Grandes compagnies

Infos
Les compagnies de mercenaires durant la guerre de Cent Ans, pendant les périodes de paix, se regroupaient en Grandes compagnies ou routiers, et vivaient sur le pays environnant. Armoiries de Du Guesclin Armure de plaques intégrale, avec bec-en-fer, d'un chevalier des Grandes compagnies, portant le blason de Bertrand du Guesclin.
Grandes compagnies

Les compagnies de mercenaires durant la guerre de Cent Ans, pendant les périodes de paix, se regroupaient en Grandes compagnies ou routiers, et vivaient sur le pays environnant. Armoiries de Du Guesclin Armure de plaques intégrale, avec bec-en-fer, d'un chevalier des Grandes compagnies, portant le blason de Bertrand du Guesclin.

Campagnes en France

Les Grandes compagnies étaient des troupes d'aventuriers qui étaient soldées par les princes en temps de guerre, et qui vivaient de pillage et de rançons en temps de paix ou de trêve. Elles désolèrent la France au , sous les règnes de Jean le bon et de Charles V. Elles se recrutaient parmi des étrangers de toutes nationalité et surtout des Allemands qu'Édouard III d'Angleterre, roi d'Angleterre, avait licenciés après le traité de Brétigny, en 1360. Irrités de leurs déprédations, les paysans les battirent en plusieurs rencontres et les dispersèrent pour quelque temps. Le connétable Bertrand du Guesclin fut employé à emmener ces compagnies en Espagne pour débarrasser le royaume de France; elles y soutinrent contre Pierre le Cruel la cause de Henri de Trastamare, son demi-frère. Chefs routiers célèbres :
-Arnaud de Cervole, dit l'Archiprêtre.
-Bétucat d'Albret
-Bernardon de la Salle
-Hugh Calveley
-Robert Knolles
-John Creswell

Tard-Venus

Les Tard-Venus sont des mercenaires démobilisés après le traité de Brétigny du 8 mai 1360. Sous les ordres de Petit Meschin et Seguin de Badefol ils sévirent de la Bourgogne au Languedoc. En 1362, ils défirent à Brignais (Jacques de Bourbon), comte de La Marche, envoyé contre eux.

Compagnie blanche

La Compagnie Blanche s'est formée après la paix de Brétigny du 8 mai 1360 sous les ordres de John Hawkwood.

Ecorcheurs

D'autres hordes de mercenaires démobilisés désoleront la France au : les écorcheurs.

Ailleurs

Les Grandes compagnies ne sont pas exclusivement françaises. On peut citer la Compagnie catalane des Almogavres, soldats mercenaires au service de la Couronne d’Aragon-Catalogne, majoritairement catalans et aragonais, qui avait vu le jour dans la Péninsule ibérique à l’occasion des guerres contre les Sarrasins, entre le XIIIe et le XVe siècle, et qui alla aider l'empereur byzantin Andronic II Paléologue contre les Turcs. ==
Sujets connexes
Almogavres   Andronic II Paléologue   Angleterre   Armure (équipement)   Arnaud de Cervole   Bande dessinée   Bataille de Brignais   Berenguer d'Entença   Bernardon de la Salle   Bernat de Rocafort   Bertrand du Guesclin   Charles V de France   Compagnie (militaire)   Connétable de France   Couronne d'Aragon   Espagne   Grandes compagnies   Guerre de Cent Ans   Henri II de Castille   Hugues de Calveley   Jacques de Bourbon   Jean II de France   John Hawkwood   Mercenaire   Pierre Ier de Castille   Robert Knolles   Roger de Flor   Seguin de Badefol   Tard-Venus   Traité de Brétigny  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^