Radiotélescope

Infos
Le Radiotélescope Very Large Array en configuration D. Le Radiotélescope Ryle à l'Université de Cambridge. Un radiotélescope est un télescope spécifique utilisé en radioastronomie pour capter les ondes radioélectriques émises par les astres. Les radiotélescopes sont utilisés, en fonction des longueurs d'onde, aussi bien pour l'étude du Soleil, que pour celle des régions de formations stellaires, des jets de microquasars et de noyaux actifs de galaxies, ou des étud
Radiotélescope

Le Radiotélescope Very Large Array en configuration D. Le Radiotélescope Ryle à l'Université de Cambridge. Un radiotélescope est un télescope spécifique utilisé en radioastronomie pour capter les ondes radioélectriques émises par les astres. Les radiotélescopes sont utilisés, en fonction des longueurs d'onde, aussi bien pour l'étude du Soleil, que pour celle des régions de formations stellaires, des jets de microquasars et de noyaux actifs de galaxies, ou des études cosmologiques.

Généralités

La longueur d'onde (respectivement la fréquence) des ondes radio les plus hautes étant plus grande (respectivement petite) que celle des ondes lumineuses (de 1 mm environ à plus de 1 km), les radiotélescopes doivent avoir une taille suffisamment grande afin de former une image radio nette. Les radiotélescopes sont formés de surfaces collectrices, constituées de grillages métalliques, dont le maillage doit être plus petit que la longueur d'onde captées. Les miroirs des radiotélescopes doivent vérifier les mêmes contraintes en termes de forme de la surface réfléchissante que les télescopes optiques. Pour donner un exemple, la forme du miroir sphérique du radiotélescope de Nançay ne s'éloigne jamais de plus de 5 mm de la forme d'une sphère. Le plus grand radiotélescope fixe du monde est situé à l'observatoire d'Arecibo, à Porto Rico : son antenne parabolique mesure 305 m de diamètre. Le radiotélescope de Nançay (dans le Cher, en France) est le troisième du monde par sa surface collectrice. Sa géométrie est particulière : un grand collecteur plan recueille les ondes radio, qui se réfléchissent vers un second miroir sphérique. Après réflexion sur ce deuxième miroir, les ondes convergent vers un collecteur, disposé sur un charriot qui se déplace en fonction de la trajectoire de la source dans l'espace. Le diamètre des plus grands radiotélescopes orientables est compris entre 50 et 100 m ; leur résolution atteint environ 1 minute d'arc, soit sensiblement celle de l'œil humain aux longueurs d'onde visibles. Pour atteindre de plus hautes résolutions, on fait travailler un réseau d'antennes. Le plus grand télescope de ce type est le Very Large Array qui devrait être d'ici peu supplanté par le Allen Telescope Array.

Voir aussi

- Cosmologie
- Radioastronomie
- Galaxie (Voie lactée)
- Télescope
- Lunette astronomique
- Observation millimétrique
- Observation centimétrique

Bibliographie

- Les radiotélescopes, Émile-Jacques Blum, Que sais-je ? 1972. ==
Sujets connexes
Allen Telescope Array   Cosmologie   Espace (cosmologie)   France   Fréquence   Jet (astrophysique)   Longueur d'onde   Lunette astronomique   Microquasar   Miroir   Naissance des étoiles   Observation millimétrique   Porto Rico   Radioastronomie   Radiotélescope d'Arecibo   Soleil   Sphère   Trajectoire   Télescope   Université de Bordeaux   Université de Cambridge   Very Large Array  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^