- Les événements marquants Le premier événement de cette première édition est le sauvetage de Philippe Poupon par Loïck Peyron qui a filmé toute la scène. Jean-Yves Terlain démâte au sud de Cape Town. Patrice Carpentier fond en larmes, complètement épuisé après les nombreuses avaries de son bateau. Guy Bernardin est contraint d'abandonner suite à un problème dentaire.
- Le départ a eu lieu le 26 novembre 1989 des Sables-d'Olonne. Il y avait 13 skippers au départ.
- Classement :
- Titouan Lamazou sur Écureuil d'Aquitaine (en 109 jours, 8 heures, 48 minutes et 50 secondes)
- Loïck Peyron sur Lada Poch (en 110 jours, 1 heure, 18 minutes et 6 secondes)
- Jean-Luc Van Den Heede sur 3615 Met (en 112 jours, 1 heure et 14 minutes)
- Philippe Jeantot sur Crédit Agricole (en 113 jours, 23 heures, 47 minutes et 47 secondes)
- Pierre Follenfant sur TBS Charente Maritime (en 114 jours, 21 heures, 9 minutes et 6 secondes)
- Alain Gautier sur Generali Concorde (en 132 jours, 13 heures, 1 minute et 48 secondes)
- Jean-François Coste sur Cacharel (en 163 jours, 1 heure, 19 minutes et 20 secondes)
- Hors Course :
- Patrice Carpentier sur Nouvel Observateur, avarie de pilote automatique (Malouines)
- Mike Plant sur Duracell, reçoit assistance à l'île Campbell (Nouvelle-Zélande)
- Abandon :
- Bertie Reed sur Grinaker, sur avarie de safran
- Jean-Yves Terlain sur UAP, pour cause de démâtage
- Philippe Poupon sur Fleury-Michon, pour cause de retournement
- Guy Bernardin sur O-Kay, victime d'une rage de dents

Le Vendée Globe 1992-1993

- Les événements marquants La disparition de Nigel Burgess le 26 octobre 1992 au large du Cap Finisterre. Bertrand de Broc se recoud la langue suite à une blessure. Dématage de Philippe Poupon le 11 mars, il terminera la course sous gréement de fortune.
- Départ le 22 novembre 1992
- Arrivée d'Alain Gautier aux Sables-d'Olonne le 12 mars 1993 à 16h24.
- Classement
- Alain Gautier sur Bagages-Superior (en 110j 2h 22min)
- Jean-Luc Van Den Heede sur Sofap-Helvim (en 116j 15h 1min)
- Philippe Poupon sur Fleury-Michon (en 117j 3h 34min)
- Yves Parlier sur Cacolac d'Aquitaine (en 125j 2h 42min)
- Nandor Fa sur K and H Bank-Matav (en 128j 16h 5min)
- José de Ugarte sur Euskadi Europa 93 (en 134j 5h 4min)
- Jean-Yves Hasselin sur PRB solo Nantes (en 153j 5h 14min)
- Hors Course
- Bernard Gallay sur Vuarnet Watches, double escale pour problème de pilote et de structure du gréement
- Abandon
- Vittorio Malingri sur Everlast/Neil Pryde Sails, à cause de la perte d'un safran
- Bertrand de Broc sur Groupe LG, pour problème de quille (Nouvelle Zélande)
- Alan Wynne Thomas sur Cardiff Discovery, pour raison médicale (Hobart)
- Loïck Peyron sur Fujicolor III, pour délaminage (Les Sables-d'Olonne)
- Thierry Arnaud sur Maître Coq/Le Monde informatique, pour manque de préparation (Les Sables-d'Olonne)
- Disparus
- Nigel Burgess sur Nigel Burgess Yacht Brokers, retrouvé noyé dans le golfe de Gascogne
- Mike Plant sur Duracell, jamais arrivé aux Sables-d'Olonne pour le départ (on a retrouvé plus tard son bateau sans lui à bord pendant la course)

Le Vendée Globe 1996-1997

- Le départ a eu lieu le 7 novembre 1996 des Sables-d'Olonne.
- Classement
- Christophe Auguin sur Géodis (en 105j 20h 31min)
- Marc Thiercelin sur Crédit-Immobilier-de-France (en 113j 8h 26min)
- Hervé Laurent sur Groupe-LG-Traitmat (en 114j 16h 43min)
- Eric Dumont sur Café-Légal-le-Goût (en 116j 16h 43min)
- Pete Goss sur Aqua-Quorum (en 126j 21h 25min)
- Catherine Chabaud sur Whirlpool-Europe 2 (en 140j 4h 38min)
- Non classés
- Isabelle Autissier sur PRB pour cause de safran cassé
- Yves Parlier sur Aquitaine-Innovations pour cause de safran cassé
- Bertrand de Broc sur Votre-Nom-Pommes-Rhône-Alpes pour cause de chavirage
- Tony Bullimore sur Exide-Chalenger pour cause de chavirage
- Thierry Dubois sur Pour Amnesty-International pour cause de chavirage
- Nandor Fa sur Budapest pour cause de panne électrique, avarie de quille et collision avec un cargo (quand ça veut pas...)
- Didier Munduteguy sur Club 60° Sud pour cause de dématage
- Raphaël Dinelli sur Algimouss pour cause de chavirage
- Patrick de Radiguès sur Afibel, s'est mis sur les cailloux après escale
-Disparu
- Gerry Roufs sur Groupe-LG 2, son bateau ne sera localisé que 6 mois plus tard

