Charles Pierre Claret de Fleurieu

Infos
Charles Pierre Claret, Comte de Fleurieu est un explorateur et un hydrographe français, né le 2 juillet 1738 à Lyon et mort le 18 août 1810 à Paris. Il fut ministre de la marine sous Louis XVI, membre de l'Institut de France.
Charles Pierre Claret de Fleurieu

Charles Pierre Claret, Comte de Fleurieu est un explorateur et un hydrographe français, né le 2 juillet 1738 à Lyon et mort le 18 août 1810 à Paris. Il fut ministre de la marine sous Louis XVI, membre de l'Institut de France.

Biographie

Il entra dès l'âge de 13 ans au service de mer et montra de bonne heure une habileté et une instruction surprenantes : en 1763, il fabriqua, de concert avec Ferdinand Berthoud, la première horloge marine qu'on eût encore vue. Il voyagea dans les îles Canaries en 1768-1769. Nommé en 1776 directeur général des ports et arsenaux, il dirigea les opérations navales de la Guerre d'indépendance des États-Unis d'Amérique et fournit les plans des voyages de découverte entrepris par Jean-François de La Pérouse et le chevalier d'Entrecasteaux. Faute de pouvoir publier les résultats de l'expédition de La Pérouse qu'il a préparée, il éditera Le voyage du Solide (1790-1792) accompli par Étienne Marchand pour le compte d'un négociant marseillais. Appelé en 1790 au ministère de la marine, il donna sa démission l'année suivante, et fut nommé gouverneur du jeune Dauphin (Louis XVII). Il devint membre du Conseil des Anciens en 1797. Il fut exclu de cette assemblée le 18 fructidor, et appelé par Napoléon Bonaparte au Conseil d'État après le 18 brumaire. Il travaillait au moment de sa mort sur une Histoire générale de la navigation de tous les peuples, demeurée inachevée. Il fut transféré au Panthéon à sa mort en 1810.

Publications

- Mémoires sur la construction des navires, 1763 ;
- Histoire générale des navigations de tous les peuples ;
- Voyage entrepris en 1768 et 1769 pour éprouver en.. les horloges marines (2 vols., Paris, 1773);
- Longitude exacte des divers points des Antilles, et de l'Amerique du Nord (1773);
- Les Antilles, leur flore et faune (1774);
- Le Neptune Américo-septentrional, 1780 ;
- Découvertes des Français dans le Sud Est de la Nouvelle-Guinée en 1768 et 1769, Paris, 1790 ;
- Le Neptune des mers du Nord, 1794.
- Histoire des aventuriers espagnols, qui conquérirent l'Amérique (1800). On lui doit aussi la rédaction du Voyage autour du monde fait pendant les années 1790 et 1792, par Étienne Marchand, an VI (1798).

Lieu géographique

On a donné son nom à une péninsule de Tasmanie, sur la côte orientale, découverte en 1802 par Nicolas Baudin (1754-1803) ; et à une île située à l'extrémité Nord Ouest de la Tasmanie, découverte en 1798 par Matthew Flinders, puis explorée par Louis Claude de Saulces de Freycinet.
- Péninsule Fleurieu

Source partielle

==
Sujets connexes
Conseil d'État (France)   Conseil des Anciens   Expédition Baudin   Expédition de La Pérouse   Ferdinand Berthoud   France   Guerre d'indépendance des États-Unis d'Amérique   Hydrographie   Institut de France   Liste des ministres français de la Marine et des Colonies   Louis Claude de Saulces de Freycinet   Louis XVII   Lyon   Matthew Flinders   Nouvelle-Guinée   Panthéon de Paris   Paris   Péninsule   Péninsule Fleurieu   Tasmanie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^