Népal

Infos
Le Népal, officiellement « État du Népal » selon sa constitution provisoire (Nepali : नेपाल), est un pays de l'Himalaya, enclavé, bordé au nord par la République populaire de Chine, région autonome du Tibet, au sud, à l'ouest et à l'est par l'Inde. Bien que petit, le Népal possède une très grande variété de paysages, s'étendant du tropical humide du Teraï, au sud, jusqu'aux plus hautes montagnes du monde, au nord. Le Népal possède
Népal

Le Népal, officiellement « État du Népal » selon sa constitution provisoire (Nepali : नेपाल), est un pays de l'Himalaya, enclavé, bordé au nord par la République populaire de Chine, région autonome du Tibet, au sud, à l'ouest et à l'est par l'Inde. Bien que petit, le Népal possède une très grande variété de paysages, s'étendant du tropical humide du Teraï, au sud, jusqu'aux plus hautes montagnes du monde, au nord. Le Népal possède huit montagnes parmi les dix plus hautes du monde (Sommets montagneux de plus de huit mille mètres), dont l'Everest qui marque la frontière avec le Tibet. Le Népal a été rendu célèbre pour les possibilités qu'il offre pour le tourisme, le trekking, l'alpinisme, le VTT, les safaris, le rafting et ses nombreux temples et lieux de cultes. Kathmandou est la capitale (royale et religieuse) du Népal, dont elle est largement la plus grande ville. Les autres principales villes sont Pokhara, Biratnagar, Lalitpur (Patan), Bhaktapur, Birendranagar, Hetauda, Butwal, Bharatpur, Siddhartanagar (Bhairahawa), Birganj, Janakpur, Nepalganj, Hetauda, Dharan, Dhangadhi et Mahendranagar. La langue officielle est le népalais et la monnaie est la roupie népalaise. Le royaume est peuplé de plus de 60 ethnies et castes différentes. La caste des Chhetri constitue le groupe majoritaire au Népal, regroupant 15, 8 % de la population. La caste des Bahun (Brahmanes) constitue le second groupe majoritaire avec 13, 3 % de la population (recensement de 2001). Les Newar, considérés comme les premiers habitants de la vallée de Katmandou comptent pour 5, 4 % de la population népalaise. Leur langue, le newari, est toujours parlée dans la vallée de Katmandou. Les autres principaux peuples du Népal sont les Sherpa, les Tamang, les Gurung, les Thakali, les Kiranti et les Magar. Après une histoire riche en rebondissements, où les régions qui le constituent ont connu une diversité de régimes totalitaires qui se sont successivement rassemblés ou séparés, le Népal est devenu une monarchie constitutionnelle en 1990. Néanmoins, le roi Birendra a gardé beaucoup de pouvoirs relativement mal définis. Cette situation a progressivement augmenté la situation instable premièrement au parlement et, dans les campagnes depuis 1996, une insurrection maoïste qui combat pour l'abdication du roi et contre les partis politiques traditionnels. Ils ont cherché à renverser les établissements féodaux, y compris la monarchie, et à établir un état maoïste. Ceci a mené le Népal dans une guerre civile appelée Guerre du Peuple népalais, qui fit plus de 15 000 morts. La stabilité du Népal a été encore plus menacée lorsque le prince héritier Dipendra assassina toute sa famille – incluant le roi Birendra et la reine Aiswarya – et qu'il se suicida. Son oncle, Gyanendra, impopulaire, est couronné roi. Il cherche à exercer un contrôle actif sur le gouvernement en renvoyant deux fois en trois ans le Premier Ministre élu et en nommant à la place un gouvernement de son choix. En avril 2006 démarre une grève générale en faveur de la démocratie pour faire plier le roi : celui-ci finit par céder à la pression de la rue et réinstaure le parlement dans ses droits le 24 avril. Durant le mois de mai suivant, le parlement retire au roi la majorité de ses prérogatives. En 2007, un nouveau gouvernement de transition est mis sur pied. Dirigé par le Premier ministre Girija Prasad Koirala, ce gouvernement est composé de représentants des principaux partis politiques népalais dont cinq ministres appartenant à l’ex-guérilla maoïste.

