Canal de l'Oise à l'Aisne

Infos
Entrée du Souterrain à Braye-en-Laonnois Passage d'une péniche sur le Pont-Canal de Bourg-et-Comin Canal à bief de partage au gabarit Freycinet reliant les vallées de l'Oise et de l'Aisne. Long de 47, 775 kilomètres, il comporte 13 écluses (9 sur le versant Oise et 4 sur le versant Aisne). Il relie les villes de Abbecourt (02) et de Bourg-et-Comin (02) en passant sous le tristement célébre "chemin des Dames". Le bief de partage de 7, 536 kilomètres passe en souterrain, à un seul sens
Canal de l'Oise à l'Aisne

Entrée du Souterrain à Braye-en-Laonnois Passage d'une péniche sur le Pont-Canal de Bourg-et-Comin Canal à bief de partage au gabarit Freycinet reliant les vallées de l'Oise et de l'Aisne. Long de 47, 775 kilomètres, il comporte 13 écluses (9 sur le versant Oise et 4 sur le versant Aisne). Il relie les villes de Abbecourt (02) et de Bourg-et-Comin (02) en passant sous le tristement célébre "chemin des Dames". Le bief de partage de 7, 536 kilomètres passe en souterrain, à un seul sens de circulation, sur une longueur de 2365 mètres sous le chemin des Dames. Il est alimenté par des prises d'eau dans des ruisseaux sur son versant Oise et par un pompage dans le canal latéral à l'Aisne à Bourg-et-Comin. Un lac artificiel situé parallèlement au bief de partage à Monampteuil sur son versant Oise permet un stockage de l'eau. Une prise d'eau dans l'Aisne, située à Berry-au-Bac, permet, après un transit de 20 kilomètres dans le canal latéral à l'Aisne, d'alimenter la station de pompage de Bourg-et-Comin. Le turbinage d'une partie de l'eau prise dans l'Aisne permettait de faire fonctionner une centrale hydraulique
- Altitude à Abbécourt :
- Altitude à Bourg et Comin :
- Altitude du bief de partage : Chute moyenne des écluses :
- Versant Oise : 2m77
- Versant Aisne : 3m56 Plus haute chute : écluse de

Historique

Creusé entre 18?? et 1890, il a été entièrement reconstruit après la première guerre mondiale. Lors de la guerre de 14-18, une partie du souterrain a été effondrée. Elle a été reconstruite par havage d'un caisson en béton depuis le dessus de ce souterrain. Une porte abattante à axe horizontal permet de fermer le souterrain coté Aisne et de souffler de l'air autorisant ainsi la navigation au moteur. Auparavant un petit locotracteur électrique suspendu à un rail faisait passer cet obstacle à des trains de bateaux. L'énergie électrique était fournie par l'usine de Bourg-et-Comin qui turbinait une partie de l'eau prise dans l'Aisne à Berry-au-Bac. Un pont canal permet de franchir l'Aisne au niveau de Bourg-et-Comin. Reconstruit après la première guerre, sa bâche est entièrement métallique et sa largeur ne permet pas le croisement des bateaux. Source : Guide de la Navigation Intérieure, Berger-Levrault/ONN, Paris, 1965 Catégorie:Transport fluvial Oise à Aisne Catégorie:Aisne de:Canal de l'Oise à l'Aisne
Sujets connexes
Abbecourt   Aisne (rivière française)   Berry-au-Bac   Bief de partage   Bourg-et-Comin   Canal latéral   Chemin des Dames   Monampteuil   Oise (rivière)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^