Open d'Australie

Infos
100px L'Open d'Australie est un tournoi de tennis de la catégorie des Grands Chelems organisé en Australie depuis 1905. Court Margaret Court en Rebound Ace de l'Open d'Australie.
Open d'Australie

100px L'Open d'Australie est un tournoi de tennis de la catégorie des Grands Chelems organisé en Australie depuis 1905. Court Margaret Court en Rebound Ace de l'Open d'Australie.

Présent

Avec le Tournoi de Roland Garros, le Tournoi de Wimbledon et l'US Open, l'Open d'Australie est un des quatre tournois qui constituent le Grand Chelem. Ces quatre tournois sont depuis 1983 (première année où systématiquement la plupart des meilleurs joueurs de tennis du monde disputent ces quatre compétitions) les quatre plus grandes épreuves du circuit tennistique. Organisé ces dernières années pendant la deuxième moitié de janvier, l'Open d'Australie est donc chronologiquement le premier grand rendez-vous tennistique de la saison. Parmi ces tournois c'est le seul qui bénéficie d'un toit coulissant sur le central, utilisé en cas d'intempérie ou de fortes chaleurs.

Historique

La Nouvelle-Zélande et les états d'Australie sont les descendants directs des colonies britanniques en Australasie (entité regroupant l'Australie, La Nouvelle-Zélande, la Nouvelle-Guinée et les îles alentours) : avant que les premiers championnats d'Australasie ne soient organisés en novembre 1905, il est décidé que le tournoi se disputerait alternativement dans tous les états d'Australie ainsi qu'en Nouvelle-Zélande. En 1927 le tournoi change de nom et devient les championnats d'Australie. A partir de l'édition de 1972 (26 décembre 1971 - 2 janvier 1972) les championnats s'installent de manière permanente dans la ville de Melbourne. Outre cette ville (avec 50 éditions) les championnats se sont déroulés à Sydney (17 fois), Adélaïde (14 fois), Brisbane (8 fois), Perth (3 fois) et en Nouvelle-Zélande (2 fois) en 1906 à Christchurch et en 1912 à Hastings. Du fait de son éloignement géographique ce tournoi est longtemps boudé par les étrangers (dans les années 1920 il faut environ 45 jours pour se rendre de Méditerranée en Australie par la mer et les premiers joueurs de tennis qui prennent l'avion pour se rendre à Melbourne sont les joueurs des États-Unis, en novembre 1946, qui viennent disputer le challenge-round de Coupe Davis. Jusqu'en 1968 le tournoi peut être assimilé quasiment à un championnat national amateur. Dans les premières années ce tournoi est tout juste un championnat de l'État où il a lieu. Par exemple les éditions à Perth n'attire à l'époque que les joueurs des environs : ceux de la côte est (Sydney, Melbourne) devant traverser près de 3000 km en train ne font pas le déplacement. Idem pour les championnats à Brisbane, etc ... En Nouvelle-Zélande en 1906 dans un tableau de dix joueurs seuls deux Australiens firent le déplacement. Le 1 tournoi jamais organisé en Australasie est le championnat de la colonie du Victoria (devenu à l'indépendance de l'Australie le championnat de l'état du Victoria), disputé à Melbourne, en 1880 (deux éditions cette année-là) qui devient de fait le plus important tournoi de l'Australasie jusque y compris à l'époque des premiers championnats d'Australasie : à l'époque les deux meilleurs joueurs de l'hémisphère sud, l'Australien Norman Brookes qui a donné son nom à la coupe remise au vainqueur du simple messieurs, et le Néo-Zélandais Anthony Wilding dédaignent le championnat australasien : le premier ne disputera ce championnat qu'une seule fois et le remportera en 1911, et le second viendra deux fois avec autant de succès en 1906 et 1909. Pour régler leur problème de suprématie les deux joueurs préfèrent jouer le championnat du Victoria où ils se rencontrent deux fois en finale en 1906 et 1909. Wilding ne participe même pas aux championnats d'Australasie organisés dans son propre pays en Nouvelle-Zélande en 1912 alors que cette année-là il remporte Wimbledon pour la 3 fois consécutive (travaillant à Londres depuis plusieurs années il ne peut se permettre le déplacement long et coûteux (ceci est propre à l'époque : Norman Brookes, vainqueur de Wimbledon en 1907, et travaillant à Melbourne, ne revient plus à Wimbledon avant 1914 et accessoirement gagner le tournoi). Ainsi beaucoup de grands joueurs ne disputent jamais ou peu souvent ce tournoi : certains comme les frères Renshaw, les frères Doherty, William Larned, Maurice McLoughlin, Beals Wright, Bill Johnston, Bill Tilden, René Lacoste, Henri Cochet, Bobby Riggs, Jack Kramer, Ted Schroeder, Pancho Gonzales, Budge Patty, Manuel Santana, Jan Kodes et d'autres encore ne viennent jamais tandis que Brookes, Ellsworth Vines, Donald Budge, Jaroslav Drobny, Manuel Orantes, Ilie Năstase à 35 ans passés, Bjorn Borg ne disputent le tournoi qu'à une seule reprise. A partir de 1969 date du premier Open d'Australie, organisé sur les Milton Courts de Brisbane, le tournoi est ouvert à tous les joueurs et en particulier aux joueurs professionnels, interdits auparavant. Néanmoins si on excepte 1969 et 1971 le tournoi souffre de l'absence des meilleurs joueurs du monde jusqu'en 1982 inclus (par exemple cette année-là le meilleur joueur du tableau, Johan Kriek, n'est classé que 12 à l'ATP) : à cause de l'éloignement, des dates du tournoi (fêtes de Noël et du Jour de l'An) ainsi que des prix offerts trop faibles (en 1970 le promoteur de Rod Laver, Ken Rosewall, Andres Gimeno, Pancho Gonzales, Roy Emerson et Fred Stolle n'autorise pas ses joueurs à disputer l'Open d'Australie car les garanties proposées sont insuffisantes). En 1983 un changement s'opère, Ivan Lendl et John McEnroe s'inscrivent au tournoi et Mats Wilander devant jouer la finale de la Coupe Davis sur le site des Internationaux d'Australie (stade Kooyong de Melbourne) quelques jours après le tournoi, décide de s'inscrire aux championnats pour s'entraîner (l'entraînement réussit au-delà de toute espérance puisque le Suédois gagne le tournoi) : à partir de 1983 l'Open d'Australie commence à mériter son appellation de tournoi du Grand Chelem car la plupart des meilleurs joueurs du monde disputent désormais le tournoi. Néanmoins sous la pression de la Fédération Internationale, le site de Kooyong devenu trop vétuste, est abandonné au profit d'un stade beaucoup plus grand et plus moderne : Flinders Park (renommé depuis Melbourne Park) en 1988. Le tournoi se dispute désormais sur une surface synthétique en dur, le Rebound Ace, similaire au Decoturf de l'US Open mais plus lente. A partir de 1995, année où Andre Agassi participe pour la première fois à ce championnat, aucun des meilleurs joueurs du monde ne boude ce tournoi qui devient dès lors véritablement une des quatre plus grande compétition de tennis, seules les blessures ou les suspensions expliquent les absences. Avant de s'établir à Melbourne Park le tournoi subit, outre les changements de sites, de nombreux changements de date en particulier les premières années en fonction notamment des saisons des différentes villes ou de catastrophes comme la guerre : l'édition 1919 a lieu en janvier 1920 et l'édition 1920 en mars de la même année; à Brisbane une édition a lieu en août 1923 pendant la saison moins chaude et moins humide. Après une première édition 1977 jouée à cheval sur 1976 et 1977, les organisateurs décident d'avancer le prochain tournoi de quelques jours : un deuxième édition se conclut ainsi le 31 décembre 1977 mais cette mini mesure ne séduit aucun grand joueur. En 1982 l'édition est ramenée de fin décembre à mi-décembre : cette dernière date est conservée jusqu'en 1985. Cette fois-ci les organisateurs décident de reculer d'un mois (mi-janvier) la prochaine édition qui n'a donc lieu qu'en janvier 1987. Par conséquent l'édition 1986 n'a pas lieu (ce qui compense le "surplus" de 1977).

