Avoué du Saint-Sépulcre

Infos
Le titre d'avoué du Saint-Sépulcre (autrefois orthographié Sépulchre) fut le seul qu'accepta l'Ardennais Godefroy de Bouillon lorsqu'on lui offrit le trône de Jérusalem, au lendemain de la prise de la ville par les Croisés, car il ne voulut pas ceindre une couronne d'or là où le Christ avait porté une couronne d'épines. Dès sa mort, son frère et successeur, Baudouin I refusa de ses contenter du titre davoué du Saint Sépulcre et s'intitula roi de Jérusal
Avoué du Saint-Sépulcre

Le titre d'avoué du Saint-Sépulcre (autrefois orthographié Sépulchre) fut le seul qu'accepta l'Ardennais Godefroy de Bouillon lorsqu'on lui offrit le trône de Jérusalem, au lendemain de la prise de la ville par les Croisés, car il ne voulut pas ceindre une couronne d'or là où le Christ avait porté une couronne d'épines. Dès sa mort, son frère et successeur, Baudouin I refusa de ses contenter du titre davoué du Saint Sépulcre et s'intitula roi de Jérusalem.

Voir aussi

- Royaume de Jérusalem ---- Catégorie:État et fief des croisades
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^