Laridé (danse)

Infos
Les ridées (ou laridé) sont une famille de danses bretonnes originaire du pays vannetais. Contrairement à la gavotte, c'est une danse de bras et non de pieds. Les bras balancent puis se redressent comme pour s'accouder lorsque les pieds marquent une pose (il existe des cas particuliers comme la ridée dite de Guillac où ces deux phénomènes ne se produisent pas en même temps).
Laridé (danse)

Les ridées (ou laridé) sont une famille de danses bretonnes originaire du pays vannetais. Contrairement à la gavotte, c'est une danse de bras et non de pieds. Les bras balancent puis se redressent comme pour s'accouder lorsque les pieds marquent une pose (il existe des cas particuliers comme la ridée dite de Guillac où ces deux phénomènes ne se produisent pas en même temps).

Historique

Les laridés (ou ridées) dérivent de l'hanter-dro (et donc indirectement des branles de la Renaissance), par ajout des mouvements de bras et accélération) au milieu du . Ils ont supplanté l'hanter-dro car les jeunes préféraient cette danse plus enlevée. Au milieu du , l'hanter-dro était une danse moribonde et souvent supplantée par les laridés. On a pu suivre approximativement la progression et la diffusion de cette danse :
- 1850 : Lorient,
- 1860 : Baud,
- 1880 : Vannes,
- 1885 : Redon, Dans les années 1920, les collecteurs rencontrèrent encore des gens pour lesquels il s'agissait d'une danse récente, en particulier du fait des mouvements de bras.

Variantes

On rencontre deux formes de base:
- le laridé 6 temps, au tempo rapide,
- le laridé 8 temps, dit de la côte (exemple : laridé de Carnac), au tempo plus lent. Afin de les distinguer, on appelle souvent ridées les laridés à 6 temps. Parmi les différentes variantes des formes de base, le laridé de Guillac est l'un des plus déroutant.

Danses dérivées

Les laridés ont donné divers dérivés :
- le laridé-gavotte, dit dañs a gren (littérallement « danse tremblante »), croisement entre la gavotte et le laridé : pas de gavotte avec mouvement de bras du laridé 8 temps
- le laridé-polka (dit danses des avocats car il s'agit du nom du seul air d'accompagnement connu) : laridé entrecoupé de bals avec la cavalière de gauche que l'on dépose à droite,
- le laridé-contre-rond (laridé puis contre-rond en fonction de l'enchaînement des airs)
- le laridé-rond de Saint-Vincent (« laridé 10 temps » : laridé suivi du mouvement du rond de Saint-Vincent en avant) Laridé
Sujets connexes
Années 1920   Baud   Branle   Carnac   Danse bretonne   Dañs tro   Guillac (Morbihan)   Hanter-dro   Laridé   Lorient   Redon   Renaissance (période historique)   Rond de Saint-Vincent   Vannes  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^