Quelques premières

En 1908, l'Américain Fred Alexander devient le premier non-Australasien à triompher dans le tournoi du simple messieurs et en 1928 Jean Borotra devient le premier Français vainqueur du championnat en simple messieurs (il est d'ailleurs avec ses compatriotes Christian Boussus et Jacques Brugnon le premier tennisman français de premier plan à se rendre en Australie). La compétition ne s'ouvre aux femmes qu'à partir de 1922.

Primes et points ATP

Palmarès

- Simple dames
- Simple messieurs
- Double dames
- Double messieurs
- Double mixte

Nombre de titres par nations en Simples Messieurs

- : 50 titres
-: 16 titres
-: 6 titres
- : 4 titres
- : 3 titres
- : 3 titres
- : 2 titres
- : 2 titres
- : 2 titres
- : 2 titres
- : 1 titre
- : 1 titre
- : 1 titre
- : 1 titre

Nombre de titres par nations en Simples Mesdames

- : 43 titres
-: 19 titres
- : 4 titres
- : 3 titres
- : 3 titres
- : 2 titres
- : 2 titres
- : 1 titre

Champions les plus titrés

Les hommes

-Roy Emerson : 6 titres
-Jack Crawford, Ken Rosewall, Andre Agassi : 4
-James Anderson, Rod Laver, Roger Federer, Adrian Quist, Mats Wilander : 3

Les femmes

-Margaret Smith Court : 11 titres
-Nancye Wynne Bolton : 6
-Daphne Akhurst : 5
-Monica Seles, Evonne Goolagong, Steffi Graf : 4
-Joan Hartigan, Martina Hingis, Martina Navrátilová, Serena Williams : 3 ---- ==
Sujets connexes
Adrian Quist   Adélaïde (Australie)   Andre Agassi   Anthony Wilding   Australasie   Australie   Beals Wright   Bill Johnston   Bill Tilden   Bobby Riggs   Brisbane   Budge Patty   Christian Boussus   Coupe Davis   Decoturf   Donald Budge   Ellsworth Vines   France   Fred Alexander   Fred Stolle   Grand Chelem de tennis   Henri Cochet   Ilie Năstase   Ivan Lendl   Jack Crawford   Jack Kramer   Jacques Brugnon   Jean Borotra   Johan Kriek   John McEnroe   Ken Rosewall   Manuel Orantes   Manuel Santana   Margaret Smith Court   Martina Hingis   Martina Navrátilová   Mats Wilander   Maurice McLoughlin   Melbourne   Monica Seles   Nancye Wynne Bolton   Norman Brookes   Nouvelle-Zélande   Palmarès du double dames des Internationaux d'Australie   Palmarès du double messieurs des Internationaux d'Australie   Palmarès du double mixte des Internationaux d'Australie   Palmarès du simple dames des Internationaux d'Australie   Palmarès du simple messieurs des Internationaux d'Australie   Pancho Gonzales   Rebound Ace   René Lacoste   Rod Laver   Roger Federer   Roy Emerson   Serena Williams   Steffi Graf   Sydney   Ted Schroeder   Tennis   Tournoi de Wimbledon   US Open de tennis   William Larned  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^