Niels Bohr

Infos
Niels Bohr. Niels Henrik David Bohr (7 octobre 1885 à Copenhague, Danemark - 18 novembre 1962 à Copenhague, Danemark) est un physicien danois. Il est surtout connu pour son apport à l'édification de la mécanique quantique, pour lequel il a reçu maints honneurs.
Niels Bohr

Niels Bohr. Niels Henrik David Bohr (7 octobre 1885 à Copenhague, Danemark - 18 novembre 1962 à Copenhague, Danemark) est un physicien danois. Il est surtout connu pour son apport à l'édification de la mécanique quantique, pour lequel il a reçu maints honneurs.

Biographie

Né de Christian Bohr, de confession luthérienne, et Ellen Adler, d'origine juive, Niels Bohr obtint un doctorat à l'université de Copenhague en 1911. Il fut dirigé par Ernest Rutherford à Manchester (Angleterre). Son frère Harald Bohr fut un mathématicien célèbre. Se basant sur les théories de Rutherford, il publia en 1913 un modèle de la structure de l'atome. Cette théorie présente l'atome comme un noyau autour duquel gravitent des électrons, les orbites les plus éloignées du noyau comprenant le plus d'électrons, ce qui détermine les propriétés chimiques de l'atome. Les électrons ont la possibilité de passer d'une couche à une autre, émettant un photon. Cette théorie est à la base de la mécanique quantique. En 1916, Bohr devint professeur à l'Université de Copenhague puis, en 1920, directeur du tout nouvel Institut de la physique théorique. Bohr est aussi à l'origine du principe de complémentarité : des objets peuvent être analysés séparément et chaque analyse fera conclure à des propriétés contraires. Par exemple, les physiciens pensent que la lumière est à la fois une onde et un faisceau de particules, les photons. L'un des plus célèbres étudiants de Bohr fut Werner Heisenberg qui devint responsable du projet de bombe atomique allemande durant la Seconde Guerre mondiale. En 1943, Bohr s'échappa du Danemark occupé vers les États-Unis - via la Suède puis Londres - et travailla au Laboratoire national de Los Alamos dans le cadre du projet Manhattan. Après la guerre, il rentra à Copenhague et milita pour une utilisation pacifique de l'énergie nucléaire, en particulier avec la création du Laboratoire national Risø en 1956, ce qui lui valut d'être lauréat de l'Atoms for Peace Award en 1957. Il mourut à Copenhague le 18 novembre 1962.

Honneurs

En 1921, il fut lauréat de la Médaille Hughes. En 1922, il reçut le prix Nobel de physique pour son développement des mécaniques quantiques. Il devient membre étranger de la Royal Society en 1926. Il fut également lauréat de la Médaille Franklin en 1926, du Faraday Lectureship de la Royal society of chemistry en 1930 et de la médaille Copley en 1938. L'élément Bohrium (numéro atomique 107) a été nommé en son honneur.

Anecdote

Niels Bohr avec Albert Einstein en 1930 à l'occasion d'un Congrès Solvay. (Photo prise par Paul Ehrenfest.) Une légende moderne attribue à Niels Bohr une anecdote concernant la mesure de la hauteur d'un bâtiment à l'aide d'un baromètre. Cette histoire aurait en fait été écrite dans le Reader's Digest en 1958, et l'histoire se serait transformée au fil du temps en une anecdote supposée réelle et attribuée à Niels Bohr . On peut se demander si le recours à cette personne célèbre n'est pas une manière de transformer une anecdote amusante en un pamphlet contre la « rigidité de l'enseignement scolaire » opposée à la « créativité ».

Citation

- (Cité par Abraham Pais, Niels Bohr's Times, in Physics, Philosophy, and Polity, Oxford university Press (1991)

Voir aussi

===
Sujets connexes
Albert Einstein   Angleterre   Atome   Atoms for peace award   Baromètre   Bohrium   Congrès Solvay   Copenhague   Créativité   Danemark   Enseignement   Ernest Rutherford   Faraday Lectureship   Harald Bohr   Laboratoire national Risø   Laboratoire national de Los Alamos   Londres   Lumière   Légende urbaine   Manchester   Modèle de Bohr   Mécanique quantique   Médaille Copley   Médaille Franklin   Médaille Hughes   Noyau atomique   Numéro atomique   Onde   Pamphlet   Paul Ehrenfest   Photon   Physique   Physique des particules   Principe de complémentarité   Prix Nobel de physique   Projet Manhattan   Reader's Digest   Robert Andrews Millikan   Royal Society   Royal society of chemistry   Seconde Guerre mondiale   Suède   Werner Heisenberg  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^