Histoire

Drapeau

Le drapeau du Népal est l'un des rares drapeaux nationaux qui ne soit pas rectangulaire. Il s'agissait à l'origine de deux pennons distincts, c'est-à-dire des bannières triangulaires que les chevaliers du Moyen Âge portaient au bout de leur lance. Le croissant de lune en berceau représente la pérennité de la famille royale et le soleil symbolise la famille Rana qui, depuis l'indépendance, pourvoit le pays de ses Premiers ministres. Ce drapeau fut adopté en 1962.

Politique

:Événement : Grève générale d'avril 2006 au Népal

Subdivisions

Le Népal est subdivisé en cinq régions de développement (, vikās kṣetra), en 14 zones administratives (, añcal, transcrit par , au singulier et au pluriel) et en 75 districts (, jillā, transcrit par ).

Royaume de Mustang

Le Mustang est un petit royaume situé dans le nord du Népal et fondé vers 1380. Ce royaume, également appelé le « Royaume Interdit », a pour capitale Lo Mantang. Isolé au sein de l'Himalaya jusqu'au début des années 1980, le royaume s'ouvre depuis aux touristes. Le régime politique du Mustang est de type féodal.

Géographie

Carte du Népal Le Népal a approximativement la forme d’un trapèze. Petit pays d’une longueur de 800 km et d’une largeur d’environ 200 km, il couvre une surface de km². Il est enclavé entre l'Inde et la Chine. D’un point de vue physiographique, le Népal peut être divisé en trois zones (ceintures) grossièrement orientées Est-Ouest : la zone montagneuse, la zone des collines et la région du Teraï. Ces trois zones sont disséquées par les cours d’eau majeur du pays, l'altitude varie de 60 mètres dans le Téraï à mètres avec l'Everest. Cet énorme dénivelé entraîne une grande diversité de climats et de terrains :
- subtropical dans les plaines du Téraï qui bordent l’Inde au sud, où coule un système de trois rivières majeures (Kosi, Narayani et Karnali) qui appartiennent à la bordure Nord des plaines indo-gangétiques ;
- tempéré dans la région centrale de montagnes basses et de collines ;
- froid et sec dans la région des hautes montagnes de l'Himalaya. Seulement 20 % de la superficie totale du pays est cultivable et les besoins croissants de la population en chauffage et en riz entraînent une déforestation inquiétante.

Économie

Démographie

La population du Népal était estimée en 2004 à 27 millions d'habitants. La densité de population — rurale à 87 % — était d'environ 198 habitants au km², toutefois, la majorité des Népalais vivant dans le Teraï et la vallée de Katmandou, la densité de population est plus importante dans ces zones. En 2004, l'espérance de vie était de 59 années et la mortalité infantile s'élevait à 69 pour mille. Le taux de natalité — 32 pour mille — demeure élevé. FAO, 2005). Population en milliers d'habitants.

Culture

-Culture indo-aryan
-Culture mangol
-Culture mixte

Presse et médias

Religions

Données statistiques

- Capitale : Katmandou ou Kathmandou
- Population : 24, 7 millions
- Superficie : 147 181km²
- Densité : 168 hab/km²
- Frontières terrestres : 2810 km
- Principaux sommets : Everest (8 848m), Annapurna (8 091 m)
- Espérance de vie : 59 ans (en 2004)
- Accroissement de la population : 2, 2 % (en 2004)
- Taux de mortalité infantile : 6, 9 % (en 2004)

Voir aussi

===
Sujets connexes
Années 1980   Bhaktapur   Birendra Bir Bikram Shah Dev   Dipendra Bir Bikram Shah Dev   Divâlî   Drapeau du Népal   Everest   Girija Prasad Koirala   Grève générale d'avril 2006 au Népal   Guerre du Peuple népalais   Gurung   Gyanendra Bir Bikram Shah Dev   Himalaya   Inde   Janakpur   Katmandou   Kiranti   Liste des Premiers ministres du Népal   Liste des rois du Népal   Lo Mantang   Monarchie constitutionnelle   Nepâlbhâsa   Népalais   Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture   Patan   Pokhara   Ras Triya Gaan   Roupie népalaise   République populaire de Chine   Sherpa   Sommets montagneux de plus de huit mille mètres   Tamang   Teraï   Tibet   Vallée de Katmandou   Villes du Népal  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^