Le Vendée Globe 2000-2001

- Le départ a eu lieu le 5 novembre 2000 des Sables-d'Olonne après un report de 4 jours dû au mauvais temps.
- Classement
- Michel Desjoyeaux sur PRB (en 93j 3h 57min)
- Ellen MacArthur sur Kingfisher (en 94j 4h 25min)
- Roland Jourdain sur Sill Matines La potagère (en 96j 1h 2min)
- Marc Thiercelin sur Active Wear (en 102j 20h 37min)
- Dominique Wavre sur Union bancaire Privée (en 105j 2h 45min)
- Thomas Coville sur Sodebo (en 110j 7h 24min)
- Mike Golding sur Team Group 4 (en 110j 16h 22min)
- Bernard Gallay sur Voilà.fr (en 111j 16h 7min)
- Josh Hall sur Gartmore (en 111j 19h 48min)
- Joé Seeten sur Nord-pas-de-Calais/chocolats du Monde (en 115j 16h 46min)
- Patrice Carpentier sur VM Matériaux (en 116j 00h 32 min)
- Simone Bianchetti sur Aquarelle.com (en 121j 1h 28min)
- Yves Parlier sur Aquitaine Innovations (en 126j 23h 36 min)
- Didier Munduteguy sur DDP/60è Sud (en 135j 15h 17min)
- Pasquale de Gregorio sur Wind Telecommunicazioni (en 158j 2h 37min)
- Non classés mais arrivés
- Catherine Chabaud sur Whirlpool, démâtage
- Thierry Dubois sur Solidaires, problèmes électroniques
- Raphaël Dinelli sur Sogal Extenso, avarie de safran
- Abandons
- Fedor Konioukhov sur Modern University for The Humanities
- Javier Sanso sur Old Spice
- Eric Dumont sur Euroka Un univers de Services, avarie de safran
- Richard Tolkien sur This Time - Argos - Help For Autistic Children, avarie de gréement
- Bernard Stamm sur Armor-Lux/Foies Gras Bizac, avarie de barre et de pilote automatique
- Patrick de Radiguès sur Libre Belgique, échouage sur les côtes portugaises

Le Vendée Globe 2004-2005

- Le départ a eu lieu le 7 novembre 2004 des Sables-d'Olonne, Vincent Riou est arrivé le 2 février 2005 à 22 heures 49 minutes et 55 secondes.
- Le parcours
- Départ au large des Sables-d'Olonne
- Parcours en baie
- Cap de Bonne-Espérance à babord
- Cap Leeuwin à babord
- Cap Horn à babord
- Antarctique à tribord
- Arrivée en baie des Sables-d'Olonne
- Classement Pour l'anecdote : lors de la remontée de l'Atlantique vers les Sables-d'Olonne, Nick Moloney constate que la quille de son bateau, fragilisée par les conditions éprouvantes de l'Océan Indien et du Pacifique Sud, est à la limite de la rupture. Elle ne tiendra pas jusqu'à l'arrivée. La mort dans l'âme, il doit abandonner, et se déroute vers le Brésil, où il laisse son bateau en réparation. Plusieurs mois passent, puis il revient chercher son bateau réparé, reprend la mer seul à bord, et rejoint Les Sables-d'Olonne 1 an après en être parti, bouclant ainsi son tour du monde en solitaire. La course est finie depuis longtemps lorsqu'il est accueilli au port des Sables avec l'hommage de la communauté maritime, l'hommage dû aux vrais marins, ceux qui ne renoncent jamais. La légende du Vendée Globe est liée au fait que chaque marin qui revient du tour du monde est un vainqueur, vainqueur sur les éléments, sur l'adversité, sur lui-même.

Le Vendée Globe 2008-2009

Le départ de la prochaine édition aura lieu le 9 novembre 2008 des Sables-d'Olonne. La liste des pré-inscrits (date limite d'inscription 1er juillet 2008) :
- Yannick Bestaven, France
- Jérémie Beyou, France
- Arnaud Boissières, France
- Dee Caffari, Grande-Bretagne
- Samantha Davies, Grande-Bretagne
- Kito De Pavant, France
- Michel Desjoyeaux, France
- Jean-Pierre Dick, France
- Yann Elies, France
- Mike Golding, Grande-Bretagne
- Marc Guillemot, France
- Derek Hatfield, Canada
- Sébastien Josse, France
- Roland Jourdain, France
- Jean Le Cam, France
- Armel Le Cléac'h, France
- Anne Liardet, France
- Jonny Malbon, Grande-Bretagne
- Loïck Peyron, France
- Vincent Riou, France
- Bernard Stamm, Suisse
- Alex Thomson, Grande-Bretagne
- Dominique Wavre, Suisse
- Steve White, Grande-Bretagne
- Rich Wilson, Etats-Unis

Voir aussi

===
Sujets connexes
Alain Gautier   Alex Thomson   Anne Liardet   Antarctique   Bernard Stamm   Bertie Reed   Bertrand de Broc   Cap Horn   Cap Leeuwin   Cap de Bonne-Espérance   Catherine Chabaud   Christophe Auguin   Didier Munduteguy   Dominique Wavre   Ellen MacArthur   France   Gerry Roufs   Golden Globe Challenge   Hervé Laurent   Isabelle Autissier   Jean-Luc Van Den Heede   Jean-Pierre Dick   Jean-Yves Chauve   Jean Le Cam   Jérémie Beyou   Le Cap   Les Sables-d'Olonne   Loïck Peyron   Marc Guillemot   Marc Thiercelin   Michel Desjoyeaux   Mike Golding   Nautisme (voile)   Patrice Carpentier   Philippe Jeantot   Philippe Poupon   Roland Jourdain   Route du Rhum   Skipper   Sport   Sébastien Josse   Thierry Dubois   Thomas Coville   Titouan Lamazou   Vincent Riou   Yann Elies   Yannick Bestaven   Yves Parlier  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^