Jacques Chabannes

Infos
Producteur et réalisateur, Jacques Chabannes (1900-1994) a travaillé pendant trente-sept ans à la télévision. Il a notamment présenté " Télé-Paris ", puis, pendant vingt-deux ans, de 1947 à 1969, le grand rendez-vous de la mi-journée " Paris-Club " avec son compère et créateur de l'émission: Roger Féral. Dialoguiste, écrivain prolixe et populaire, Jacques Chabannes a été le premier adaptateur du répertoire boulevardier à la télévision. La diversité de la
Jacques Chabannes

Producteur et réalisateur, Jacques Chabannes (1900-1994) a travaillé pendant trente-sept ans à la télévision. Il a notamment présenté " Télé-Paris ", puis, pendant vingt-deux ans, de 1947 à 1969, le grand rendez-vous de la mi-journée " Paris-Club " avec son compère et créateur de l'émission: Roger Féral. Dialoguiste, écrivain prolixe et populaire, Jacques Chabannes a été le premier adaptateur du répertoire boulevardier à la télévision. La diversité de la vie et de l'œuvre de Jacques Chabannes déroute au premier abord. C'est que, comme il l'a dit lui-même, il est incapable de faire toujours la même chose. Romancier, il a obtenu un Grand Prix d'Académie Française avec les Quatre Vents du monde, le prix Scarron avec Prince Carolus et le Grand prix du roman d'aventures, avec L'assassin est en retard. Dans le domaine de l'histoire littéraire, nous lui devons une biographie du poète Glatigny (ouvrage couronné par l'Académie française) et un livre sur le ménage de Molière, Mademoiselle Molière. Historien, il a écrit des vies de saints: Saint Antoine de Padoue, saint Augustin, saint Bernard, deux livres sur la Révolution française De l'Autel à l'échafaud et Amours sous la Révolution et une étude sur les « Régicides », survol de l'histoire de Clytemnestre à Oswald (Grand prix de l'Académie du Maine 1969). La rencontre de l'érudition et de l'imagination devait l'amener un jour à écrire des romans historiques. Pendant dix ans, il publie au Fleuve noir, une série qui constitue une véritable « Histoire romancée de la France ». Du Galant écorcheur (XVe sièc!e), L'Amant des Reines, On ne meurt pas d'amour, Les Amants de la Saint-Barthélemy, Les Assassins du Vert Galant, Mon cœur au Canada, L'Évadé de la Bastille, La nuit de Thermidor, Le bâton dans la giberne à La Guerre des loups. Il a écrit le sujet ou les dialogues d'une vingtaine de films et les paroles d'une dizaine de « tubes ». Il a fait jouer des pièces comme le Pèlerinage sentimental, Voyage circulaire (au théâtre Montparnasse, mis en scène par Gaston Baty), Halte au destin, Compagnon de Voyage, Pas de ça chez nous (d'après Sinclair Lewis), Monsieur et Madame Molière, etc. Il a monté des grands spectacles, comme le 14 juillet de Romain Rolland en 1936, et les fêtes du bi-millénaire de Paris, en 1952. Après la libération, il a dirigé pendant dix ans un grand hebdomadaire, Opéra, qu'il avait fondé dans la clandestinité. Tout au long de sa vie, Jacques Chabannes a connu ou simplement croisé de très nombreuses personnalités, aussi bien des hommes politiques que des gens de lettres ou de spectacles. Il a ainsi pu laisser un agréable livre de souvenirs intitulé De A à Z, je les ai connus et publié en 1984 par lesPresses de la Cité. Ancien président et président honoraire de la Société des Gens de Lettres de France et de la Fédération Internationale des Gens de Lettres, il fut président de l'Association des Écrivains combattants. Ayant débuté à la radio balbutiante, fait les dialogues d'un des premiers films parlants, il fut pendant vingt ans l'animateur de la plus parisienne émission télévisée française « Paris Club » puis d'une émission en couleur: « On en parle ». Il a adapté pour la Télévision plus de cent pièces du répertoire du théâtre français. Alors qu'il était encore tout jeune, Jean de Pierrefeu écrivait sur lui: « C'est à la fois un esprit encyclopédique et passionné. Il n'y a rien d'humain qui ne le fasse vibrer, de la métaphysique de Bergson, aux exploits des routiers du Tour de France. Une curiosité insatiable et une activité prodigieuse se dissimulent sous un air calme et réfléchi, chez cet homme souriant et courtois. » Jacques Chabannes était commandeur de la Légion d'Honneur, titulaire de la Croix de guerre 39/45 et de la Médaille de la Résistance. Catégorie:Naissance en 1900 Catégorie:Décès en 1994 Catégorie:Producteur de télévision Catégorie:Réalisateur de télévision Catégorie:Historien français Catégorie:Écrivain français du XXe siècle
Sujets connexes
Fleuve noir   Paris-Club   Presses de la Cité   Roger Féral   Théâtre Montparnasse   Tour de France (cyclisme)   Télévision  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^